Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Le PCF a des ambitions régionales

Y va y va pas...seul ou avec...A 6 mois des élections régionales, la position du PCF, actuellement dans le groupe de la majorité régionale de gauche derrière le Président PS J. Auxiette, n'est pas clarifiée, du moins pour le premier tour. Pour le second tour, un seul combat : "battre le droite et l'extrême droite".



Actuellement le PCF siège au sein du groupe Union de la Gauche de la majorité régionale du Conseil Régional des Pays de la Loire, présidée par le socialiste Jacques Auxiette et également aux côtés d'EE-Les Verts. Dans le cadre du scrutin de décembre prochain, on le sait déjà, EE-Les Verts auront leur propre liste, menée par la vice-Présidente sortante Sophie Bringuy et en Maine et Loire, la conseillère sortante Christelle Cardet (relire notre article). Pour ce qui est de l'autre allié du PS, le PCF, la situation n'est pas encore clarifiée.
S'il reconnaît discuter actuellement avec toutes les forces de gauche, le PC s'en remettra à ses adhérents en septembre. Cela étant d'ores et déjà, si la décision était prise de ne pas de rattacher à la liste de gauche menée par Christophe Clergeau, dauphin de Jacques Auxiette qui ne se représente pas, le comité régional a déjà fait la proposition de la candidature d'Alain Paganeau, secrétaire départemental de Maine et Loire et membre du Conseil National, comme chef de file, tout du moins au premier tour. Mais l'objectif de l'issue du scrutin est clairement avoué pour le PC : "battre la droite et l'extrême droite.
Voici la déclaration d'Alain Pagano faite en conférence de presse ce mercredi 2 juillet.

"Nos ambitions régionales
Nous voulons être utiles, en nous saisissant de l’enjeu que constituent ces élections régionales. Les régions peuvent mettre en place des politiques audacieuses, à même de protéger nos concitoyens de la crise sur nombre d’aspects.
Depuis 2004 la région est pilotée par une majorité de gauche dans laquelle les élus communistes ont contribué à nombre d’avancées positives (réouverture de ligne et nette augmentation de l’offre ferroviaire, gratuité des matériels nécessaires à la scolarité, commission de contrôle des fonds publics, constructions de nouveaux lycées, une nouvelle politique éducative ...). Nous avons le sentiment d’avoir été utiles aux Ligériens. Nous pensons que laisser la droite prendre les clefs de la région, ou pire encore le Front National, c’est s’assurer de lendemains douloureux pour les Ligériens. A contrario, nous voulons contribuer à une nouvelle étape de gauche pour la région avec des ambitions fortes et novatrices.

Nos propositions
Nous voulons une région solidaire, une région qui contribue à la réduction des inégalités, une région protectrice pour nos concitoyens les + fragilisés, ce sera le thème transversal de notre programme.
Permettez-moi de développer très brièvement ce qui nous anime :
1- Une région de l’Egalité et de la Solidarité : (lutte contre les inégalités ville-campagne, services publics de proximité, lutte contre la désertification médicale, création d’un service public régional du logement, maison régionale de l’eau ...) nous réaffirmons notre opposition à la loi NOTRe actuellement en débat à l’assemblée nationale qui conduit à mettre en concurrence les territoires et leurs habitants.
2- Une région au service de la Jeunesse : (construction de nouveaux lycées, franchir de nouvelles étapes dans la réduction des inégalités à l’école)
3- Une région au service de l’Emploi : (1 € dépensé = 1 € utile à l’emploi, en renforçant le rôle de la CRESA, droits nouveaux pour les salariés, favoriser circuits courts et relocalisation de l’emploi ...)
4- Une région de transition écologique. Une région avec des transports en commun accessibles à tous (aller vers la tarification solidaire des transports en commun, une baisse des tarifs et le billet unique multimodal, développement des transports en commun, développement du Port maritime et des voies navigables, développement durable des activités liées à l’Océan et la Loire...)
5- Une région citoyenne (valoriser l’implication citoyenne, une région à l’écoute et dans les mouvements sociaux). Cela passe par la préservation de la commune comme pivot des politiques publiques en coopération avec les départements et régions, de plein exercice concervant la clause de compétence générale. Devant la monté incessante de l’abstention, nous refusons tout éloignement des citoyens de décisions les concernant.
Enfin, pour financer nos propositions, nous voulons une région solidaire avec des financements utiles et une réorientation des financements européens, des fonds structurels vers les infrastructures et les investissements utiles au développement des services publics, de l’emploi et de la formation. Revendiquer le rétablissement des dotations aux collectivités territoriales, obtenir ce que l’Etat doit pour non compensation intégrale des compétences transférées

Notre démarche
Ces premières propositions montrent nos ambitions. Notre programme n’est ni figé, ni définitif, nous le confrontons dans une démarche de co-construction avec tous les partenaires du monde associatif, syndical, citoyens ... qui veulent échanger avec nous sur ce point.
Concernant notre positionnement politique, nous voulons :
faire des élections régionales un moment du rassemblement de toutes celles et ceux qui veulent des politiques de gauche alternatives à l'austérité ouvrant la possibilité de plateformes régionales et de listes de large rassemblement de 1er tour pour des politiques régionales ambitieuses
construire pour cela des dynamiques politiques et citoyennes jusqu'aux urnes qui ouvrent la possibilité de politiques publiques de gauche offensives »
travailler pour le second tour à la fusion de toutes les listes de gauche capables de battre ensemble la droite et l’extrême droite. Nous le ferons avec l’objectif de construire des majorités dans lesquelles notre représentation sera respectée, et pour pousser, pendant la mandature, les objectifs que nous aurons portés pendant la campagne.

Notre méthode et notre agenda
Nous avons décidé de discuter avec toutes les forces politiques à gauche pour évaluer les points d’accord et de désaccord et construire ce rassemblement alternatif à l’austérité, conditions nécessaire selon nous pour garder la région à gauche.

Nous avons rencontré EELV, PS, Forces du Front de Gauche (GU, Ensemble et PG), Nouvelle Donne, MRC et Génération écologie et poursuivons nos entretiens. Nos partenaires prennent notre démarche au sérieux, et le grand nombre de partenaires rencontrés montre les attentes que nous suscitons. Le PCF est un élément clé du rassemblement à gauche.

Notre détermination est de rassembler largement diverses forces de gauche et militants de ces partis, au-delà des forces politiques, nous lançons un appel aux citoyens pour qu’ils s’impliquent dans cette démarche collective que nous appelons de nos vœux et contribuent à cette nécessaire rénovation de la gauche, c’est ainsi que nous redonnerons du crédit à la vie politique et que les électeurs retrouveront le chemin des urnes.

Si la direction que nous souhaitons prendre est claire, le paysage politique régional à gauche n’est pas figé et encore susceptible d’évolutions. Nous sommes déterminés à faire bouger les lignes jusqu’au dernier moment. Nous appelons d’ailleurs les hommes et les femmes de gauche à s’en mêler, unis par cette même passion du rassemblement, de l’envie de nous faire collectivement gagner. Les communistes l’exprimeront par un vote de tous les adhérents au début du mois de septembre."


Article du 02 juillet 2015 I Catégorie : Politique

 


4 commentaires :


Commentaire de bernadette fourré-jousselin vieille mémé 03/07/2015 15:31:43

Chacun veut rouler pour lui, alors ne vous plaignez pas des résultats..... vous semblez toujours ignorer qu'en créant un Front de gauche c'était une bonne idée, alors que de temps en temps chacun veut sortir son étiquette, continuez comme cela et les abstentionnistes vont gagner les élections



Commentaire de ridicule 03/07/2015 21:02:38

Le PCF va-t-il comme depuis des années resté à la botte du PS? C'est tellement plus facile de soutenir ceux qui prône une politique à la solde de Merkel...Il va falloir choisir votre camp car vous virez sérieusement au rose pâle



Commentaire de Alain4891 26/07/2015 17:55:38

La seule place du PCF se trouve à Moscou sur la place rouge à coté de Lénine !!



Commentaire de Pilou49 19/09/2015 15:59:43

Le PCF non mais on meurt de rire !! Il y a encore quelques illuminés pour croire au "Communisme" ? Il faut vite vous faire soigner "Camarades" !!


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI