Les commerces de Saint-Hilaire fleurissent. Le tour des changements

Coup de jeune et de frais à Saint-Hilaire-Saint-Florent ! En effet, l'architecture du cœur de la commune associée de Saumur est totalement bouleversée. La dent creuse de la place de la Sénatorerie a laissé son espace à des commerces, la pharmacie déménage, un tatoueur arrive, des chambres d'hôtes et une cave s'installent dans la rue Ackerman. De plus, une aire de jeu a déjà été inaugurée sur la base nautique, le mardi 7 juillet dernier... Le tour des changements dans cet article !

La pharmacie ouvrira ses portes le 15 juillet prochain.



Une nouvelle pharmacie géante.

La pharmacie Guyot a décidé de se déplacer dans des nouveaux locaux, beaucoup plus grands. L'enseigne sera désormais placée à l'angle de la rue Jules Amiot et de la rue de l'Écluse. Plus d'espace, plus de choix, plus de parking, etc... L'esthétique de la pharmacie donne une touche de modernité au centre de Saint-Hilaire. L'ouverture est prévue pour le mercredi 15 juillet prochain.





Un fleuriste au cœur de la commune.

Que manquait-il dans le centre même de la commune ? Un fleuriste. « Mademoiselle Fleur » vient d'ouvrir ses portes dans la rue Jules Amiot, tout près de la place de la Sénatorerie. L'implantation fait partie d'un programme de Saumur Habitat pour combler ce qui s'appelle une « dent creuse », en urbanisme. La résidence « Le Cordier » comprend trois logements collectifs de type 3 mais aussi 200m² de locaux professionnels.





« AK Collection » se déplace.

Dans cette même résidence « Le Cordier » s'est installé « AK Collection », le magasin de haute-couture pour l'équitation (relire notre article). L'enseigne, qui fête ses 6 ans cette année, s'est déplacée de quelques dizaines de mètres depuis l'avenue Georges Pompidou. Dans cet espace, elle vient aussi compléter l'offre du bottier Joël Albert.





Vinovalley, la nouvelle cave Florentaise.

Une nouvelle cave a ouvert dans la rue Léopold Palustre, la « rue des caves ». Elle aura ainsi pour voisins des caves comme Langlois-Château, Ackerman, Bouvet-Ladubay ou Veuve Amiot. Un design extérieur moderne qui tranche avec les drapeaux fanfreluches de l'ancienne enseigne.





Saint-Hilaire-Saint-Florent se fait tatouer.

Un nouveau tatoueur, connu sous le nom de « Da Overground Kolorz's », va également s'implanter dans la commune Florentaise. Son échoppe se trouve à la place de l'ancienne boutique « AK Collection », située sur l'avenue Georges Pompidou. Ouverture prévue ce lundi 13 juillet...





Article du 13 juillet 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de spy 13/07/2015 19:29:15

Que de changements pour St Hilaire St Florent ,on voit qu'il y en a qui ont même la folie des grandeurs qui frise la mégalomanie dans les termes utilisés!! Mais je croyais qu'on n'avait pas le droit dans certaines professions de faire de la publicité? Je me trompe ou dois je me renseigner auprès du syndicat des dites professions ? En tout cas bravo pour cette sympathique commune associée qui bouge...et dans le bon sens ..



Commentaire de La rédaction 13/07/2015 20:25:39

Bonjour, De présenter les nouveautés dans un village, c'est de l'info, pas de la pub, nous n'avons eu aucune demande de la pharmacie...



Commentaire de PAG 14/07/2015 00:00:37

Quid de l'ancien LECLERC?



Commentaire de laurent 14/07/2015 11:14:45

vieux saumurois de toujours ,j'applaudis à la rénovation de cette jolie commune associée de St Hilaire qui le mérite par son charme qui lui est propre. Je reviens un peu sur le commentaire de spy ;je suis d accord il faut informer et c 'est le rôle éminent du kiosque qui le fait très bien mais certains termes utilisés s'apparentent plutôt à mon sens,à de l'info disons un peu orientée:par exemple:est ce la pharmacie ou l'immeuble construit au dessus et qui appartient au pharmacien qui est géant? En tout cas le G du nom du propriétaire qui "brise" une partie de la croix de la pharmacie en vitrine est assez significatif . bon week end du 14 juillet



Commentaire de céline 15/07/2015 17:13:59

ça va devenir vraiment compliqué de parler des quartiers, des métiers ou de personnes sans jamais mentionné leur nom, commerce ou profession. Pourquoi un problème avec la pharmacie mais pas avec le fleuriste, la cave, le tatoueur ou la boutique équestre ? De la jalousie ?



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI