Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer près de chez vous.

Lu pour vous dans la presse régionale en bref. Ce qui n'était pas dans le kiosque mais peut vous intéresser. Revue de presse.


Angers. Le centre commercial Grand Maine cédé à 63 millions


Le groupe Hammerson va céder à la rentrée le centre commercial Grand Maine pour 63 millions d'euros. Le centre commercial comprend 8 600 m2 de commerces avec 60 boutiques et un hypermarché Carrefour. Cette vente fait partie des obligations du groupe car la société est cotée à la bourse de Londres. Le groupe Hammerson poursuit sa stratégie qui privilégie "des actifs de taille plus importante" en France et en Angleterre. Il vient également de vendre Bercy 2, en région parisienne, de taille équivalente.
Source : OUEST FRANCE, 16/07/2015

Cholet. AFPA : fermera, ne fermera pas ?

Le service communication de l'AFPA des Pays de la Loire (Association professionnelle pour la formation des adultes) insiste sur l'hypothèse d'une fermeture de l'établissement de formation de Cholet. Il rappelle, en effet qu'au niveau national, l'AFPA est confrontée à un changement de statut qui la ferait passer d'association à Établissement public à caractère industriel et commercial comme le stipule la récente loi sur la formation professionnelle. "L'AFPA doit être rentable et si la hausse du loyer est trop forte, cette charge ne sera sans doute pas supportable" prévient-il.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 17/07/2015

Aide à l'apprentissage

Le décret instituant le dispositif "zéro euro" pour les entreprises de moins de 11 salariés, embauchant un apprenti mineur, a été publié récemment. Tout au long de la première année de contrat du jeune, l'Etat versera aux TPE une aide de 1 100 euros par trimestre. Cette aide se cumulera au dispositif "zéro charges" sociales déjà en place pour les apprentis dans les TPE, ce qui permettra de couvrir l'intégralité du coût d'un apprenti mineur. La mesure, qui s'applique aux contrats signés depuis le 1er juin 2015, se cumule avec la prime de 2 000 euros au recrutement d'un apprenti.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 16/07/2015

Beaucouzé. Findis devient le leader en biens d'équipement de la maison

Le groupe angevin Findis devient leader en France dans la distribution de produits d'équipement de la maison grâce au rachat de la société Désamais, à Avermes, dans l'Allier, spécialisée dans les articles de bricolage, quincaillerie, droguerie et décoration de la maison (220 salariés, 7 000 clients, 76 millions d'euros de CA). Elle dispose de sa propre enseigne nationale "Eureka ma maison". Findis a réalisé, l'an dernier, un chiffre d'affaires de 215 millions d'euros avec ses mille magasins clients qui opèrent sous les enseignes Extra, ProxiConfort, BlancBrun, Domial, et Cuisine Plaisir.
Source : OUEST FRANCE, 17/07/2015

Les patrons se disent stressés mais confiants

Un sondage Opinion Way pour le groupe d'assurance mutuelle MMA, sur la santé des chefs d'entreprises des Pays de la Loire employant moins de 50 personnes, révèle que 77 % des dirigeants des Pays de la Loire se sentent en bonne santé mais 59 % avouent être stressés par le "manque de temps pour effectuer toutes les tâches qui leur incombent". Plutôt confiants sur leur état de santé et leur vie personnelle" pour les 3 années à venir, ils le sont moins sur l'activité de leur entreprise. Ils travaillent "en moyenne 48 heures par semaine (40 % plus de 50 heures)".
Source : OUEST FRANCE, 13/07/2015
Loire Angers

La Région et Angers Loire Métropole s'accordent pour doper l'emploi

Christophe Clergeau, 1er vice-président du Conseil régional, et Christophe Béchu, président d'Angers Loire Métropole, ont signé un accord de partenariat pour promouvoir ensemble la création et l'installation d'entreprises sur le territoire. Cet accord, sur une durée de 3 ans, permettra aux PME et porteurs de projets de trouver conseil et outils de financement à tous leurs stades de développement : création, transmission, export, innovation, croissance, recherche et développement, formation des salariés... Les deux collectivités s'engagent à mettre en avant les différents dispositifs d'aide de l'autre.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 11/07/2015

Saint-Georges-sur-Loire. Loire Layon Aubance : la CCLL dit "oui"

Le préfet de Maine-et-Loire propose de réunir les Communautés de communes Loire Layon, Coteaux du Layon et Loire Aubance dans le cadre de la loi NOTRe. Chaque conseil municipal a dévoilé sa décision : Chalonnes-sur-Loire et Champtocé-sur-Loire sont favorables, Rochefort-sur-Loire et Saint-Germain-des-Prés sont défavorables, Chaudefonds-sur-Layon s'est abstenu. Saint-Georges-sur-Loire ne s'était pas encore prononcé. Les élus ont émis un avis de principe favorable, sous réserve d'une étude financière et fiscale et de l'analyse des compétences et de la gouvernance.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 16/07/2015

Cléré-sur-Layon a dit non

Le conseil municipal de Cléré-sur-Layon s'est réuni afin de donner l'avis de la commune sur l'adhésion à une commune nouvelle. C'est par 6 voix contre et 3 pour que les élus ont répondu à la question : "Êtes-vous favorable à l'adhésion de Cléré-sur-Layon à une commune nouvelle composée du plus grand nombre de communes qui constituent actuellement la communauté de communes du Vihiersois Haut-Layon ?".
Source : COURRIER DE L'OUEST, 16/07/2015


Article du 18 juillet 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI