Edito de Michel Choupauvert : L'accueil des réfugiés peut faire sourire

Cette semaine, les réfugiés étaient une nouvelle fois sur le devant de la scène. Le sujet a occupé la moitié du Conseil municipal de Saumur, mobilisé les équipes de l'Abbaye de Fontevraud, fait travailler les services de Saumur Habitat. A côté de ça, l'affaire de l'hôpital de Longué sent la poudre. Là aussi, ce n'est pas loin d'être une histoire de réfugiés.


Vendredi soir, en attendant que l'Angleterre ne lance les hostilités rugbystiques mondiales, j'ai regardé en direct le Conseil municipal de Saumur sur le web et le débat annoncé sur la misère du monde à nos portes. Je me demandais bien comment notre frontiste locale allait réagir. Je n'ai pas regretté. J'ai eu l'impression d'entendre, dans la bouche des oppositions, la fameuse phrase de Giscard à Mitterrand : "(Monsieur Marchand), vous n'avez pas le privilège du coeur". C'est le futur, peut-être, candidat aux régionales, Charles Henri Jamin, qui a ouvert les hostilités en reprochant à Jean-Michel Marchand d'avoir tirer la couverture à lui en annonçant, tout seul, l'aide saumuroise : "dis donc, Jean Mimi, nous aussi, ont aurait bien aimé dire avec toi qu'on avait du cœur"... Pour le Front National, Monique Lieumont Briant, elle aussi, a exprimé sa compassion pour la misère du monde. Mais son intervention a surtout repoussé le maire de Saumur, ex écolo auto-gestion, au rang de méchant libéral sans cœur : "Dis donc, J2M, tu dis que tes migrants ont des compétences et ont la niaque et qu'ils trouveront du boulot. Tu dis quoi là ? Tu dis que tes chômeurs sont des buses ? T'es pas un peu mal poli ? Tu fais quoi pour eux ? T'as pas de coeur..."

Fontevraud accueille

Ah l'humanisme... L'Abbaye de Fontevraud a fait savoir que c'était la valeur fondamentale qui conduisait son action entre son hôtel de luxe, sa chaudière hyper moderne, ses programmations et créations contemporaines. L'espace d'accueil touristique a annoncé qu'il allait accueillir une famille de réfugiés. "Les équipes de Fontevraud", comme le précise le communiqué, "ont la confiance des élus". Bah heureusement, quand on gère un hôtel 4 étoiles, on peut bien accueillir une famille de réfugiés. En tous cas, l'annonce par voie de presse a fait réagir les commentateurs du kiosque. Plutôt drôle. Relire ici.

Fontevraud toujours...

Ce n'est pas lié directement aux réfugiés, mais cette semaine, notre député Piron, représentant de l'UDI pour le Maine et Loire, s'est exprimé à propos de l'Abbaye de Fontevraud et a pris le contre pied critique de la tête de liste aux régionales de l'union Les Républicains/UDI, Bruno Retailleau : "C’est un projet extraordinaire porté par la région depuis plusieurs années, qu'elle que soit la couleur politique" a-t-il dit au-delà des clivages, dans une interview à Ouest France... Je ne sais pas si tout son clan a apprécié. On sait au moins que tous les candidats de droite n'ont pas envie de revoir une programmation mono liturgique à l'Abbaye. Peut-être pourrait-il partir au PS pour se réfugier. relire ici.

Réfugiés : la bonne affaire pour Saumur Habitat ?

C'est la question du représentant de Saumur Kiosque lors de la conférence de presse d'avant conseil municipal pour laquelle le maire a lever les yeux au ciel. Qu'est-ce qu'il y a de mal à dire que l'arrivée de migrants renforce l'économie locale ? C'était le propos de mon édito de la semaine dernière sur les "Saumurois un peu juste" (relire ici). Sinon, si on calcule rapidement, 25 appartements loués en plus, ce n'est pas loin de 100 000 €.

Le bla bla du réfugiés

J'ai croisé un imprimeur cette semaine qui désespère de pouvoir trouvé un massicotier en Saumurois : "si un réfugié a cette compétence, je le prends tout de suite"... Cela m'a donné une idée pour un créateur d'entreprise potentiel... Créer, à l'instar de bla bla car, un bla bla du réfugié pour mettre en rapport les demandeurs d'asile disposant de compétences et les employeurs en recherche.

En attendant les réfugiés climatiques

Quelques chiffres lus cette semaine. L'Europe n'accueille que 10% des 4,5 millions réfugiés Syriens. Pour mémoire, au moment de la guerre d’Espagne à la fin des années 1930, la France a accueilli 750 000 réfugiés espagnols. Chaque année 26 millions de personnes sont déplacées à cause des catastrophes naturelles lié au réchauffement du climat.

Hôpital de Longué : au bon souvenir d'Edmond Alphandéry

Ah Longué !.. Depuis 2008, Longué a un frétillant maire, Frédéric Mortier, qui gère l'héritage de son prédécesseur, le célèbre Edmond Alphandéry. Normalement, le patrimoine et la cagnotte laissés sont plutôt bien. L'ancien ministre de l'économie n'a jamais rien refusé à sa commune : une entrée d'autoroute à 10 km de celle de chez son ami Taugourdeau, des usines et... un hôpital entre Saumur et Angers que le mentor de la petite commune avait promis, avant de partir, d'améliorer. Et là, ça sent la poudre... Depuis le départ de l'affaire, je me suis toujours demandé ce qu'on allait faire d'un hôpital tout neuf à cet endroit en pleine crise... C'est peut-être aussi la question que se sont posée les banquiers en refusant le prêt... Si jamais l'hôpital ne se fait pas, les habitants de Longué pourront toujours se réfugier dans celui du Grand Saumurois.

Michel Choupauvert


Article du 19 septembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


9 commentaires :


Commentaire de Superdeg 19/09/2015 19:20:37

Les réfugiés vont peut-être sauver les maisons de l'emploi riche en création de richesse...



Commentaire de papy cassecou 20/09/2015 11:16:12

jean michel marchand nous explique que nos saumurois sont trop cons pour trouver du ,boulot car les derniers réfugiés qui sont déjà installés ont déjà du travail quelle compassion pour ses saumurois



Commentaire de Paul 20/09/2015 11:46:53

Papy, écoutez ou lisez, ce n'est pas Marchand qui dit ça, c'est le FN qui comprend ça, rien à voir



Commentaire de Philo 20/09/2015 11:58:05

Ne donnons pas dans l'angélisme et ne perdons pas la mémoire: quand vous parlez le "l'accueil" que la France a réservé aux Républicains Espagnols vous faites allusion sûrement aux camps de concentrations d'Argelès sur mer, Sète, etc....d'où ils n'ont pu s'échapper que grâce à la déclaration de la 2ème guerre..... Quant à aujourd'hui, M.Marchand fait ce qu'il peut avec ce qu'il a..et je le plains de tout mon coeur de devoir gérer une ville où il y a autant de pleurnichards.



Commentaire de Benaise 20/09/2015 14:41:36

Vous avez parfaitement raison Philo, une ville où il ya tant de "pleurnichards"...et si peu de contribuables...est une ville des lamentations !



Commentaire de PAG 20/09/2015 23:08:21

A M. Choupauvert. Que l'on soit pour, que l'on soit contre, comment un tel sujet peut-il donner envie de sourire?



Commentaire de Michel Choupauvert @PAG 21/09/2015 07:33:03

Bonjour PAG, C\\\'est souvent dans les moments difficiles qu\\\"on fait le plus appel à la dérision... C\\\'est peut-être un signe.



Commentaire de Erreur 21/09/2015 22:37:59

Papy a raison! Mr Paul écoutez le dernier conseil municipal c'est bien Mr Marchand qui déclare que 2 réfugiés ont déjà trouvé du travail....et non le front national....



Commentaire de Paul 21/09/2015 22:50:41

Et alors, si ce sont des gens compétents ont du boulot, c'est très bien, ils paieront des charges sociales qui serviront à des gens qui n'arrivent pas à en avoir. La richesse créée permettra à d'autres de gagner de l'argent pour embaucher ceux qui n'ont pas encore eu du travail. A moins qu Dieu ait décidé d'une somme d'argent que les humains doivent se partager. l'équation de l'économie n'est pas aussi simpliste.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI