Réfugiés : "La préférence nationale" arrive dans le débat au Conseil Municipal.

Le maire Jean Michel Marchand avait annoncé répondre à toutes les interrogations de son opposition lors du Conseil Municipal de ce 18 septembre, concernant l'arrivée de migrants sur le territoire Saumur. Ce fut fait après un exposé dont vous pouvez retrouver le contenu sur cet article : Arrivée en octobre, les précisions du Maire. Pour le groupe "union du centre et de la droite" Charles Henri Jamin a trouvé que Jean Michel Marchand avait tiré la couverture à lui au lieu de rechercher "l'union sacrée" et la Frontiste Monique Lieumont Briand a vu dans les propos de Jean Michel Marchand un exemple de la préférence nationale et un manque de respect pour les petites gens qui ont des besoins en Saumurois.


Charles Henri Jamin (Opposition - union du centre et de la droite)

"La situation est d'une gravité rare, un épisode historique exceptionnel qui doit faire l'objet d'un traitement humain et équitable. Cependant, je regrette aussi que sur un sujet tel que celui là, vous n'ayez pas pris soin de consulter le conseil municipal.C'est dommage que nous n'ayons pas pu trouver une "union sacrée" et que vous ayez pris une position personnelle (...)
Il faut être prudent et ne pas mettre en péril la paix social. Pour le nombre, je considérais que 50 c'était raisonnable. 100 c'est peut-être beaucoup. On attend aussi des familles plus que des hommes seuls et jeunes. Pour faciliter le retour de ces réfugiés dans leur pays, je propose que soit mis en place des jumelages avec eux."

Monique Lieumont Briant (Opposition - Front National)

"Je ne reviens pas sur l'aspect humain, je suis tout a fait consciente du drame que ces personnes ont vécu. Je me fais simplement l'écho de Saumurois qui s'inquiètent de la paix sociale. On sait très bien que cela ne se limitera pas 100 personnes (...) Terre d'Asile loue déjà des logements et vous savez très bien que toute personne ayant reçu un titre de réfugié a le droit au regroupement familial. Vous nous dites que cela ne coûtera rien à Saumur, qu'en est-il au plan national ? Vous nous dites que c'est gens sont volontaires et courageux et qu'ils trouveront du travail. Les migrants qui vont arriver sont plus compétents et nos chômeurs resteront chômeurs ? Ce n'est pas très élégant pour les personnes en difficulté. C'est même désagréable pour les gens qui travaillent et qui payent. Il y a des gens qui galère sur le territoire et il faut qu'on s'occupe d'eux."

Jean-Michel Marchand (Maire Saumur)

"Je vois que sur la solidarité et la prise en compte de la détresse humaine, il n'y pas de divergences. Monsieur Jamin, l'idée n'est pas de me faire mousser. Madame Lieumont Briand, c'est vrai, la situation est délicate. Mais nous mettons des moyens pour les plus démunis et il y a de la continuité dans nos actions. Nous travaillons actuellement sur la mobilité et le travail pour que les gens puissent aller travailler. Je comprends cette préoccupation financière. J'ai annoncé que la ville ne mettrait pas de moyens supplémentaires. C'est l'Etat qui les prend en charge, les loyers seront payés... C'est certain. Pour les impôts, je vous renvoie à la baisse réalisée au plan national et aux taux maintenus à Saumur. Ce seront 25 familles, soit environ 100 personnes. Sur les 29 000 personnes que nous sommes à Saumur, cela fait 0.3%. Pour la paix sociale, je prends l'exemple des 12 familles qui sont déjà à Saumur, dont deux Érythréennes que j'ai rencontré par hasard. Je mets quiconque au défi de me dire s'ils ont posé le moindre problème. Ils travaillent, paient leurs loyers et leurs cantines.
Pour le choix, ce n'est pas nous, c'est l'OFPRA, (ndlr : office français de protection des réfugiés et apatrides) qui décide si les réfugiés le sont vraiment et puissent être accueillis dans des villes.
Resteront-ils ? Je n'en sais rien. Ce que je sais, c'est qu'ils prennent des bombes sur la tête et fuient leurs pays. Ce ne sont pas des réfugiés politiques poursuivis pour leurs actions. S'ils partent, c'est que partout leurs vies sont menacées.
Où ? J'ai un tableau où se situent les logements vacants. Il y en a partout, certes plus au Chemin vert qu'aux Hauts Quartiers. Mais partout dans la ville.
Le financement ? 1 000 €, si 100 personnes, cela fait 100 000 €, cela fait des moyens pour l'accompagnement. On a des gens qui se proposent bénévolement pour traduire ou pour faire des courses.
Votre proposition de jumelage m'intéresse, Monsieur Jamin. Prenons le temps d'y réfléchir ensemble."


Article du 19 septembre 2015 I Catégorie : Politique

 


24 commentaires :


Commentaire de papy cassecou 20/09/2015 11:12:31

je ne comprend pas que ces gens là déjà arrivés aient un travail alors que sur SAUMUR des jeunes et des moins jeunes galèrent tous les jours pour en trouver.



Commentaire de Paul@ Papy Cassecou 20/09/2015 11:44:13

Parfaite illustration du frontiste, qui gueule à longueur de temps après les assistés, fainéants qui ne veulent pas prendre les boulots qui ne trouvent pas preneurs et hop... Ya des réfugiés arabes qui arrivent et le prétexte de la préférence nationale arrive... Défendez nos pauvres chômeurs...



Commentaire de @ qui comprend... 20/09/2015 12:29:40

Ce serait quand même le moindre des respect d'arrêter de se bouffer le nez sur les pitoyables rengaines: "Hou les salauds de frontistes", et j't'en passe, et des meilleures... Peut-être le débat s'élèverait-il, allez savoir...



Commentaire de euh.. 20/09/2015 18:10:35

1000 euros/pers/an X 100 = 100 000 euros, jusque là d'accord avec vous Mr le maire mais a qui voulez vous faire croire qu'avec 100 000 euros vous allez entretenir 100 pers dans notre pays. 1000 euros/pers/an ça fait 83.33 euros par mois soit 2,77 euros par jour, logement gratuit ok, mais électricité, eau, nourriture, école, santé, excusez moi mais avec 2,77 euros par jour on va pas loin, Y'a toujours quelqu'un qui paie.



Commentaire de La rédaction 20/09/2015 18:22:30

Vous faites erreur, les loyers sont payés par l"Etat et chaque personne en attente reçoit 16 euros jours. Les 1000 euros sont pour l"installation (meubles, etc) et les assos d"accompagnement



Commentaire de pauvre madame 20/09/2015 18:42:07

Heureux de constater que la représentante du FN découvre pour la première fois le lieu du conseil municipal. En espérant qu'elle apprendra à respecter mieux son prochain et connaitre nos valeurs républicaines (ex: la fraternité).



Commentaire de Qeul travail ? 20/09/2015 19:38:43

Il y a, certes, à Saumur, des jeunes et des moins jeunes qui ne trouvent pas de travail. Essentiellement parce que le travail qu'on leur propose est un travail de m... et/ou un travail mal payé. Et ils n'ont pas tort de les refuser ! Ceux qui arrivent en exil sont, eux, moins regardants et acceptent ces travaux là. Alors, pas de confusion et ne pas oublier qu'il est bon de s'informer avant de sortir ce qui risque fort d'être des contres-vérités.



Commentaire de Euh..@la redaction 20/09/2015 20:49:49

Merci de la précision, mais malgré mon erreur vous amenez de l'eau à mon moulin, quand je dis qu'il y a toujours quelqu'un qui paie, j'ai pas tout a fait tort, donc 1000 euros d'installation ok, loyer payer par l'état ( donc nous il me semble ), plus 16 euros /jour payés par qui ? l'état ? donc nous encore , et enfin les assos qui sont financé comment . Avec des subventions publiques donc encore les collectivités locaux donc encore nous. Voilà ma démonstration, mes réflexions ne se base pas sur le bien fondé de l’accueil ou non, mais sur cet manière de toujours dire que ça ne coûte rien, c'es



Commentaire de La rédaction 20/09/2015 20:59:08

Effectivement, mais certains vous dirons que ces deniers viennent en saumurois et pas dans une autre commune. Tout depend des cercles considérés



Commentaire de 2017 21/09/2015 07:34:05

loyers payés par l etat =peuple=impots =nous



Commentaire de A méditer 21/09/2015 08:54:03

Un email qui commence à circuler : La Hijra FFECTIVEMENT CA DONNE A REFLECHIR !! vu sous cet angle.... Vous n’avez pas fait l’E.N.A. donc vous allez comprendre ! Apparemment nos Politiques sont dépassés par leur idéologie ! ET SI C'ETAIT VRAIMENT CA ?? je me demande comment fait un réfugié pour avoir 3000 € pour payer un passeur tout en sachant que chez lui il lui faut plusieurs années pour obtenir juste 1000€. De plus quand ils se font refouler et sont renvoyés chez eux, certains remettent ça peu de temps après, alors



Commentaire de au boulot 21/09/2015 09:18:23

Qeul travail ?toute peine merite salaire mais aussi tout salaire merite peine.alors si tu refuse le travail refuse aussi les indemnités.il va y avoir un moment qou la reserve va s epuiser et avec peu de gens au boulot et beaucouq au chomage plus des migrants a loger,nourrir,entretenir le fond du puit est proche



Commentaire de à méditer? le propos de MLP? 21/09/2015 11:10:35

On peut remercier "à méditer" pour son message qui reprend les propos de MLP et surtout la "théorie du complot" chère à tous ceux qui veulent apporter le doute, la peur, la haine!!! Merci , mais on a bien compris votre message !



Commentaire de martin 21/09/2015 11:18:31

A mediter , il vaudrait peut etre mieux mediter sur vos ecrits et vos propos...délirants ! un "ptit" cachou pour vous apaiser ?? ..



Commentaire de A méditer @ martin 21/09/2015 11:51:04

On se calme !!!! Ce ne sont pas mes propos mais seulement un mail que je transfère (vous n'avez donc pas été très concentré ni attentif pendant votre lecture).... ce n'est que de l'information...en aucun cas je n'y ai ajouté mes propres commentaires... et non plus précisé mon avis !!!! Pour votre cachou faites vous plaisir car il semblerait que la personne qui est besoin de se calmer, ce soit bien vous !!



Commentaire de valérie 21/09/2015 19:54:28

Pauvre Saumur .... tu vas devenir "misère ". Lorsque l'on s'attarde sur l'ABS(l'analyse des besoins sociaux) de la ville de Saumur, on peut constater que les jeunes quittent Saumur pour cause de chômage et la baisse de l'économie. Et aujourd'hui, nous allons offrir du travail à ces familles qui vont arriver. A l'aspire, et/ou d'autres Associations insertion ils embauchent; ils auront droit entre 26 et 30h/mensuel pour un contrat renouvelable entre 4 mois minimum et 24 mois maximum (donc un salaire que certains saumurois n'ont même pas) et avec surement un cumul avec le RSA et par la suite une



Commentaire de Valérie... Attention 21/09/2015 20:39:30

prenez en considération qu'il y a aussi des emplois sous tension que les chômeurs ne veulent pas. Les employeurs ont des charges et souvent ne peuvent payer plus que le SMIC. A l'inverse, des chômeurs ne veulent pas prendre certains emplois et n'ont peut-être pas l'envie ou les compétences. Si des salariés étrangers les prennent, ce sera mieux pour tout le monde. A moins que vous m'aimiez pas les réfugiés arabes ou africains catholiques ?



Commentaire de Valérie 21/09/2015 21:40:42

En réponse à " commentaire de Valérie " apparemment vous connaissez tous les chômeurs saumurois??? Ainsi que l'origine de ma famille ? Donc taisez vous avant de diffamer. Je vous en remercie. Dans mon com je parle de Précarité mais vous ne connaissez pas ce mot puisque votre interprétation tourne sur tout sauf sur la précarité . Et ne vous cachez pas derrière un pseudo ... Osez mettre au moins votre prénom ... Cordialement



Commentaire de Cotribuable 23/09/2015 10:21:33

Du travail il y en a pour ceux qui cherchent vraiment.... Il énormément de postes vacants au niveau national et même du saumurois. Le problème de l'emploi est plus profond... Pourquoi un jeune saumurois irait travailler pour 1000 à 1100 s'il touche 750-900€ de chômage? Connaissant de plus la mentalité des jeunes de Saumur, pour moi ce n'est qu'un question de volonté. De plus la plupart du temps ce sont des entreprises privées qui vont recruter ces réfugiés donc ce n'est vous qui payer pour eux, ce sont eux qui payeront pour eux (pour ceux qui travailleront: ils vont cotiser tout comme vous).



Commentaire de Ecoeuré à Cotribuable 23/09/2015 11:10:30

Pour avoir un tel discours, je pense que vous ne connaissez pas ou mal le marché de l'emploi et que vous êtes assis dans un fauteuil bien confortable et fort douillet !!! ça fait 25 ans que je travaille et j'ai malheureusement été licencié économique il y a 5 mois et je peux vous assurer que je suis hyper actif dans mes recherches mais lorsque vous avez eu une reconnaissance sociale et que OUI il y a du travail à Saumur mais en en aucun je suis prêt à accepter une dévalorisation pour l'instant en acceptant n'importe quel job à tout prix et à n'importe quel prix... Essayez de comprendre si vous



Commentaire de pére fouras 23/09/2015 11:41:52

Ecoeuré à Cotribuable quel etait ta vision des choses avant ton licenciement?il est vrai que c est une fois concerné que l on comprend mieu.toute peine merite salaire mais l inverse est vrai.le modele des pays voisin en dit long et les chomeurs plus rares



Commentaire de Contibuable 23/09/2015 12:22:04

Pour vous répondre simplement: Mes commentaires restent dans le cadre de l'article donc dans le cadre du travail que ces migrants pourront y avoir droit... CAD du travail saisonnier voir dans des usines ou encore dans les champs... La barrière de la langue ne leur permettra pas de postuler sur d'autres postes. Ainsi dans ces métiers il n'y a pas où peu de prétentions salariales à avoir (je connais bien ces domaines d'activité ceoyez moi ). Je serais dans un futur proche (je l'espère) salarié en tant que cadre du privé alors peut être bien que j'aurais la mal chance de me fait licencié.



Commentaire de bernadette fourré-jousselin vieille mémé 24/09/2015 18:50:06

à méditer .... comme j'ai lu plus haut ....... dernière nouvelle le nouvel obs, liberation nous relate : que le maire de la ville de DACHAU ( je ne vous dis pas où !!!) est prèt à recueillir 8.895 " réfugiés " car c'est ainsi que je les appelle, dans le camp d' EXTERMINATION exploité PAR LES NAZIS, je suis effondrée, ayant connu le retour de tous ces gens en fin de ..... guerre qu' avez vous tous à dire, là il est temps de l'ouvrir et d'écrire........



Commentaire de adolf 25/09/2015 07:39:35

mémé et la guerre 14/18,39/45 et meme la guerre du feu.elle a tout vecu.bientot en libre service pour raconter ce sfais d armes dans le hall du leclerc



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI