Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



80 places pour des demandeurs d'asile dans le centre de Chinon ?

Dans le quartier des Courances, situé dans le centre-ville de Chinon (Indre-et-Loire), le bailleur Val Touraine Habitat pourrait mettre à disposition une partie de ses logements vacants, à partir du mois de décembre prochain, afin d'accueillir des demandeurs d'asile. La commune Chinonaise pourrait héberger, entre janvier et avril 2016, environ 80 réfugiés en provenance d'Europe de l'Est... Ce projet reste néanmoins en attente de validation par le Préfet de la Région puis par le Ministère de l'Intérieur.

Val Touraine Habitat, situé dans le quartier des Courances.


Afin d'accueillir des réfugiés d'Europe de l'Est, 80 places d'hébergement pourraient être proposées sur la commune de Chinon, d'ici à la fin de l'année 2015. Il s'agirait d'une sorte de prolongement du Cada de Joué-lès-Tours, le Centre de demandeurs d'asile. Ce dernier est géré par l'Adoma, une entreprise qui construit et gère un très grand nombre de produits (foyers de travailleurs migrants, résidences sociales, pensions de famille, centres d'hébergement, centres d'accueil de demandeurs d'asile, aires d'accueil de gens du voyage, etc...) et offre plus de 76 000 solutions de logements dans les quatre coins de la France...

Rien à voir avec la crise des migrants.

Néanmoins, il ne s'agit pas ici d'une réaction suite à la crise des migrants... En effet, Adoma, le premier bailleur social de France, s'était manifesté depuis déjà plusieurs mois auprès de l'État pour des places supplémentaires d'hébergement dans le département d'Indre-et-Loire. Le vendredi 16 octobre dernier, les choses se sont décantées : la commission départementale compétente a effectivement rendu un avis favorable en préfecture, en fin de semaine dernière. Le dossier a donc pu avancer et le lieu d'hébergement a même pu être défini... Il s'agit des locaux du bailleur Val Touraine Habitat, situés dans le quartier des Courances (centre-ville de Chinon), qui pourrait mettre à disposition une partie de ses logements vacants (une trentaine) pour accueillir ces 80 réfugiés en provenance d'Europe de l'Est. Au départ, ce chiffre était estimé à 50 mais a donc été revu à la hausse. À noter que l'entreprise Adoma conçoit également de mettre en place des bureaux destinés à accueillir des travailleurs sociaux, des traducteurs ou encore des personnels dédiés à l'accompagnement de ces 80 demandeurs d'asile...


Article du 21 octobre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de Techer 25/10/2015 08:48:43

je suis persuadée que les chinonnais seront enchanté de ces venues ... Lol



Commentaire de Daniel MAINGAUD 01/02/2016 12:56:23

Juste pour regarder le problème de la réinsertion par le logement dans son ensemble ( Fond de commerce de l'ADOMA) le jeudi 28 janvier 2016 , au JT de 20 :00 de TF1, est passée une information très intéressante sur le drame de la précarité du logement pour les français de France . Etude de l'association Abbé PIERRE 3.8 millions de mal logés en 2 catégories: 1 - groupe de 900 000 sans logement personnel 141000 sans abris 85000 en bidonvilles 25 000 à l'hôtel ( très coûteux ) 643000 habitent chez des amis .. des tiers dont 338000 enfants majeurs qui retournent vivre chez leurs parents ne pouvant plus payer leur loyer:( dramatique !) 2- groupe de 2,9 millions personnes qui habitent en logements insalubres . Comment ces gens qui bien souvent sont inscrits sur des listes interminables de demandes de logements vacants peuvent-il comprendre que des logements sont en fait disponibles de suite pour des gens venant de l'étranger ? Un malaise se crée obligatoirement devant une telle situation incohérente


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI