Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur | Doué-la-Fontaine | Longué | Baugé | Thouars | Loudun | Chinon | Avoine | Bourgueil
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Accueil des réfugiés : La Région Pays de la Loire va voter une 1ère enveloppe de 100 000 €

Dans un élan de solidarité, et dans le cadre du droit d’asile - accueil universel des réfugiés en France, le Région Pays de la Loire vient de décider de voter une première enveloppe de 100 000 €.


Depuis des mois, des centaines de milliers de réfugiés fuient les persécutions, la guerre, leur pays, au péril de leur vie. Face à cette crise migratoire, ce drame humanitaire, la France répond présente et vient d’annoncer l’accueil de 24 000 réfugiés supplémentaires dans les deux ans à venir.
« Il est de notre devoir de citoyen et d’élu de prendre toute notre part et d’agir en Pays de la Loire, terre traditionnelle d’humanisme et d’engagement, d’ouverture et de solidarité» explique Christophe Clergeau, 1er vice-président des Pays de la Loire qui « souhaite une Région exemplaire, à la hauteur des valeurs qu’elle porte et a toujours portées. »
Une première enveloppe exceptionnelle de 100 000 € sera donc soumise aux élus de la commission permanente le 28 septembre prochain pour financer l'accueil concret de réfugiés en Pays de la Loire. « Cette aide sera versée à des associations et communes qui en exprimeront le besoin, dans le respect des compétences et attributions des uns et des autres, et notamment de l’Etat et des autres collectivités départementales et locales » a précisé Jacques Auxiette, président de la Région.

Des pistes de travail concrètes dans les domaines de compétence régionales

Des associations concernées* étaient réunies ce matin à l’Hôtel de Région par Christophe Clergeau, en présence de Catherine Piau et Claudie Boileau, toutes deux membres de la Commission Solidarités, santé et égalité des droits. Il s’agissait d’engager des pistes de travail dans les domaines de compétences régionales : scolarisation dans les lycées et CFA des jeunes réfugiés, soutien à l’apprentissage du français dans le cadre du dispositif régional « compétences clés », compatibilité des statuts de demandeurs d’asile et de stagiaires de la formation professionnelle, mise à disposition des associations de titres de transport gratuits ou encore intervention régionale dans le domaine de la santé… autant de thématiques qui concernent les conditions très concrètes de l’accueil des réfugiés.

* représentants de : FNARS (Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale), CIMADE, APTIRA, Ligue des Droits de l’Homme, LICRA, Médecins du Monde, Réseau Education Sans Frontière, Secours Catholique, Service diocésain de la pastorale des migrants…



Article du 09 septembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


12 commentaires :


Commentaire de alix 09/09/2015 18:33:51

en France beaucoup de gens n'ont plus rien pour vivre et on leurs répond qu'on ne peut pas les aider car il n'y a plus d'argent mais là c'est magique on parle de débloquer une enveloppe de 100 000e on est pas foutu d'aider les français mais on est prêt à donner des logements et tout ce dont on a besoin pour vivre à des étrangers et vous trouvez ça normal. Je suis dégouté



Commentaire de francais, révoltez vous ..... 09/09/2015 19:30:17

ou on va tout vous prendre, c'est beau la solidarité, mais quand on a les moyens de le faire!!! près de 800€ par mois vont être donné à une famille de migrants venant en France + le logement, la CMU, la nourriture, les aides de ceci ou cela.... au final ils auront plus de pouvoir d'achat que celui qui travail!!! alors oui, ok ils viennent d'un pays en guerre et c'est désolant, mais arrêtons les frais ou c'est nous dans quelques années qui courrons à la catastrophe, et eux repartiront dans leur pays et nous n'aurons que nos yeux pour pleurer... à bon entendeur



Commentaire de saumurois 09/09/2015 20:16:58

le commentaire d'Aix résume une grande partie de la situation Nationale....... Dégout...



Commentaire de GST 09/09/2015 20:34:38

je suis tout à fait d'accord avec Alix. certes la solidarité est une chose mais quand on a soit disant plus les moyens d'aider les notre, on ne va augmenter la misère en allant en chercher un peu plus ailleurs. si on ne savait pas où passent nos impôts (revenus, locaux, fonciers...) maintenant on a plus de doute il ne faut oublier nos anciens qui survivent en nos enfants qui cherchent en vain du travail sans oublier nos compatriotes qui ont du du mal a joindre les deux bouts



Commentaire de kraken 09/09/2015 21:11:20

Bon bah au moment où tout part à volo au niveau finance, qu'on nous rabache à longueur de journée qu'il n'y a plus une tune dans les caisses, qu'on augmente les impôts, les cantines, les garderies, les différents services publique car Y'A PLUS D'ARGENT NUL PART, on nous sort une enveloppe de 100 000 euros de dessous le tapis sans aucun soucis, même si je suis sur que cette argent sera utile à un accueil correct de migrants, ça me pose vraiment un gros souci. Personnellement j'aimerais qu'on se serve de ces 100 000 euros pour détruire DAESH et Bachar.



Commentaire de Superdeg 10/09/2015 09:51:37

J'ai encore une idée prélever 50 €uros à tous les non imposables et baisser de 5 €uros par mois chaque allocations (3 enfants 15€uros : 3*5 par exemple), pour qu'il y ait une solidarité entre les démunis car ils ont le droit aussi d'y participer, d'ailleurs une très grande majorité demande l'accueil des réfugiés donc ils sont d'accord de participer activement au financement



Commentaire de CONtribuable1 10/09/2015 10:22:30

Clergeau " souhaite une région exemplaire a la hauteur ect ect " mais je crois que ce monsieur veut simplement se montrer et faire + que les autres AVEC l'argent des AUTRES , mais au fait serait il d'accord pour sortir quelques milliers d'euros de sa POCHE ? Car c'est encore avec nos impôts qu'il est gracement rémuneré .



Commentaire de cosette 10/09/2015 11:02:17

ras le bol de la solidarité pour les étrangers! qu'on s'occupe donc de ce qui se passe chez nous. Ils le sortent d'où ce fric? Qui va encore payer c'est bibi



Commentaire de Bernie 10/09/2015 11:06:01

Superdeg---lasse : mentalité de rat !



Commentaire de ABC 10/09/2015 13:56:19

Et si on les logeait dans nos locaux de l'Ecole de Cavalerie qui sont honteusement sous occupés !



Commentaire de Superdeg 10/09/2015 14:09:12

Bon, j'ai une autre idée aligner le LEP (livret d'épargne Populaire ) sur le livret A et la diférence de rémunération va aux réfugiés, car finalement ce qu'on met sur un LEP ce ne sont que les aides, Petit rappel à Bernie mon idée précèdente ce n'est que 1 jeu de grattage , un paquet de cigarette et un apéro par mois...Un sacret sacrifice!



Commentaire de Bernie 10/09/2015 14:42:41

@Superdégueu, en fait peu importe la solution, pourvu qu'elle soit supportée par les personnes à revenus modestes, catégorie dont par déduction vous ne faites pas partie. Même pas honte !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI