"Les Délices de Flo" se dégustent désormais jusqu'au Japon.

De la grande distribution à la confiture artisanale, Florence Teissier a fait un grand écart professionnel suite à un problème de santé. "Les Délices de Flo", ce sont aujourd'hui 200 recettes créées au Puy-Notre-Dame, 129 000 € de CA et un distributeur au Japon.


Gelée de coquelicot, confit de vin, confiture poire et safran... Florence Teissier perpétue la tradition familiale au sein de l'entreprise qu'elle a créée en 2009, "Les Délices de Flo". "J'ai toujours été passionnée de cuisine, avec l'habitude de faire mes confitures "maison" comme ma maman", dit l'ancienne employée de commerce en distribution. "C'est à la suite d'un problème de santé, une rupture des ligaments de l'épaule, et de mon licenciement, que j'ai décidé de me lancer, poussée par des amis viticulteurs."

Quelques marchés et 20 recettes plus tard, le bouche-à-oreille aidant, le succès est au rendez-vous. Florence Teissier passe de l'autoentrepreunariat à l'entreprise individuelle en 2013, en même temps qu'elle quitte les fourneaux de sa maison pour un nouvel espace professionnel de 80 m² dans le bourg du Puy-Notre-Dame : un laboratoire tout équipé ouvert sur une boutique, où les clients peuvent la voir évoluer derrière ses bassines en cuivre. "Tout est fait de façon artisanale et à la main, de l'équeutage jusqu'à l'habillage des pots et l'étiquetage", assure l'entrepreneuse. Pour cet investissement de 40 000 €, elle reçoit l'aide de la Région des Pays de la Loire (10 529 €) au titre de l'Opération de restructuration de l'artisanat et du commerce (Orac).

Jusqu'au Japon

Petit à petit, les confitures font leur chemin dans les boutiques et épiceries fines, en Pays de la Loire, dans neuf régions de France jusqu'à Paris, puis l'Italie et même le Japon. "L'un de mes clients nantais avait pour projet de créer une épicerie fine de produits français sur place : on a démarré avec des petites commandes de 400 pots l'an dernier et début 2015, il m'en a demandé 1 200". L'affaire monte en température à bon rythme : de 85 000 € de chiffre d'affaires la première année, "Les Délices de Flo" pèse 129 000 € en 2014. "Je cherche toujours à me développer mais petit à petit", dit la cuisinière avertie. "Car avant tout, j'aime le produit et le procédé de fabrication, tel qu'il est."

Pour en savoir plus : www.lesdelicesdeflo.fr


Article du 17 juin 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de Scatou 17/06/2015 10:02:11

Un énorme bravo à cette dame! C\'est bon, c\'est beau, ça se sent que c\'est bien fait. Et l\'idée que ça reste artisanal me parait essentiel !



Commentaire de Blandine 17/06/2015 20:19:29

bravo Florence, je n'avais aucun doute sur ta superbe réussite, et continue elles sont très bonnes tes confiture.



Commentaire de Dodu Dom 17/06/2015 21:42:34

Un succès amplement mérité. Les confitures « délices de Flo » sont mes préférées depuis longtemps (et ma gourmandise me permet de comparer).



Commentaire de bataillal 18/06/2015 11:34:06

Ou les trouver?



Commentaire de Dodu Dom 22/06/2015 13:22:45

http://www.lesdelicesdeflo.fr/revendeurs.php



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI