Halte aux prédateurs humains sur la grève des Ardilliers : gardons les Sternes !

Quel promeneur des bords de Loire ne s'est pas émerveillé du spectacle des sternes Pierregarin et de leurs cousines les sternes naines ? "L'hirondelle des mers" menacée pourrait aussi malheureusement disparaître de la ville de Saumur. Depuis de nombreuses années, elles ont élu domicile au pied des Ardilliers. Mais en 2015, après s'être installées fin mars, elles ont été dérangées. Une trentaine de couples vient de quitter la grève sans avoir pu se reproduire.


A chaque printemps, après avoir parcouru des milliers de kilomètres depuis l’Afrique Australe et longé les côtes du Sénégal, les sternes élisent domicile en Val de Loire pour se reproduire dans les iles de sable qui jalonnent le fleuve. La LPO veille à leur bien être et invite, par des panneaux d'information, à ne pas les déranger... Sauf... Sauf que certains usagers n'en ont que faire ou ne sont pas attentifs. Damien Rochier de la LPO : "Chaque année nous procédons à des comptages sur les grèves de Loire. Au pied des Ardilliers, nous avions dénombré 20 couples de sternes Pierregarin et 12 sternes naines. Aujourd'hui, nous avons constaté qu'elles ne sont plus là. Elles sont parties, plus loin rechercher de la tranquillité. Un prédateur les as dérangées. Et là en l'occurrence, je crois qu'il est humain. Pour prévenir, nous installons des panneaux dès que nous repérons des colonies. Ils n'ont manifestement pas été respectés.".

Campagne de sensibilisation

En s’aventurant sur ces îlots de sables en dépit des panneaux d’information pour tenter de dissuader les perturbateurs potentiels, les promeneurs, les baigneurs ou les chiens en liberté peuvent perturber les oiseaux et provoquer leur envol, délaissant leurs nids. Damien Rochier : "Parfois ils détruisent, sans intention de nuire, les œufs, dont la couleur se confond avec celle du sable. Là, j'espère que les oiseaux ne s'étaient pas encore reproduits et qu'ils auront le temps de le faire en retrouvant un espace plus tranquille. Peut-être sont-ils partis en amont, dans l'île aux castors, plus calme. Nous le serons rapidement en le recomptant. Nous allons lancer des campagnes de sensibilisation avec la municipalité de Saumur auprès des usagers de la Loire qui sont de plus en plus nombreux." Car les sternes sont reconnues "d’intérêt européen". "Ce sont des oiseaux rares, protégés par des conventions internationales, nationales et plusieurs directives européennes."


Article du 17 juin 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


4 commentaires :


Commentaire de bourgais 17/06/2015 18:22:24

très drôle de détruite les œufs bêtises humaines !! comment voulez vous sauver la planète si on est pas capables de protéger nos oiseaux à côte de chez nous



Commentaire de boileau jacques 17/06/2015 21:22:52

Imbécile tout celà,mais notre terre contient de belles choses et des crétins ignorants,continuons à les informer,j'adore les oiseaux et les contempler me rend plus serein!!!!!



Commentaire de bobi 18/06/2015 07:22:54

mr boileau vous aimez les oiseaux .avez vous une recette en particulier pour les cuisiner?



Commentaire de omelette 19/06/2015 08:27:55

Si vous avez aussi la recette pour une bonne omelette saumuroise?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI