Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



La commune de Chigné, seulement 300 âmes et bientôt 3 éoliennes

Les Chignois et les Chignoises, eux, ne sont pas nombreux. Sur le site internet de la mairie (rattaché au Conseil Général, le portail des départements), on les appelle aussi les Bédouins et les Bédouines. Avec environ 300 habitants, seulement, la commune de Chigné (Communauté de Communes du Canton de Noyant) va pourtant bientôt changer de dimension... avec l'arrivée de 3 éoliennes. C'est le maire de la commune, Pascal Louis, qui a souhaité ramener le sujet sur le haut de la pile des dossiers.



Cela faisait 7 ans que Pascal Louis, le maire de la commune de Chigné depuis 2001, avait fait naître ce projet éolien. L'édile Chignois souhaite que ce dossier ne stagne pas, comme cela peut être le cas dans certaines communes Saumuroises. Seule celle d'Antoigné (500 habitants) a franchi le pas en 2010, avec l'implantation de 4 éoliennes produisant l'équivalent de consommation électrique annuelle d'environ 16 600 personnes. À Chigné, l'enquête publique s'est poursuivie jusqu'à ce vendredi 23 octobre. Et en voici les contours...

3 éoliennes au lieu-dit « La Loyère ».

Le projet éolien de la commune de Chigné prévoit d'implanter 3 éoliennes au lieu-dit « La Loyère ». Au départ, ce projet comprenait 5 éoliennes puis 4... Le chiffre de 5 était semble-t-il trop optimiste de la part du développeur du parc éolien, « Énergie Team ». Puis une a été supprimée à la demande de l'architecte des Bâtiments de France puisque le Château de Breil de Foin, situé à Genneteil, était placé trop près de la plaine de « La Loyère ». Cette plaine (légèrement surélevée) accueillerait donc seulement 3 mâts de 95 mètres de haut, 9 pales de 50 mètres de long pour une hauteur maximale (mâts et pales confondus) de 145 mètres. Une hauteur définie d'ailleurs par l'aviation civile du Mans (Sarthe). À savoir également que chacun de ces monstres électriques produirait une puissance de 2 mégawatts. Si les 4 éoliennes d'Antoigné produisent de l'énergie pour environ 16 600 personnes, les 3 éoliennes de Chigné devraient produire pour un équivalent d'environ 6 000 habitants. Voilà pour les chiffres...

Dates probables du chantier : automne 2016 à début 2017.

En ce que concerne les travaux, ils pourraient débuter à l'automne 2016. Si c'est le cas, la mise en service des 3 éoliennes de Chigné pourrait avoir lieu au début de l'année 2017. Le parc éolien Chignois devrait permettre un avantage fiscal de 70 000 euros par an, pour la collectivité. Cette somme serait ensuite partagée entre les différents protagonistes : la Communauté de Communes du Canton de Noyant et la commune d'implantation, c'est-à-dire Chigné. En ce qui concerne la Com Com de Noyant, elle récolte le fruit de son investissement dans l'éolien lorsqu'elle s'était portée favorable à la création d'une ZDE, une Zone de Développement de l'Éolien. Enfin, concernant la commune de Chigné, elle devrait obtenir 27 000 euros chaque année. Cette somme représente environ l'excédent de fonctionnement annuel de la commune. Une bénéfice non-négligeable pour cette petite cité de 310 habitants, située dans le canton de Beaufort-en-Vallée.


Article du 23 octobre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


21 commentaires :

24/10/2015 12:18:38 Commentaire de Faluns d'Anjou

Les américains ont depuis ces dernières années abandonné le projet des éoliennes (malgré les grands espaces dont ils disposent) car des études sérieuses ont abouti à l'inutilité de ce projet qui ne permet pas de stocker l'électricité, dont les éoliennes sont inactives quand il n'y a pas de vent, et qui fonctionnent... à l'électricité. Qu'en est-il pour la France ?


24/10/2015 16:29:20 Commentaire de Chignon

Ah parce que Faluns d'Anjou il en connait des systèmes qui permettent de stocker l'électricité ???


25/10/2015 17:37:44 Commentaire de Alain de la Charie

le projet éolien de Chigné se justifie exclusivement pour satisfaire l’appétit de financement de la commune de Chigné. Il ne correspond à aucune plus-value économique locale, il n’a d’intérêt réel que pour le seul propriétaire des terrains retenus, sa petite dimension en fait soit une aberration économique et environnementale, soit le premier site d’un projet plus vaste, tenu secret, comme tout ce qui touche à l'éolien.


26/10/2015 07:31:08 Commentaire de j.b leroux

une belle connerie.le seule gagnant est le paysan proprietaire du champ qui touche et pour les autres les nuisances


26/10/2015 08:23:34 Commentaire de Faluns d'Anjou

Chignon, vous n'avez jamais entendu parler des centrales hydroélectriques, nucléaires, et l'hydrolien ? Les éoliennes sont une aberration qui n'est aucunement concluante et qui rapporte une petite indemnité au paysan qui loue son champ comme se fut le cas avec les panneaux publicitaires qui enlaidissaient les villages en défigurant les pignons de nos maisons. Il faut arrêter avec ces absurdités politiciennes qui n'apportent aucune solution réelle mais prennent en otage nos campagnes pour des expériences inutiles dont certains pays se sont déjà éloignés après des constats négatifs. Mais la France n'écoute personne, elle ne tire aucune leçon des autres... Elle dépense, investit avec notre argent et au bout du compte, fait le sacrifice du "perdant-perdant", puisque cela ne sert pas à grand chose et que notre pays est défiguré.


26/10/2015 10:21:03 Commentaire de Vigilance Environnement

Installer des éoliennes industrielles en quantité dans un pays comme la France est une bêtise grave dont les inconvénients à venir nous feront détester par les actuelles jeunes générations. Nos dirigeants s'empressent de surfer sur des affirmations climatiques et techniques plus que douteuses sans se soucier de gâcher les atouts majeurs de notre pays. Evidemment, il leur faut bien satisfaire les lobbys qui les soutiennent. Au fait, Chigné est dans le canton de Noyant et non de Beaufort en Vallée.


26/10/2015 11:49:07 Commentaire de Faluns d'Anjou

Le titre a lui seul est édifiant : "La commune de Chigné, seulement 300 âmes et bientôt 3 éoliennes" Avec 66 Millions d'habitants en France, il faudrait proportionnellement 660.000 éoliennes, non ? Les intégristes écolos sont prêts à tout pour nous imposer leurs errances pour caresser les lobbies dans le sens du poil sans se préoccuper des conséquences.


26/10/2015 14:40:05 Commentaire de bernadette fourré-jousselin vieille mémé

alors vivement tous les commentaires pour le référendum ...... pour les EPR puisque c'estprévu ainsi, mais comme le dit contre les éoliennes qui vont gêner les générations futures que diront-ils du nucléaires et de l'EPR ???????


26/10/2015 15:10:59 Commentaire de Vigilance Environnement

Bernadette, ne soyez pas la victime d'un autre lobby : le soi-disant verts, qui ne sont pas écologistes, mais politiques. Les éoliennes sont des structures mécaniques géantes qui envahissent petit à petit, sournoisement tous nos sites naturels, même "protégés"! Votre terreur du nucléaire, qui n'est certes pas sans danger, me fait penser aux hurlements qu'ont poussés les savants de l'époque lorsqu'on a évoqué des véhicules qui iraient à plus de 50km/h : "la pression de l'air va les écraser" disaient-ils. Certes des accidents peuvent toujours se produire. Il est bien moins dangereux d'habiter à proximité d'une centrale nucléaire que de faire quelques kilomètres en voiture. Ne pas confondre risque potentiel et réalité avérée.


26/10/2015 15:11:18 Commentaire de 2017

les passionnés d éoliennes devraient les installer sous l eau.


26/10/2015 15:18:35 Commentaire de david c

mémé raconte nous l'epoque des silex et la decouverte du feu stp


01/12/2015 14:31:36 Commentaire de Roger

Bravo aux élus et habitants de Chigné qui soutiennent ce projet. Valoriser la ressource locale et inépuisable qu'est le vent est une démarche de progrès et de paix. Le modèle énergétique actuel basé sur des ressources limitées et polluantes ; pétrole, gaz, charbon, uranium génère conflits et dévastations irréversibles de notre environnement plus un coût énorme - facture énergétique en France = 50 milliards/an - (dont une partie alimente même les mouvements terroristes...) Il est plus qu'urgent de rependre nos responsabilités sur ces questions et même la plus petite commune peut montrer l'exemple dans cette transformation.


01/12/2015 15:45:30 Commentaire de aerosol

une belle connerie ou seule le proprio du terrain se graisse et les autres ont les nuisances mais pas de pognon.devalorisation enorme des biens.


01/12/2015 17:33:09 Commentaire de Immobilier

La proximité d'éoliennes fait baisser le prix de l'immobilier, c'est prouvé. Moins 3% à 4 km, moins 11% à 2km! Voir cette étude réalisée par des professionnels de l'immobilier : http://www.explorimmo.com/edito/actualite-immobiliere/detail/article/les-eoliennes-font-baisser-les-prix-de-limmobilier.html


01/12/2015 19:19:07 Commentaire de Vigilance Environnement

Roger, il faut aller au-delà de la confiture que les média et les promoteurs nous servent à l\'envi.Vous mélangez énergie et électricité ! vous écrivez : \"facture énergétique en France = 50 milliards/an\", là, vous avez raison, mais c\'est le pétrole qui est à 80% le principal coupable. Nos élites commencent à prendre la mesure de notre erreur consistant à vouloir modifier nos sources d\'électricité alors qu\'elles sont les moins émettrices de GES. Ils commencent à admettre que NOTRE urgence énergétique CE N\'EST PAS L\'ELECTRICITE, mais c\'est notre consommation de pétrole : essentiellement chauffage et transport. Alors à quand la remise en état de notre transport ferroviaire infiniment moins polluant que les camions, quand REMPLACERONS-NOUS le surcoût éolien par des subventions massives à l\'isolation des maisons de ceux qui peinent à payer leur chauffage au fuel ? Les progrès urgents et vraiment utiles sont là.


01/12/2015 19:32:47 Commentaire de Faluns d'Anjou

Nos écolos sont de doux rêveurs, naïfs, qui se prennent pour Don Quichotte et partent à la conquête du monde avec des moulins à vents. Les éoliennes sont laides, coûteuses et peu rentables puisque l'on ne peut pas stocker l'électricité et que lorsqu'il n'y a pas de vent, il faut les faire fonctionner... à l'électricité. Elles défigurent les paysages, et concrétisent l'absurdité de certains utopistes. Il faut être inconscient pour maltraiter ainsi nos villages. Et je ne suis pas d'accord avec Roger sur l'exemple que doivent donner les petits villages. Au contraire, préservons les de la mégalomanie qui ne laissent bien souvent derrière elle que béton et ferraille après les échecs non assumés.


01/12/2015 21:45:33 Commentaire de A saumur pas besoin d'éolienne

A Saumur pas besoin d'éoliennes pour faire baisser le prix de l'immobilier, on a déjà l'aérodrome .....


02/12/2015 07:29:30 Commentaire de nicolas

pendant ce temp les proprietaire des terrains se taisent et compte les billets


15/09/2016 09:59:43 Commentaire de deçue par les tartuffes

quand je pense que les propriétaires du terrain sur lequel seront implantées les éoliennes se disent très attachés à l'environnement et regardent avec délectation des racines et des ailes c'est pitoyable


08/04/2017 07:20:08 Commentaire de guehl

Qu'est-ce qu'il espère le maire, que les habitants des communes alentours foutent le feu aux éoliennes en attendant de brûler autre chose..pour monter leurs désaccords. je me permet de rappeler que lors de l'enquête publique, la majorité des habitants du canton se sont prononcés contre ces saloperies inutiles. pardonnez moi pour ma grossièreté, mais arrivé à ce stade, il n'y a que la révolte pour stopper cette ineptie. Car dans le prochain gouvernement, si l'obligation de rachat par EDF à un prix prohibitif est supprimé, que vont devenir ces moulins à vent.Et M. le maire, il fera quoi de ces tas de ferrailles...?


08/04/2017 19:52:40 Commentaire de Faluns d'Anjou

Depuis quand les élus tiennent-ils compte des enquêtes, referendums, concertations, réunions, quand il y a une majorité de « NON » comme ce fut le cas le 29 mai 2005, avec le référendum européen ? Tout le monde en a marre d’être pris pour des abrutis, et il ne faudra pas s’étonner que dans quelques semaines les électeurs enfin réveillés, feront table rase de tous ces rapaces qui ne pensent qu’à leurs avantages. Mais qu’à donc fait la petite commune de Chigné pour que des pourris viennent y installer ces grands moulins à vent, laids, inutiles, très coûteux, inefficaces, polluants, et j’en passe. La preuve de tous les mensonges concernant l’éolien, a été apportée par différentes études sur l’éolien qui dénoncent l’escroquerie et l’inefficacité énergétique de ces grands battoirs. Et dire qu’il y a des pays qui ont abandonné ce système depuis longtemps ! Et notre gentil Chigné va subir la bêtise et la rapacité de décideurs qui profitent du système. Beurk !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI