7 nouvelles Sœurs de Jeanne Delanoue ont été célébrées à Saumur.

Le dimanche 14 juin dernier, une assemblée nombreuse s'est réunie à la chapelle des Sœurs de Jeanne Delanoue pour entourer les 7 jeunes femmes qui se sont engagées pour toujours dans la Congrégation. Sérénité, joie profonde tout au long de cette célébration présidée par Mgr Emmanuel Delmas, évêque d’Angers, accompagné par Mgr François Jacolin, évêque de Mende, et de nombreux prêtres venus de plusieurs pays. Des chants en français, mais aussi en bambara, en indonésien, en malgache résonnaient sous les voûtes, ponctués de cris de joie comme on sait le faire en Afrique.


Le discours de Mgr Delmas, s’adressant aux 7 Sœurs : « Ce pas décisif que vous faites aujourd’hui, cet engagement définitif que vous prenez est avant tout une réponse à l’appel premier de Dieu. Un consentement libre à la liberté de Dieu qui choisit des êtres pour les associer tout particulièrement à son être, à son dessein d’amour pour le monde. Votre « oui » est une réponse à un appel gratuit de Celui qui vous connaît chacune par votre nom… Et d’une certaine manière, votre engagement est très humain avec cette dimension de confiance qui le caractérise. Un engagement en fidélité profonde avec votre fondatrice : Sainte Jeanne Delanoue… Vous savez comment elle fut « embrasée du feu de la charité » et combien elle devient profondément libre ! Les pauvres deviennent sa famille. Voici donc votre voie toute tracée, si j’ose dire. Cette vie d’imitation du Christ vous est donnée dans cette famille à laquelle vous appartenez, la famille de Sainte Jeanne Delanoue ».

Les 7 Sœurs vont repartir dans leurs pays respectifs.

À l’issue de cette cérémonie, certaines personnes ont souhaité partager ce qu’elles avaient ressenti : « J’ai aimé comment chaque sœur a prononcé ses vœux, de manière personnelle, avec grande conviction, et où l’on sentait la culture de chacune… » pour l'une. « Je n’avais jamais vu ce geste du lavement des pieds, comme Jésus a fait avec ses disciples. Ici, c’était la Supérieure Générale – la Première Servante – qui s’abaissait et lavait les pieds de ses Sœurs », pour l'autre. Ou encore : « Cette dimension internationale reflète le caractère universel de l’Église. Nous sommes appelés à vivre l’unité au cœur de nos différences. Cela nous ouvre à un amour universel avec tous, y compris ceux qui ne pensent pas comme nous ».
Les Sœurs Marie-Chantal, Tombo-Suzanne, Marie-Thérèse, Eulalie, Thérèse Zipsy, Maria et Susana vont désormais repartir dans leurs pays respectifs, après avoir reçu leur « envoi en mission ». Dans le prolongement de cette belle journée, les 7 Sœurs ont invité le reste de la communauté dans le jardin de la Maison-Mère le dimanche 21 juin prochain, pour la Fête de la Mission. Au programme : après la messe de 10h, découverte des actions et des projets dans les divers lieux de mission, marché international, arts et produits des divers pays. Mais également pique-nique tiré du sac puis fête en cet après-midi fraternel.


Article du 16 juin 2015 I Catégorie : Vie de la cité


Galerie photo : 7 nouvelles Sœurs de Jeanne Delanoue


 


1 commentaire :


Commentaire de d'ailleurs 17/06/2015 09:21:28

Vous allez retrouver votre pays, votre communauté et toux ceux qui vous attendent, qui espèrent en vous et à qui vous allez délivrer un message de paix et d'amour. Puissiez vous être entendues et comprises par le plus grand nombre. Soyez bénies et heureuses dans votre apostolat



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI