Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Grève des agents territoriaux à Saumur : L'opposition attaque : « Autoritarisme et amateurisme ».

L'intersyndicale FO et CGT a déposé un préavis de grève pour le jeudi 2 juillet suite à la réorganisation des services de la ville de Saumur par la nouvelle municipalité Marchand. Les élus au Conseil Municipal de l'équipe de Michel Apchin prennent la parole et envoient un communiqué. Préavis de grève des agents municipaux : « Autoritarisme et amateurisme semblent avoir pris pied à la mairie de Saumur ». Voici pour le titre.


"L’intersyndicale des agents municipaux a déposé un préavis de grève. Que se passe-t-il en fait ?
Nous avons travaillé pendant 6 années avec ces mêmes agents municipaux. Connaissant bien leurs compétences et leur sens du service public, nous pouvons témoigner : ce mouvement n’est pas celui d’une humeur passagère. Il est révélateur d’un malaise plus profond et sans doute suffisamment grave pour qu’une grève soit tentée et utilisée, fait rarissime ici à Saumur.

Rechercher des marges d’économie dans une période où les budgets sont contraints est de la responsabilité de la majorité municipale. Changer l’organigramme des services de la Mairie en mettant de côté ou réorientant tel ou tel personnel est de son initiative. Ne pas avoir mené des négociations de fond, inhérentes à tout changement touchant des femmes et des hommes dans leur travail, serait une grave faute de management.

Cet appel à la grève est la partie visible par tous d’un mal plus profond, rongeant l’efficacité de l’action municipale, faisant voler en éclat les promesses électorales de consultation à tous crins.

Avec la municipalité « Marchand-Goulet » et faute de pilotage clair, l’amateurisme et l’autoritarisme semblent avoir pris pied à la mairie de Saumur. Le conseil municipal de vendredi dernier en est un triste exemple. À plusieurs reprises, sur diverses délibérations, sous la pression de nos questions et de nos arguments, le maire de Saumur s’est vu contraint de rectifier lui-même et en direct des erreurs de présentation (convention enseignement catholique présentée pour un an mais en fait proposée paraît-il pour trois ans), de préciser les propositions jusqu’à changer opportunément des formulations (cuisine « centrale » devenue « partagée »), de minimiser le poid et les conséquences des mesures proposées (attractivité château confiée à la SOPRAF, carte de stationnement « riverains »), corrigeant ou remettant finalement en cause de façon improvisée le fruit du travail de ses équipiers et de son administration.

Tout ceci est sans aucun doute le résultat d’une impréparation des dossiers et d’une approximation dans leur gestion. Combien d’interlocuteurs de la Ville de Saumur ont pu, depuis un an, s’en rendre compte par la démultiplication de rencontres et autres réunions de soi-disant concertation qu’on leur a imposées, tournant en rond, ne débouchant sur rien de sérieux ou tangible, voyant même le maire ou ses adjoints se contredire ? Mais encore : quel crédit donner à une majorité qui ne peut trouver une ligne commune sur certains sujets et s’empêcher de mettre au grand jour ses désaccords, à l’instar de l’éclairage public de nuit ?

Non, Monsieur Marchand, ce préavis de grève n’est pas « un arbre qui cache la forêt », pour reprendre votre expression, mais bien plutôt celui qui révèle une jungle. Celle dans laquelle Saumur ira se perdre si vous persistez à diriger à tâtons. Ou trop seul."


Les conseillers municipaux de « Saumur en Mouvement »
Michel APCHIN, Michel BATAILLE, Diane de LUZE, Françoise DAMAS, Marie-Hélène LAMOUR, Charles-Henri JAMIN, Fabrice DUFOUR


Article du 30 juin 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


11 commentaires :


Commentaire de Superdeg 30/06/2015 17:48:17

Lorsque l'élue qui s'occupe des ressources humaines s'occupaient des chômeurs...



Commentaire de Louis 30/06/2015 18:14:38

Trop rigolo : la bande à Apchin-De-Luze-et-Compagnie qui prend fait et cause pour la grève et pour la CGT... Même pas honte. Pourvu qu'on s'oppose !



Commentaire de benoît 30/06/2015 19:22:18

Louis : j'aurais pas dit mieux ! Bravo !



Commentaire de tchernobill 30/06/2015 20:08:45

Pour exister, faut s'opposer. Bien évidemment les électeurs, comme d'habitude, se sont lourdement trompés en ne reconduisant pas l'ancienne majorité. Dont on se fout royalement !



Commentaire de Yeux ouverts 30/06/2015 20:46:48

Bravo aux élus de l'ancienne municipalité de rester actif pour le bien-être de cette ville et son bon fonctionnement ... Fonctionnement en déroute totale actuellement !



Commentaire de Ah ah... 30/06/2015 22:14:09

Bah dis donc, l'opposition n'a toujours pas digéré d'avoir perdu, voilà qu'au lieu de dire, on aurait du commencer à le faire, ils tombent dans la posture pro CGT !



Commentaire de ragoulo 30/06/2015 23:29:19

Il est grand que cela change : il est inacceptable de voir dans les mairies des communes associées trois secrétaires alors qu'il n'y a pas d'état civil, d'urbanisme, de centre d'action sociale ...... que les journées doivent être longues !



Commentaire de Paula 30/06/2015 23:58:51

peut-être que le JM Marchand fait ce que Apchin n'a pas eu le courage de faire, réorganiser pour anticiper sur les difficultés à venir. Avec sans doute des erreurs de forme, le maire actuel tente d'adapter les ressources humaines avec les besoins de la ville de Saumur et surtout, le niveau de moyen disponible. A l'époque de M.Apchin, c'est sûr que l'on n'a pas été avare pour recruter au service com, et titulariser bien sûr! il est toujours plus facile d'être dans l'opposition pour crier au loup, et moins facile d'agir. que Michel Apchin se souvienne longtemps qu'il a engagé les moyens du contribuable dans Saumur Events, pour des montants importants et des résultats très moyens, qu'il se souvienne que les 22 millions annoncés pour le Théâtre ont rénové un équipement qui tourne à vide aujourd’hui. Les moyens pour le faire fonctionner n'avaient pas été prévus.... tout ceci en dit long sur une récupération politique d'un moment sensible comme cela peut exister dans bien des endroits.



Commentaire de bien 01/07/2015 07:46:07

même si on croit moyennement à leur soutient il est bien d'être dans une posture "CGT" car au moins on défend les droits des salariés en pensant à l'humain d'abord.



Commentaire de opposition et FO 01/07/2015 10:02:40

Ils n\'ont pas honte ....FO est devenu le bras armé de l’opposition . Une organisation syndicale qui se revendique apolitique . Que les salariés de la mairie ne se laissent pas bernés !!!!



Commentaire de Mort de rire 01/07/2015 12:00:55

Alors là je reste groggy quand je lis certains commentaires. C\'est le monde à l\'envers! Les gentils gauchistes défendants les gentils \"patrons\" élus de la majorité contre les vilains syndicalistes et agents de la ville qui osent un débrayage exprimant pour la première fois dans cette mairie leurs ras le bol d\'une hiérarchie incompétente ( mauvais mercato), des ordres et des contres ordres des deux maires de Saumur en place, contre les aberrations \"des chaises musicales\" des directeurs de service qui va revenir à payer les promus mais également les anciens dégradés aux mêmes salaires, bravo les économies! Tout ça est bien pathétique Camarades. Je n\'ose même pas imaginer la réaction de la gauche bien pensante si la municipalité précédente avait fait le dixième de cette réorganisation! Eh oui le fameux dialogue social cher à la gauche existait! C\'est le monde à l\'envers je vous le dis! Maintenant, que l\'on aime ou pas Michel Apchin, chacun est bien sûr libre de ses pensées. Mais une chose était certaine et une grande majorité d\'agents pourront vous le dire, il était respectueux, et sans cette valeur aucun dialogues n\'est malheureusement possible. Ce temps est révolu et nous en voyons aujourd\'hui les conséquences.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI