Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



M. Le Ministre, « nous ne partageons pas vos politiques publiques »

Ce vendredi 16 octobre, le Ministre de l'Agriculture et Porte-Parole du gouvernement Stéphane Le Foll était en visite « de courtoisie » à l'IFCE de Saumur (relire notre article). L'occasion était trop belle pour les représentants des personnels de l'établissement saumurois mais aussi des autres en France de lui faire part de leurs inquiétudes et mécontentement. Après les avoir écouté et sans sourciller, le Ministre a promis de se remettre au travail sur le dossier.


Suppression de postes ETP (Equivalent Temps Plein), recours à des emplois précaires, reconversions, restructurations, vente du patrimoine (9 sites en France sont en passe d'être vendus)... étaient les principales revendications qu'ont voulu faire entendre les syndicats FO et CGT à leur Ministre de tutelle, Stéphane Le Foll, ce vendredi 16 octobre à l'issue de sa visite des installations saumuroises. « La pression de la hiérarchie est trop souvent injustifiée. L'incertitude de l'avenir des agents de l'IFCE se traduit par une réelle souffrance (…) « Nous avons l'impression que l'IFCE paie le prix fort ! » (…) « Si votre administration a parfois de la peine à mettre en place les points positifs de votre politique, à contrario n'a aucune difficulté à mettre en place une politique de rigueur, notamment pour les ressources humaines, parfois même dans un déni de démocratie. » La déclaration en vidéo ci-dessous (2'30) ou le texte complet de leur déclaration en PDF joint ici.



Après les avoir écouté et sans sourciller, le Ministre a reconnu « avoir dû faire des choix difficiles » et ce de façon « peut-être un très peu trop autoritaire ». Mais il a promis de se re-pencher sur le dossier et s'est engagé, avec la direction de l'IFCE , à refaire un point complet sur la situation des personnels en début d'année 2016. « Je dois me remettre au travail sur la question. » (…) « On a besoin de vous redonner de la sécurité et de la lisibilité.» (…) « Je souhaite donner à l'IFCE les capacités de se projeter dans les années qui viennent. » Sa réponse en vidéo (4'30)



> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 17 octobre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de Jdr 17/10/2015 22:58:04

il espere surement trouver lui aussi un peu de lisibilité pour les années qui viennent!!



Commentaire de C'est quoi ? 25/10/2015 11:20:59

C'est quoi l'IFCE ?



Commentaire de La rédaction 25/10/2015 11:37:41

Institut Français du Cheval et de l'Equitation qui abrite antre autre l'Ecole Nationale d'Equitation


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI