Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Bac 2015 : L'erreur administrative qui coûte cher à une lycéenne saumuroise !

Au Bac 2015, une erreur administrative a très certainement été commise par un employé de l'académie de Nantes, qui aurait simplement oublié de recopier l'intégralité de la note d'une élève, lui notant 1 en oubliant (peut-être) le chiffre se trouvant derrière.


Une élève de Terminale L du lycée Duplessis-Mornay de Saumur a vu le destin lui jouer un curieux tour à l'occasion des résultats du bac. Celle-ci, d'habitude douée en Histoire-Géographie, a découvert qu'elle a obtenu l’étonnante note de 1 en Histoire. Une note qui n'est habituellement jamais donnée par un correcteur au baccalauréat. L'élève s'est donc interrogée, et il y a de très grande chance (la probabilité est de 99%) qu'il y ait eu une erreur au moment de rentrer sa note dans l'ordinateur lorsque sa copie est arrivée à l’académie de Nantes. Le "recopieur" aurait noté 1 en oubliant le chiffre derrière. Erreur bête, c'est vrai, mais qui coûte très cher : l'élève avec ne serait-ce qu'avec un 10 aurait eu son bac directement. Elle a donc été obligée d'aller au rattrapage, sans s'y être vraiment préparée et a échoué à l'épreuve !

Redoublement obligatoire

Pour rétablir la situation, une solution simple : demander de récupérer sa copie à l’académie ! Mais là encore, les complications arrivent... Il n'est pas possible d'obtenir sa copie avant le mois de septembre, après les « épreuves de la seconde chance ».
Ne voulant évidemment pas repasser son bac en entier en septembre, l'élève n'a plus qu'à revenir l'an prochain pour redoubler sa terminale, tant qu'elle n'a pas obtenu ses résultats. Ensuite, elle devra faire appel, ce qui peut prendre de 2 à 3 mois ! En effet, elle ne peut ni aller en fac ni en école sans son bac !

Si ça ce n'est pas ce qu'on appelle être piégée par le système ! Suite au mois de septembre...


Article du 22 juillet 2015 I Catégorie :

 


8 commentaires :


Commentaire de Pierre de Saumur 22/07/2015 17:52:20

Quelle pouasse ! Il faut le faire savoir au plus grand nombre pour que les média nationaux reprennent cette info ce qui pourra peut-être avoir une influence sur l'administration nantaise ! Allez à vos réseaux !



Commentaire de tribunal 22/07/2015 18:52:35

Une plainte auprès du tribunal administratif doit être possible afin d'en avoir le coeur net et ne pas perdre autant de temps.



Commentaire de ras le bol administratif 22/07/2015 19:16:08

L'an passé, mon fils avait été crédite d'un zéro à une épreuve orale (???????) lors d'un examen auquel il s'était présenté. Aprés recours, il s'est avéré que sa note était de ... 10... On peut donc LOGIQUEMENT émettre des doutes sur les autres notes !!!! Du grand n'importe quoi !!!!!!! De telles erreurs sont de plus en plus fréquentes, il serait temps de se pencher sur la question dans les ministères concernés....



Commentaire de La rédaction 23/07/2015 08:55:27

@tribunal Il lui est impossible de faire recours au tribunal tant qu'elle n'a pas récupéré sa copie



Commentaire de suzette la mouette 23/07/2015 10:29:12

En effet il faut médiatiser l'info pour que l'erreur soit réparée et cette jeune fille diplômée !!!



Commentaire de administration 23/07/2015 19:14:10

Encore un fonctionnaire qui a transpiré en corrigeant les copies !!!!!



Commentaire de Contribuable 23/07/2015 19:45:15

Il est honteux de constater que nos impôts servent à payer des fonctionnaires qui n'arrivent même pas à être consciencieux dans des domaines aussi important. PREMIERE CHOSE : RECUPERER LA COPIE AVEC UNE DEMANDE EN RECOMMANDE AVEC A.R. ET COPIE AU MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE AINSI QU'AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE (il en a rien à faire mais il a des secrétaires qui s'occupe de résoudre les problèmes qui lui sont soumis).



Commentaire de tuxun 30/07/2015 08:32:15

vous êtes marrants, mais même les meilleurs comptables se trompent sur 1 ligne sur 100. Idem pour les programmeurs et les écrivains. Après le problème c'est que de nos jours on appelle ça l'égalité des chances, alors qu'on est tous différent.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI