Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Rue Saint-Nicolas : Quelle est l'ambiance après la dissolution du Groupement des commerçants ?

Alors que la deuxième tranche de rénovation de la rue Saint-Nicolas est sur le point de se terminer, le Groupement des artisans et commerçants a décidé de suspendre ses activités, le mois dernier. Le Kiosque a traversé la rue afin de connaître l'ambiance qui règne chez les commerçants. Trois commerçants de bouche nous ont exposé leur point de vue : Girardeau Charcutier Traiteur, la Torréfaction Saint-Nicolas et la Boulangerie Grosbois. Ils sont tous favorables à la circulation des véhicules... La semaine prochaine, c'est promis, nous rencontrons ceux pour qui la vie commerciale est plus belle sans voiture.


Malgré la fin proche de sa rénovation (relire notre article), qui devrait intervenir à la fin de ce mois d'avril, la rue Saint-Nicolas est toujours en chantier... Et encore plus au niveau associatif. En effet, son Groupement des artisans et commerçants a décidé de suspendre ses activités, il y a quelques semaines dans un climat de crise et de division. Constatant le manque de fédération et de motivation des commerçants de la rue, les membres du bureau mettent ainsi un terme aux actions d'animation de cette rue et notamment aux Estivales de début juillet.

L'ex-dernière association de rue de Saumur.

Le bureau du Groupement des artisans et commerçants de la rue Saint-Nicolas regroupait 6 membres (Nadine Van Den Bosch, Isabelle Douillard, Chantal Dugué, Dominique Bresson, Hervé Vidal et Luc Couet) et une trentaine d'adhérents sur les 46 commerces ouverts. Dans un courrier adressé à leurs homologues de la rue, le bureau expliquait avoir mis en veille le Groupement, après un vote à l'unanimité. Instantanément, cette décision a provoqué l'arrêt de toutes les actions d'animation. Pourtant, cette association de rue, qui avait vu le jour en 1947, était la dernière de quartier à exister sur la Ville de Saumur. L'aménagement de la rue a été une des raisons aux divisions du quartier. Avant de rencontrer des commerçants favorables à l'interdiction des voitures dans la rue la semaine prochaine, nous avons posé la question à des commerçants alimentaires favorables à la circulation des véhicules.

Rue entièrement piétonne ou semi-piétonne ? Les avis divergent...

Selon Annick Chalopin, de la Torréfaction Saint-Nicolas, les restaurants et les commerces alimentaires de la rue Saint-Nicolas ont eu des avis très différents à ce sujet : « Nous faisions partie du Groupement, mais ça s'est beaucoup divisé puisque certains voulaient une rue piétonnière et d'autres n'en voulaient pas, comme nous. Les restaurants n'ont pas le même vis-à-vis que les commerces alimentaires... Ces derniers doivent avoir de la place devant leur magasin pour que les clients puissent ramener chez eux 4 ou 5 kilos de café, de thé, de charcuterie ou de plats préparés, par exemple, à l'aide de leur voiture. Dans le cas de la charcuterie Girardeau, par exemple, les clients ne vont pas stationner à 500m s'ils ont une grande quantité de produits à mettre dans leur coffre ».

« Nous allons avoir une rue toute neuve, ça serait dommage qu'elle ne bouge pas ».

Pour Vincent Grosbois de la Boulangerie Grosbois, cette dissolution est surtout dommageable pour tout ce qui concerne la question des animations : « Même si chacun a ses idées, je trouve que c'est dommage pour la rue Saint-Nicolas que le Groupement des commerçants et des artisans se soit dissolu, puisqu'il apportait beaucoup d'animations. Même si je n'en faisais pas partie, j'espère que les animations vont se poursuivre dans la rue... Après, cela dépend de la municipalité de la Ville de Saumur, puisque c'est elle qui va désormais gérer ce dossier. Nous allons avoir une rue toute neuve, ça serait dommage qu'elle ne bouge pas et que les animations soient toujours Place Saint-Pierre ou de la République, même si j'avoue que ce n'est pas très évident de placer des orchestres dans la rue Saint-Nicolas ».

Les arrêts-minutes, une bonne solution pour les commerces alimentaires mais...

Annick Chalopin a également réagi sur l'implantation des arrêts-minutes dans la rue Saint-Nicolas, qui permettront de se garer pour une durée de 20 minutes (relire notre article) : « C'est une très bonne solution mais, par contre, ils sont mal situés parce-que le nôtre, par exemple, est juste devant la porte. Je pensais que ça aurait été comme avant (ndlr : décalé devant la vitrine, à quelques mètres de l'entrée du magasin). Mais là, logiquement, un camion ne peut pas se garer devant la porte. De toute façon, je ne suis pas à 100% pour la rue piétonne et je suis surtout pour une rue semi-piétonne, vis-à-vis des commerces alimentaires. Mais les restaurants ne pensent pas de la même façon que nous et je pense que c'est pour cette raison que les commerçants de la rue se sont presque tous divisés ».

« Nous attendons les voitures avec grande impatience ! »

Pour Sébastien Girardeau, de l'entreprise Girardeau Charcutier Traiteur, les arrêts-minutes vont surtout permettre le retour des voitures dans la rue : « Nous sommes vraiment favorables aux arrêtes-minutes et c'est même ce que nous avions demandé à la municipalité de Saumur, même si cet avis n'a pas été partagé par tous les commerçants de la rue Saint-Nicolas. Une rue piétonnière, je suis bien d'accord que c'est agréable l'été, mais en ce qui concerne le reste de l'année, c'est vraiment lugubre. En effet, quand aucune voiture ne circule dans le rue, c'est un peu triste et ce n'est surtout pas pratique pour nos clients. C'est pour cette raison que nous n'étions pas forcément favorables à la mise en place d'un plateau uniquement piétonnier. Pour résumer, nous attendons les voitures avec grande impatience ! »

Malgré tout, c'est bientôt la fin des travaux... et c'est peut-être ça l'essentiel.

La fin du mois d'avril (ou le début du mois de mai) marquera la fin des travaux de la rue Saint-Nicolas... Pour les commerçants et notamment pour les commerces alimentaires, c'est un réel soulagement, eux qui ne voyaient plus de voitures circuler. « Enfin, c’est bientôt fini ! Depuis septembre, c'est long quand on ne peut pas circuler comme on le voudrait. Je crois que la fin des travaux est prévue pour fin avril et je pense que la municipalité de Saumur va s'y tenir », explique Sébastien Girardeau. « Je suis impatiente puisque c'est très perturbant au niveau de la circulation, il nous manque beaucoup de passages de voitures. Lorsque les travaux seront terminés, le plus vite possible d'ailleurs, j'espère que nous aurons plus de monde », escompte Annick Chalopin. « Oui, vraiment ! C'est un réel soulagement, en espérant qu'ils laissent la rue ouverte aux véhicules ! », ajoute quant à lui Vincent Grosbois, avec un long soupire.


Article du 10 avril 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


10 commentaires :


Commentaire de Sébastien Girardeau 10/04/2015 18:14:33

En répondant aux questions du gentil jeune homme du Kiosque , je ne m\'attendais pas à une énième relance sur le thème du piéton ou pas piéton dans la rue Saint Nicolas ... Après dix ans de prise de tête sur le sujet et avec ,enfin , la fin des travaux toute proche . Je ne vais surement pas me retaper ce débat qui , me semble t il avait été clos l\'année dernière.



Commentaire de Pas vrai Mr Girardeau 10/04/2015 20:01:00

Moi ce que j'ai lu c'est que ce débat a fini par faire en sorte que tout le monde s'engueule.



Commentaire de Remembrement commercial 10/04/2015 20:39:17

Je crois que Monsieur Girardeau, vous devriez déménagé Place Saint Pierre et aider à en faire un pole de bouche. En fait, comme c'est naturel dans certaines villes. Des quartiers dédiés aux restos, d'autres aux métiers de bouches, aux fringues, etc... Là vous voulez tout faire, cela ne marchera pas. Un remembrement commercial ne doit pas être facile à faire pour une ville, mais cela peut être une solution.



Commentaire de Varennes 10/04/2015 23:39:10

Avec ou sans voitures ? Très intéressant crêpage de chignons ! Je propose un autre sujet de débat : avec ou sans clients ? Je rappelle que les personnes âgées, les jeunes femmes avec poussette, les éclopés temporaires victimes d'un ski incontrôlé, les personnes en fauteuil représentent un peu plus de 20% de la population... et que les marches qui barrent l'accès de ces 20% de clients potentiels sont toujours là, ce qui semble bien moins important que de savoir si les voitures sont autorisées ou pas. (au fait, j'en profite pour rappeler gentiment que les commerces inaccessibles sont maintenant hors la loi, sauf à avoir déposé leur dossier Ad'apt en mairie, bien sûr, ce qu'ils ont tous fait, bien sûr... On vérifie ?)



Commentaire de le melon 11/04/2015 07:20:31

ya t il un moyen d arreter la rotation de la terre pour la famille girardeau afin qu ils puissent oeuvrer en paix



Commentaire de JOJO 11/04/2015 08:49:48

les arrets" minutes" seront pris par les commercants pour garer leur voiture ...alors du changement ?



Commentaire de @Remembrement commercial 11/04/2015 09:59:23

Vous faites comment pour déplacer des commerces et leurs infrastructures d un quartier à l'autre ??? Bonjour La ville de rêve , ca ressemblerait à un grand supermarché mais sans toit lol !



Commentaire de Philip Naveilhan 11/04/2015 11:46:05

Je suis Saumurois, sur ce sujet véhicule ou non , une solution serait à voir afin qu'il soit possible que les véhicules puissent passer à 20 km/h et ne stationner que quelques minutes (maxi 15mn) mais à des places à déterminer , ce qui permettrait d'aller faire des achats. Pour les restaurants ou équivalents , stationnements interdits devant pour les périodes printemps, été et jusqu'à fin octobre. A la Mairie de mettre un dispositif dans ce sens. Au bout de la rue St Nicolas il y a un assez grand parking ou là il serait possible de donner jusqu'à une durée d'une 1h30mn pour véhicules avec prix raisonnables. Cet ensemble de mesures pourrait satisfaire tout le monde. Bonne saison à tous.



Commentaire de cd talou 11/04/2015 12:27:14

En réponse à certains commerçants, il y a eu différents sondages, et comme dans toute élection, c'est à la majorité. c'est ce qui s'est passé. de plus, c'est la mairie qui décide. Il est facile de critiquer sans s'impliquer.



Commentaire de Medhi Marsille 03/11/2015 14:28:22

Décider ment, l'aglau ne fai pa son travaille, c abéran de voir ossi peu de changeman dan la vill..


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI