Régionales. Jackie Goulet apporte son soutien à Christophe Clergeau

Jackie Goulet, le premier adjoint à la Ville de Saumur et vice-président de Saumur Agglo, vient d'apporter son soutien à Christophe Clergeau, en vue des élections régionales des dimanches 6 et 13 décembre prochain. Il l'a annoncé suite à la venue du candidat au sein de la capitale équestre, le samedi 7 novembre dernier. Voici son communiqué de presse, dans lequel il explique notamment que « Christophe Clergeau connaît notre territoire » et que « plus que quiconque, il connaît les enjeux »...

Saumur. Christophe Clergeau (à gauche) et Jackie Goulet.


« L’enjeu n’est pas mince. Il en va de l’avenir de notre Région. Il en va de l’avenir de nos lycées, de notre réseau de transport, de nos emplois, de la présence de médecins dans tous nos territoires, de notre patrimoine, du tourisme et de la qualité de notre environnement. L’enjeu est grand et pour cela j’ai décidé de soutenir Christophe Clergeau.

Les propositions qui s'affrontent pour ces élections sont inégales en qualité. Les candidats aussi. Christophe Clergeau est un homme d’engagement et de conviction. Comme moi, il croit encore aux clivages qui rendent vivace et dynamique notre vie politique. Comme moi, il ne croit pas aux oppositions qui divisent inutilement : ruraux ou urbains, jeunes ou âgés, salariés du public ou salariés du privé. Ce qui différencie les candidats pour cette élection, c’est qu’il y a d’un côté la peur de l’avenir et de l’autre une volonté forte, sereine, de marcher tous ensemble vers la réussite. Voilà le vrai clivage, voilà la vraie différence. Une majorité doit se dégager, se dégagera, à partir de cette idée simple. Il nous faut nous rassembler ».

« Christophe Clergeau connaît notre territoire ».

« Plus que quiconque, il connaît les enjeux auxquels nous aurons à faire face dans les années à venir car durant toute sa vie publique, Christophe Clergeau s’est entièrement consacré à notre région. Sa compétence ne fait aucun doute et son bilan de vice-président au côté de Jacques Auxiette en témoigne : sous son mandat, notre région a mieux répondu à la crise que bien d’autres. Elle est la troisième région la moins touchée par le chômage. Elle excelle dans l’agroalimentaire, l’aéronautique, le numérique. La valorisation du patrimoine a elle aussi été largement à la hauteur : le travail accompli à l’Abbaye de Fontevraud est indéniablement un très beau travail qui a su refaire de ce lieu un lieu de vie ouvert à tous. Et ces efforts continueront puisque son projet prévoit d’instaurer la gratuité des transports scolaires et d’inscrire notre région dans un développement durable qui profitera à tous, sans augmenter les impôts. Les préoccupations de Christophe Clergeau sont les miennes, et je sais qu’elles sont aussi les vôtres. Elles témoignent de son intimité avec notre territoire et ses habitants ».

« L'intérêt de la ville ».

« Comme vous le savez, c’est l’intérêt de notre ville qui anime toutes mes décisions. C’est pourquoi je soutiens d’autant plus Christophe Clergeau : je crois que le Conseil Régional ne peut pas se passer de la présence d’élus saumurois pour défendre notre territoire. C’est le rayonnement et les intérêts de notre ville autant que le respect de la représentation locale qui sont en jeu. Avec Sophie Saramito et Sophie Tubiana, toutes deux élues de la majorité au Conseil Municipal, je sais que Saumur sera défendue et honorée dans l’assemblée régionale.

Pour toutes ces raisons, j’ai décidé d’apporter mon soutien à Christophe Clergeau. J’ai confiance en lui. Je suis fermement convaincu de sa croyance enracinée en la justice. Christophe Clergeau a la stature et la hauteur de vue qu’appelle la fonction de Président d’une région, et je sais que ce qu’il ne cesse de vouloir, c’est qu’un plus grand nombre d’hommes et de femmes dans notre belle région soient appelés au bonheur et à la réussite ».


Article du 09 novembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


10 commentaires :


Commentaire de Excellente! 09/11/2015 15:49:37

La photo prise au marché des petits coqs!



Commentaire de Caracalla 09/11/2015 16:00:42

Monsieur Goulet essaie manifestement encore d'occuper l'espace médiatique. Quelle déclaration de soutien! A croire qu'il est le maire de Saumur... Désolé mais l'avis de Jean Michel Marchand m'intéresse bien davantage!



Commentaire de caminais 09/11/2015 17:43:43

Main dans la main pour une ballade romantique



Commentaire de Cebenvrai 10/11/2015 00:17:18

Ces elections, régionales, départementales, intercommunales, et autres, ce sont "les restos du coeur" des politicards locaux pour améliorer leurs fins de mois. Trop tard Mr Goulet !



Commentaire de Marrade 10/11/2015 09:03:43

Le petit tour proche du "peuple" avec Jackie Goulet, ce dernier se prend pour le Maire de Saumur ??? Clergeau, au lieu d'essayer de faire le beau serait il judicieux de faire un programme ?? Vous n'apporter rien et vous ferez rien à la région ça vous passe bien trop au dessus de la tête ! Ridicule gauche molle!



Commentaire de Max 10/11/2015 11:21:27

Monsieur Clergeau ne méritait pas cela pour sa campagne... Etre soutenu par une ex étoile montante de la politique saumuroise passé du statut de maire-conseiller général à simple 1er adjoint chargé des animations, whaouh,...Mais où est le maire de Saumur? Et où sont les Cardet et compagnie?



Commentaire de Publius Aelius Hadrianus 10/11/2015 11:30:12

Il est toujours curieux de constater l’incapacité de l’opposition à répondre point par point, avec des données chiffrées et des arguments rationnels, à une déclaration politique comme celle, ici, de M. Goulet. Avancer que M. Goulet se prend pour le Maire, réclamer le programme de M. Clergeau (quand bien même il existe et que la rédaction d’un commentaire sur le Saumur Kiosque est un temps qui aurait pu être consacré à sa lecture, ne serait-ce que par souci d’honnêteté intellectuelle), invoquer une gauche « molle » (vocabulaire poujadiste qui suggère que la politique, c’est l’autorité, la virilité, les muscles, la force... oui, la politique c’était cela, du temps de la monarchie absolue, et plus récemment, du temps des totalitarismes !), ne constituent pas des arguments et, à ce titre, n’ont pas de place dans le débat public. Ce ne sont que des paroles bavardes qui ne font du bruit que pour les sourds. Vos commentaires sont en vérité radicalement muets pour l'avancement du débat public, qui mérite mieux. Jamais vos remarques ne serviront à administrer une ville ou une région : où sont les véritables arguments ?



Commentaire de Micky 10/11/2015 12:05:03

@Publius Aelius Hadrianus, ne vous fatiguez pas à commenter, plus personne n'écoute comme le gouvernement! Venez plutôt vous joindre à la lutte contre Notre Dame des Landes! Non à ce projet et à ce qui en sont les promoteurs!



Commentaire de ouin ouin 10/11/2015 14:17:28

et sans clergeau, sommes nous tous amener a mourir sans aucune infrastructure.que ferions nous sans un clergeau en anjou !!!!!



Commentaire de tchernobill 12/11/2015 11:33:39

Que diraient le bon peuple et les aboyeurs de service si ces élus, critiqués en permanence quoiqu'ils disent ou qu'ils fassent (même si ce n'est pas grand'chose), rendaient leur tablier et dirait : "Démerdez-vous m'sieurs dames".? Je vous signale à toute fin utile que Mr Marchand doit sa re-élection à Mr Goulet.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI