Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Mutuelle solidaire. Après Loudun, Thouars se lance. Bientôt Saumur?

La « mutuelle solidaire », c'est la nouvelle tendance santé dans l'hexagone. En effet, près de 300 communes l'ont déjà adopté en France ! En décembre dernier, nous vous relations le succès qu'avait connu la commune de Loudun (Vienne) avec la mise en place de ce système (relire notre article). Depuis le début du mois de septembre, c'est maintenant Thouars (Deux-Sèvres) qui lance sa mutuelle santé municipale... La Ville de Saumur va-t-elle bientôt suivre cette tendance « mutuelle solidaire » ?


Afin d’améliorer la couverture de ses habitants, près de 300 communes ont choisi la « mutuelle solidaire ». Si elle n'est pas actée comme à Loudun et maintenant Thouars, le lancement de cette complémentaire santé est en bonne voie à Saumur. Ce n'était pas une promesse de campagne du candidat Jean-Michel Marchand lors des dernières élections municipales, ni de Jackie Goulet. Mais, comme un peu partout en France, l'idée d'une mutuelle solidaire plus accessible pour les habitants fait son chemin. Le dossier avait d'ailleurs été présenté au conseil municipal du 26 juin dernier. Dans le prolongement, une enquête avait été lancée auprès du Saumurois. À l’heure actuelle, le processus est encore en concertation, avec l'aide du Centre Communal d'Action Sociale.

Loudun : un succès depuis le 1er janvier 2015.

À Loudun, c'était en revanche une promesse de campagne du candidat Joël Dazas, désormais maire. C'est désormais une réalité dans cette commune de la Vienne de 6 819 habitants... Avant même son officialisation, le 1er janvier 2015, la « mutuelle solidaire » était déjà même un succès ! Lors de la première réunion du 8 décembre 2014, plus de 50 personnes avaient d'ores et déjà contracté la nouvelle mutuelle. Les économies sont substantielles pour certains avec 80 euros de réduction par mois. Le centre communal d'action sociale (CCAS), qui pilote le projet, avait passé un appel d'offre auprès de différents établissements pour obtenir le meilleur prix, dans le respect de ses exigences. C'est finalement la mutuelle EOVI MCD qui a été retenue. En ce début septembre, après 8 mois d'exercice, ce sont environ 130 familles qui bénéficient de cette mutuelle. Elle s'adresse seulement à tous les habitants et à toutes les personnes travaillant sur la commune mais le dispositif pourrait être élargi à toute la Com Com du Pays Loudunais (24 625 habitants)...

« Ma commune, ma santé » est lancé à Thouars.

Quant à Thouars, commune de 9 462 habitants des Deux-Sèvres, le dispositif « Ma commune, ma santé » vient tout juste d'être lancé. Ce dernier s'adresse aux personnes non salariées, retraités, étudiants, intérimaires, sans emploi, etc... Il s'agit d'une offre collective, gérée par le groupement ACTIOM (action de mutualisation pour l'amélioration du pouvoir d'achat) qui a négocié des contrats intéressants auprès de trois mutuelles. Ces contrats seront renégociés chaque année pour garantir la meilleure couverture aux meilleurs prix. La municipalité de la commune de Thouars espère désormais que le nombre d'adhérents sera semblable à celui de sa voisine Viennoise, Loudun, c'est-à-dire environ 130 contrats après 8 mois d'application de ce dispositif « Ma commune, ma santé ». Des attentes à chiffrer au mois de mai 2016...

Sur le modèle de la mutuelle entreprise, qui sera obligatoire dans toutes les sociétés dès le 1er janvier prochain, de plus en plus de communes organisent leur propre mutuelle, via leur Centre d'Action Sociale.


Article du 05 septembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI