Revivez l'histoire du Roi René, de Baugé à Villebernier en passant par Angers.

Le réseau du Roi René organise à l’occasion des « Journées Nationales de l’Archéologie », un cycle de conférences ayant pour objectif de favoriser la connaissance de ses monuments, de la recherche et des découvertes qui les concernent. La première visite se déroulera au Château de Baugé, le vendredi 19 juin, et la dernière aura lieu à l'Ancien Couvent de la Baumette (Angers), le dimanche 28 juin. Tout en passant par le Manoir de Launay de Villebernier, le samedi 27 juin. La boucle sera ainsi bouclée !


Château de Baugé (vendredi 19 juin) :

Restitution de l’étude archéologique du Château de Baugé par Arnaud Rémy, archéologue du département de Maine-et-Loire. Les recherches archéologiques, menées fin 2014, sur le Château de Baugé apportent un nouvel éclairage sur son histoire. Comment s'est déroulée la construction de l'une des plus grandes demeures du Roi René ? Que reste-t-il du château antérieur ? Comment a-t-il évolué depuis le XVe siècle ? L'étude conjointe des archives et du bâtiment améliore leur compréhension, pose de nouvelles questions, et permet de tenter une première synthèse de l'histoire du château de sa fondation jusqu'à aujourd'hui.
Pratique : Vendredi 19 juin à 20h30, au Château de Baugé. Tarif : 5 €. Sur réservation au 02 41 84 00 74.


Château d’Angers (samedi 20 juin) :

Restitution des fouilles menées sur la promenade du bout du monde par Martin Pithon de l’INRAP (Institut de Recherches Archéologiques Préventives).
Pratique : Samedi 20 juin, au Château d’Angers (image ci-contre). Horaire et tarif à venir. Les informations par téléphone : 02 41 86 48 77.






Manoir de Launay (samedi 27 juin) :


Les demeures du Roi René en Anjou par Emmanuel Litoux, archéologue du département de Maine-et-Loire. Durant les 46 années de son règne, le Roi René a engagé de nombreux chantiers dans son duché d’Anjou. En plus des travaux de construction et d’embellissement sur les châteaux hérités de ses prédécesseurs, il a également fait aménager une demi-douzaine de manoirs en lieux de villégiature autour d’Angers, à La Ménitré à et Launay près de Saumur. La visite de ce dernier monument, exceptionnellement bien conservé, permettra d’illustrer parfaitement la conférence in situ.
Pratique : Samedi 27 juin à 15h, au Manoir de Launay (49 400 Villebernier). Tarif : 5 €. Sur réservation par téléphone au 06 07 25 60 55.


Ancien Couvent de la Baumette (dimanche 28 juin) :

Deux grandes figures de la Baumette : Sainte Marie-Madeleine et Saint-Jérôme par Jean Mouly, historien. De Vézelay à la Sainte-Baume en Provence, des monastères de Haute-Egypte à Rome et Alexandrie, l’histoire, puis la légende et enfin le mythe se sont développés autour de Sainte Marie-Madeleine et de Saint-Jérôme, tous deux vénérés par l’ordre des Franciscains et très présents au Couvent de la Baumette à Angers.
Pratique : Dimanche 28 juin à 20h30, à l'ancien Couvent de la Baumette (49 000 Angers). Tarif : 10 €. Sur réservation, avant le 25 juin. Capacité limitée à 100 places. Réservation par e-mail: yostern@free.fr ou par courrier en joignant un chèque à l’ordre de l’association à l'adresse : Association de l’Ancien Couvent de la Baumette, 1 chemin bas de la Baumette, 49 000 Angers.

Quelques informations sur le « Réseau Roi René ».

Le réseau du Roi René s’est constitué en 2009 à l'initiative du Centre des monuments nationaux, à l’occasion du 600ème anniversaire de la naissance du Roi René. Cette opération fédérative avait pour but de dresser un portrait en mosaïque du Roi René. Chaque site participant illustrait l'une des facettes du Roi René. Suite à cette année 2099 riche en évènement, les sites participants à cette opération ont décidés de poursuivre leur partenariat et de formaliser leur action en réseau. C’est ainsi qu’est né le réseau du Roi René. Aujourd’hui les 8 monuments attachés à la personnalité du Roi René témoignent de l’empreinte puissante de ce roi et s’expriment dans leur diversité : les constructions civiles comme les châteaux de Baugé, de Pimpéan (Grézillé), de Saumur, d’Angers, des Ponts-de-Cé et le manoir de Launay (Villebernier) ou les fondations religieuses tels la collégiale Saint-Martin d’Angers et l’ancien couvent de la Baumette.Tous ces édifices traduisent la passion du Roi René pour l’Anjou et son intérêt majeur pour les arts et l’architecture. Une invitation à la découverte des diverses facettes du « Bon Roi René ». Découvrez la carte de ses demeures :




Article du 18 juin 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI