« Le troglo, c'en est trop ! » pour quelques artisans d'art de Turquant.

Turquant, petite commune Saumuroise de 577 habitants, est réputée pour son paysage troglodytique et pour la qualité du travail de ses artisans d'art. Néanmoins, pour quelques-uns d'entre-eux, le ras-le-bol a commencé à prendre le pas sur la passion, à cause notamment des contraintes de loyer. Si pour certains le départ est seulement en cours de réflexion, d'autres ont décidé de quitter Turquant...


Après les querelles entre l'association TAMA (Turquant Animation et Métiers d'Art) et la nouvelle municipalité de Patrick Condemine (relire notre article), certains artisans d'art expriment désormais leur découragement à poursuivre l'aventure troglodytique à Turquant. Sur les 14 artisans d'art présents dans la commune, une professionnelle a déjà pris la décision d'abandonner sa boutique. Selon nos sources, d'autres seraient encore en cours de réflexion et pourraient aussi quitter le navire prochainement.

La céramiste décide de jeter l'éponge.

Désabusée, découragée et fatiguée, Florence Langlois a décidé de fermer définitivement sa boutique, appelée « Les Faïences de Florence », dès la fin du mois d'août prochain. Par le biais d'un mot, laissé sur une table à l'intérieur de son local, elle explique les principales raisons de cet abandon : « Le troglo, c'en est trop. L'intérêt suscité par mon local, mon poêle à pellets, etc... génère retard de production, allongement des journées de travail, pas de jour de repos, etc... Bref, fatigue et découragement. De plus, le troglo est trop cher : le loyer est sur 12 mois alors que la fréquentation est saisonnière. Le chauffage est allumé 12 mois aussi et c'est impossible d'économiser sur ce terrain. Bref, travailler pour payer surtout des charges, c'est encore de la fatigue et du découragement ».

« Il existe une disparité énorme entre les loyers ».

Si elle a laissé ce mot à la portée de tous, intitulé « Voici les raisons de mon abandon », « c'est pour éviter de répéter toujours les mêmes choses à ceux qui me demandent pourquoi je pars », explique-t-elle calmement. Dans cette lettre, justement, elle poursuit ses explications : « À Turquant, il y a également trop d'injustice ! Il existe une disparité énorme des loyers et le mien est l'un des plus chers... Le troglo, pour finir, c'est trop d'inconfort : je suis en plein nord, dans la pénombre, le froid, l'humidité et le salpêtre. Bref, ma santé est en danger ». Plus désenchantée que remontée, la céramiste conclut néanmoins par un message affectif envers sa clientèle : « Vous pourrez me retrouver dans le Périgord Vert, à partir de l'année 2016 ». À noter que son départ est officiellement prévu pour le 31 août prochain.

Selon le maire de Turquant, « le prix du loyer n'a pas augmenté ».

Contacté par téléphone, le maire de Turquant, Patrick Condemine, a exprimé son point de vue sur le départ de Florence Langlois et surtout sur la question du loyer, dont la municipalité est responsable. Selon lui, « le prix du loyer n'a pas augmenté depuis l'arrivée de la nouvelle municipalité, en avril 2014. Sous l'ère Jackie Goulet (ndlr : maire de la commune de Turquant de 1995 à 2014), les charges étaient identiques. À ce niveau-là, je ne vois pas pourquoi Florence Langlois se plaint depuis le début de notre mandat ». Cependant, Florence Langlois a tenu à rappeler qu'elle n'avait « aucun problème avec la nouvelle municipalité » et que « celle-ci n'a pas modifié les baux existants ». Bref, espérons que tout le monde se mette autour d'une table pour éviter que la commune de Turquant perde l'ensemble de ses artisans d'art...


Article du 15 juillet 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


6 commentaires :


Commentaire de FOFK 15/07/2015 21:21:16

C'est le chien qui se mort la queue cette histoire !!!!



Commentaire de À table... je reviens dans peu... 15/07/2015 21:43:52

Un peu de lucidité dans ce monde d'assoiffés....



Commentaire de C’était à prévoir... 16/07/2015 08:39:38

La toute petite différence entre l’ancienne municipalité et la nouvelle se situe surement sur le nombre et la qualité des animations proposées (anciennement par l’association TAMA). Une partie non négligeable du CA des artisans était généré directement ou indirectement par l’affluence de personnes drainées durant ces festivités. Il est évidant que la diminution voir la suppression des animations dans le village entrainera des départs d’artisans. C’était à prévoir… L’actuelle municipalité devrait arriver à détruire en 5 ans ce qui a été construit en 19 ans par la précédente équipe. advienne Que



Commentaire de Saumuroise 16/07/2015 09:10:03

"Sous l'ère Jackie Goulet (ndlr : maire de la commune de Turquant de 1995 à 2004)" N'y a-t-il pas une erreur ? Il me semble qu'il était encore maire il y peu de temps... et je viens de lire sur internet "mandat de 2008 à 2014". Pour revenir à un des points de ce que dit cette dame, je peux comprendre. Il est fort possible que bon nombre de visiteurs viennent pour les troglos, curiosité et visite gratuite en plus, mais pas forcément acheteurs. En fait le site prend la vedette sur les œuvres par elles-mêmes.



Commentaire de La rédaction 16/07/2015 09:39:52

Désolé de cette faute de frappe : Jackie Goulet a été maire de Turquant de 1995 à 2014 (et non 2004).



Commentaire de lepierreux 19/07/2015 19:15:39

je suis passé dans ce village \"d\'artisans\" sans âmes,sans passions...je pratique régulièrement des ateliers ouverts et animations en public en tant que tailleur de pierre mais ne les propose pas si le cœur n\'y est pas!!!carton rouge pour florence langlois qui s est révélée particulièrement inaccessible!!!



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI