Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


« La baignade est interdite en Loire » rappelle la Préfécture du 49 !

« Chaleur = baignade. Des précautions s’imposent ! », avertit à juste titre la Préfecture de Maine-et-Loire, alors que le mercure continue à grimper en cette fin de mois de juin. Si la baignade et plus largement les activités aquatiques et nautiques, permettent la détente et la pratique d’activités physiques favorables à la santé, elles peuvent également présenter certains risques, comme la noyade.


La baignade, activité largement pratiquée en région.

La région offre de nombreux sites de baignade naturels, ainsi qu’une proportion de bassins de natation sportifs et/ou ludiques sensiblement plus élevée qu’au niveau national. Selon le baromètre santé environnement réalisé en 2014, 67% des Ligériens déclarent se baigner dans la région, en mer, lacs, étangs, plans d'eau ou rivières, ne serait-ce qu’occasionnellement, et 63% indiquent le faire en piscine publique. La noyade est le plus important des risques liés à la baignade et elle constitue une des principales causes de décès par accident. En France, plus de 1 200 noyades accidentelles, liées ou non à la baignade, donnent lieu en moyenne chaque année entre juin et septembre à l’intervention de secours organisés.

Près de 7 noyades sur 10 concernent des hommes.

15% des victimes sont âgées de moins de 6 ans et plus de 40% de 45 ans et plus. La majorité des noyades surviennent en mer, plus du quart dans un cours d’eau ou un plan d’eau et environ 17% dans une piscine, le plus souvent familiale. Plus du tiers de ces noyades accidentelles entraînent un décès : 497 en 2012 dont 28 parmi les moins de 6 ans et 145 décès chez les plus de 65 ans. En Pays de la Loire, 96 victimes dont 39 décès ont été recensés dans la région selon la dernière enquête InVS. Ces accidents survenant avant tout en mer, ils se concentrent dans les deux départements littoraux (46% en Vendée et 34% en Loire-Atlantique). Le nombre de noyades n’a pas diminué depuis 2003, suivant ainsi la tendance observée au plan national.

Quels sont les moyens de prévention ?

Le Baromètre santé 2010 de l’Inpes montre qu’un Français sur cinq ne sait pas nager et un enfant sur deux alors qu’il arrive en classe de 6ème. En Pays de la Loire, 89% des jeunes de 15-25 ans disent savoir nager « plus de 50 mètres », 7% déclarent savoir nager « suffisamment pour parcourir environ 10 mètres » et 4% ne pas savoir nager. L’application de recommandations élémentaires comme savoir nager, surveiller en permanence les enfants, prendre en compte son niveau physique avant la baignade, rester dans les zones tutorisées, équiper les piscines privées de dispositifs de sécurité, permettrait d’éviter tous ces accidents.

La qualité des eaux de baignade en Maine-et-Loire :




Article du 30 juin 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de adieu Finesse 30/06/2015 18:27:47

On est des grandes personnes... On se baigne où on veut, quand on veut!... A nos risques et périls!... Ca serait dommage que les autorités nous empêche un rapprochement avec cette si belle nature qu'est la Loire!



Commentaire de Varennes 30/06/2015 19:45:33

Que les municipalités ou département fassent de la prévention et de la pédagogie avec par exemple des panneaux indiquant les dangers particuliers de la Loire, ce serait très bien. Mais interdire, c'est tellement plus facile ! Continuons à infantiliser la population ! (et puis, en cas de problème, cela permet de se réfugier sous un texte que personne n'a eu loisir de lire ! Mais bon, las apparences sont sauves !)



Commentaire de zoubi 01/07/2015 15:13:20

baignade interdite en Loire !!! alors pourquoi tant de jeunes vont se baigner a la digue, au bout du camping des ponts ?? il parait que la police passe et ne dit rien, bravo la loi, j'ai toujours connu ce coin pour la pêche et la baignade ça fait 40 ans déjà que personne ne fait rien, j'y est aussi perdu un ami, aspiré par le tourbillon des buses, alors s'il vous plait pas de baignade en Loire et surtout a cet endroit, Mr le maire, laissez cet accès accessible qu'au services municipaux, vous êtes quand même responsable !!! toujours le même discours qui n'aboutit à rien !!! allez bizou


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI