Longué. Hôpital : Frédéric Mortier satisfait du geste de Christian Gillet

Ce lundi 21 septembre 2015, le dossier brûlant du futur hôpital de Longué a pris une tournure rassurante. Le Conseil Départemental a en effet accepté de garantir l'emprunt à hauteur de 75 % à condition que des économies soient faites, les comptes contrôlés et le directeur licencié (lire notre article). Les entreprises vont pouvoir être payées et les salariés de l'hôpital sont rassurés. Longué aura son centre hospitalier. Frédéric Mortier, le maire de Longué-Jumelles, est satisfait. Sa réaction...


« C'est une très bonne nouvelle ! », se réjouit Frédéric Mortier, maire de Longué-Jumelles. « Avec son équipe, Christian Gillet a fait vraiment un très gros effort lors du Conseil Départemental, hier soir (ndlr : lundi 21 septembre 2015), pour valider une garantie à hauteur de 75%. Évidemment, je m'en félicite. C'était une des conditions pour monter le dossier au niveau de la Caisse des Dépôts et Consignations, qui va maintenant pouvoir instruire beaucoup plus sereinement ce dossier. J'avais un peu peur que ce soit difficile de faire passer une garantie à 75%, mais le département a vraiment réalisé un magnifique geste... J'en suis très satisfait et j'espère que cela permettra de faire aboutir le chantier ».

Réponse de la Caisse des Dépôts le 6 octobre.

Désormais, c'est à la Caisse des Dépôts et Consignations de rendre sa réponse pour le prêt de 9,3 millions d'euros, garanti par le Conseil Départemental de Maine-et-Loire. Selon les informations du maire de Longué-Jumelles, elle pourrait intervenir d'ici deux semaines : « De mémoire, je crois que la décision de la Caisse des Dépôts et Consignations a lieu le premier mardi de chaque mois. En toute logique, la réponse devrait être donnée le mardi 6 octobre prochain. Nous pouvons espérer désormais que tout se débloque et que, finalement, les choses s'apaisent », ajoute Frédéric Mortier.

Qu'en est-il au niveau du ou des licenciements ?

Frédéric Mortier : « Dans un deuxième temps, on résoudra les questions de gouvernance parce que sur ce point, il y a quand même pas mal de choses à dire et à faire. On ne peut pas laisser en toute impunité des gens irresponsables et incompétents à la tête d'établissements comme ceux-la, ce n'est pas possible. Mais, pour l'instant, ce n'est pas vraiment le sujet prioritaire ». Le licenciement de Jean-Christophe Pinson est-il définitivement acté ? « Je suis moi-même étonné de cette affirmation de M. Gillet, mais j'imagine qu'il y a des informations que je n'ai pas encore entre les mains. Il a semble-t-il considéré qu'il était coupable d'une grosse faute. Concernant M. Bècque (ndlr : directeur financier), je sais qu'il est couvert par M. Pinson, donc ça sera sans doute difficile de le déloger ».

Quelles économies pourront être réalisées ?

Frédéric Mortier : « Ce ne sont pas vraiment des économies puisqu'il y avait en fait des lignes « d'aléas ». Quand on prévoit un projet comme celui-ci, nous mettons presque toujours 10% d'aléas sur le chantier. Sur celui de Longué en particulier, c'est vrai qu'il y a beaucoup d'aléas au vu du retard accumulé », sourit légèrement le maire de Longué-Jumelles. « Je sais qu'il y a une discussion en cours avec l'Agence Régionale de Santé pour trouver des solutions de prise en charge d'éventuelles pénalités. Mais tout le monde est en train de travailler en très bonne intelligence. Il y a des solutions qui s'ouvrent... Il y aura sans doute quelques économies sur quelques travaux, mais pas vraiment des choses qui remettent en cause l'économie générale du projet », conclut-il.


Article du 22 septembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


18 commentaires :


Commentaire de bernadette fourré-jousselin vieille mémé 22/09/2015 15:32:20

ce monsieur s'en tire bien, puisque le Directeur le l'hopital, s'est muer en entier responsable, et alors on enfonce le clou, pas très beau cette explication, moi, j'ai rien fait, j'avais perdu mes lunettes pour lire ce gros dossier, j'espère que ce monsieur va bien dormir désormais sur ces deux oreilles ........



Commentaire de varlin 22/09/2015 16:31:34

chere bernadette, c'est une technique éculée , celle de trouver un bouc emissaire en politique.MrMortier va encore une fois envahir les medias pour dire qu'il avait tout sous controle et qu'il n'a jamais eu connaissance de rien et si ca se gate ce sera la faute des banques , de la direction de l'hopital, du mauvais temps des technocrates, du prefet , du sous prefet,des emprunts toxiques,des syndicats voire meme des ratons laveurs.



Commentaire de Frederic Mortier 22/09/2015 18:02:03

Toujours tellement agréable ces commentaires de personnes qui ne se nomment pas, quel bonheur !



Commentaire de bernadette fourré-jousselin vieille mémé 22/09/2015 19:06:54

moi si monsieur Mortier, mais maintenant dites nous qui vous voulez qu'il parte, car Monsieur Gillet semble voir les choses autrement,c'est un sacré sac de noeuds,, qui pourrait, "de haut placé " venir dénouer tout cela, je connais un certain monsieur Péricard, je vais essayer de le joindre , il pourra mieux ,nous renseigner ........



Commentaire de @Frederic Mortier 22/09/2015 21:14:47

pitoyable mr mortier votre commentaire et tellement révélateur d'un égo difficilement gérable .. de plus apprenez la langue française et apprenez à compter ... voici donc la version que vous auriez du écrire : "Toujours tellement agréable ce commentaire de cette personne qui ne se nomme pas, quel bonheur ! "



Commentaire de Frederic Mortier 22/09/2015 22:05:13

Il n'y a pas de "sacs de noeuds" dans cette affaire, juste un ou deux responsables qui n'ont tout simplement pas fait le travail pour lequel ils sont payés'. A vos remarques ce soir, j'ai décidé de mettre tous les compte-rendus des conseils de surveillance sur le site de la ville de Longué-Jumelles, histoire d'être totalement transparent et de permettre à chacun de se faire son opinion. En espérant que çela permette de revenir â des commentaires plus sérieux. Frederic Mortier



Commentaire de Tido24ct 22/09/2015 22:08:04

On se moque de nous.



Commentaire de mario 23/09/2015 07:43:56

le sauveur mortier est arrivé et du mortier il va en falloir pour finir de les monter les parpaings



Commentaire de jean rene rolot 23/09/2015 21:37:20

bonjour mr mortier , j'ai essayé de retrouver sur le site de longué les comptes rendus en vain ..quel est le lien ??? merci!



Commentaire de Frederic Mortier 23/09/2015 22:44:45

Le temps de mettre les compte-rendus en ligne d\'ici vendredi, villedelonguejumelles.fr rubrique santé social. Merci.



Commentaire de merci 25/09/2015 15:53:19

sur le site de la ville de longuejumelles Mr Mortier a raison il a été Président du conseil de surveillance de l'hopital de longué:"le patron"jusqu'à la nomination de son adjoint le 19 juin 2014.Il va sans dire que la situation financiere s'est écroulée dans la nuit du 19 au 20 juin 2014 et que Mr Mortier ne pouvait en aucun cas au courant des dangers financiers et du trou dans le budget de l'hopital.S'il l'avait su il n'aurait jamais permis que l'hopital de Longué le 20 juin au matin engage des mollions de travaux sans un plan de financement...RIONS



Commentaire de elle est pas belle la vie 25/09/2015 16:04:01

la date de peremption de mr mortier etait donc la nuit du 19 au 20 comme les haricots.mais pourquoi mr mortier n est il pas maitre du monde afin que nous puissions tous vivre comme de gentil bisounours.(qui aime qu on leur raconte des conneries)



Commentaire de Frédéric Mortier 25/09/2015 16:13:17

Visiblement Mr Merci ne sait pas bien lire les compte-rendus. Je l'invite à une relecture au 02.41.52.10.70.



Commentaire de merci 25/09/2015 16:35:38

Madame merci!!! IL va y en avoir du monde dans votre bureau!!! Un peu d humour que diable!!!



Commentaire de commentaire d'un longuéen 25/09/2015 18:03:24

J\'avais bien compris que M. Mortier n\'était au courant de rien... et que ce n\'était pas de sa faute.... je crois avoir vu dans la presse (le courrier de l\'Ouest) un sous-entendu dans un article où il disait que c\'était M. Laurent FÊVE qui était au Conseil de Surveillance depuis 2014, donc lui (M. Fêve) qui était au courant... Pour qui nous prend-t-on? Je ne suis pas trop surpris de voir pourquoi les électeurs désertent les urnes. Sauf que ces erreurs là vont coûter des intérêts moratoires qui vont être versés aux entreprises qui n\'ont pas été payées en temps et en heure, et ce sont l



Commentaire de après lecture des comptes rendus... 25/09/2015 22:37:40

après lecture des c.r. mis à disposition : cr 15/02/2013 :page 6 : l' A P D ( avant projet détaillé)est prêt , il faut l'étudier et le valider , ensuite , l'adresser au conseil général et à l A R S concernant "notamment la partie financière " là je dis ok c . r. suivant 31/05/2013 : page 11: le permis de construire est déposé , et on annonce le lancement de la consultation des entreprises dans les mois suivants ... c r du 24/10/2013 : page 19 : signature des ordres de services aux entreprises et il faut faire vite , pour éviter l'augmentation de t v a ... soit ... donc j'en déduis que



Commentaire de pierre gregoire 13/10/2015 10:07:10

Bonjour Saumur Kiosque, Quand est il de l'hopital de Longué,avez vous des nouvelles sur la reprise des travaux?Quel est le sort des salariés de l'ancien hopital et quand est il du financement ,est il accordé? Toutes ces questions permettront de clarifier la situation qui parait un peu"floue"autour de ce projet qu'attendent les Longuéens depuis longtemps.La question des responsabilités de chacun se discutera après,le plus important c'est de savoir ou on va... merci



Commentaire de f.duhamel 13/10/2015 12:55:22

bah oui mr mortier ,merci de nous informer rapidement sur la construction de l hopital et l ejection des deux directeurs



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI