Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Une restauration collective centrale à Saumur peut devenir réalité

Ce mercredi 9 septembre 2015, le Président du Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine a été reçu au Ministère de l’écologie pour la signature officielle de la convention « Territoire à énergie positive pour la croissance verte ». Parmi les 13 communes retenues dans le cadre de cet appel à projets relayé par le Parc, le maire de Saumur, Jean-Michel Marchand était également signataire, dans le cadre de l'étude de faisabilité d'un projet de construction d'une cuisine centrale et développement de l'approvisionnement en circuits courts. A la clef une subvention de 16 800 euros permettant de lancer le projet d'un système de restauration collective locale utilisant des circuits courts.


Après la Com Com de Doué la Fontaine en avril 2015 pour ses synergies en matière énergétique, la ville de Saumur vient de voir son projet de l'étude de faisabilité d'un projet de construction d'une cuisine centrale et développement de l'approvisionnement en circuits courts gratifié par l'Etat dans le cadre du le conventionnement « Territoire à énergie positive pour la croissance verte ».

Quid de cette appellation ?


Un territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEP-CV) est un territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique. La collectivité s’engage à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports, des loisirs. Elle propose un programme global pour un nouveau modèle de développement, plus sobre et plus économe. Pour les communes ayant déposé des avant-projets, une enveloppe de 500 000 euros avait été actée par la Ministre Ségolène Royal. Et au nombre des six domaines d'action (1), ceux de l'éducation à l’environnement, en favorisant la sensibilisation dans les écoles, l’information des habitants ou encore le développement de l’économie circulaire (circuits courts) et la gestion durable des déchets. C'est dans ce secteur que Saumur se portait candidate, notamment en matière de restauration collective.

Pour rappel, l'idée est que la ville gère elle-même les repas achetés actuellement en extérieur pour les écoles ou les maisons de retraite et ce, au sein de locaux déjà existants (relire notre article). Une cuisine collective permettrait non-seulement de soutenir les filières locales,, de privilégier les circuits courts mais aussi de limiter les transports, réduisant ainsi l'impact environnemental et les coûts dédiés.

16 800 € de subvention

Afin d'avancer dans la faisabilité de ce projet estimé au global à 41 700 €, une étude avait été lancée, pour un montant de 16 680 €, intégré au montant global estimé. Aujourd'hui avec l'obtention de ce conventionnement, la ville bénéficiera donc d'une subvention de 16 800 €. Si la ville attendait une subvention de la région de 12 500 € (ne laissant à la ville qu'une dépense restante de 12 500 €), celle-ci ne viendra pas. Mais Jean-Michel Marchand de le déclarer : « Nous avons pris l'engagement de le faire, nous le ferons. Et cela se mettra en place pour les scolaires au plus tard pour la rentrée 2016. Dans un second temps, notre réflexion portera vers les personnes âgées et les portages à domicile. »


Article du 10 septembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !

page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI