Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Les « Cadets » honorés par une plaque, entre les Ponts de Saumur

Le programme de ce vendredi 13 novembre n'avait rien à voir avec le hasard : une plaque commémorative des Cadets de Saumur a été posée entre les Ponts (comme ceux qu'ont défendu les Cadets), dans l'angle de l'Avenue du Général de Gaulle (qui avait appelé les Français à se battre le 18 juin 1940)... Enfin, le vin d'honneur s'est déroulé au bar-café « Le Général », après la pose de la plaque. Cette initiative est portée par les Vitrines de Saumur et par son président, Stanislas Calmel...

Stanislas Calmel aux côtés des personnalités Saumuroises.


Ce vendredi 13 novembre, à l'angle du Quai du Roi René et de l'Avenue du Général de Gaulle, les Vitrines de Saumur avaient réuni le gratin de la Ville de Saumur. L'objet de ce rassemblement ? La pose d'une plaque commémorative en l'honneur des Cadets de Saumur. Ces fameux combattants Ligériens de la 2ème Guerre Mondiale avait déjà été honorés cette année à l'École de Cavalerie de Saumur, le vendredi 19 juin dernier, 75 ans après les combats (relire l'article).

Les Cadets de Saumur, premiers résistants.

Il y a 75 ans, les Cadets se battaient pour la défense des ponts de la Loire. Lors de la Seconde Guerre mondiale, les Cadets de Saumur (du nom donné aux élèves officiers de réserve de l’École d’application de la cavalerie, à Saumur) et d'autres éléments de l'Armée française, s’opposaient, en juin 1940, à l’avancée allemande sur la Loire. Les principaux affrontements eurent lieu à Saumur et à Gennes. Cette résistance, qualifiée d'héroïque, opposa pendant deux jours près de 2 500 soldats français, sous-équipés et inexpérimentés, à la première division de cavalerie de l'armée allemande, alors même que le maréchal Pétain venait d’annoncer la demande d'armistice et d’appeler à cesser le combat. Ce faisant, les Cadets de Saumur sont parfois considérés comme les premiers résistants, avec les derniers défenseurs de la ligne Maginot. Aujourd'hui, ils ne seraient plus que 16 Cadets à être encore en vie. 4 d'entre-eux étaient d'ailleurs présents lors de la commémoration des 75 ans...

Comment est venue l'idée de cette plaque ?

Aux côtés des représentants des Écoles Militaires de Saumur et de son École de Cavalerie, des Maires de Bagneux et Saumur, des Conseillers Départementaux, du Commandant en Second de la Gendarmerie de Saumur, du Directeur de l'IFCE, etc... le Président des Vitrines de Saumur, Stanislas Calmel, a expliqué les origines de cette initiative : « Il y a deux événements qui ont déclenché la création de cette plaque : le premier est l'invitation du Général Henri Dumont Saint-Priest à participer à la commémoration des 75 ans de la défense des ponts par les Cadets et Enfants de Troupe de Saumur. La seconde, c'est en juin 2015, lors de mon passage au Concours Complet International de Saumur, dans le cadre de notre partenariat avec le Comité Équestre, que l'idée de créer cette enseigne est venue, en voyant les œuvres créées par Christian Hirlay, sculpteur équin mais aussi créateur d'enseignes en fer forgé ».

Une deuxième enseigne est en cours de réalisation.

Les commerçants des Vitrines de Saumur ne s'arrêteront pas à une seule plaque... La première honore les Cadets de Saumur mais la deuxième devrait célébrer l'équitation, autre grand symbole de la Ville. Stanislas Calmel : « Avec les commerçants des Vitrines de Saumur, nous continuerons à offrir à notre Ville des œuvres d'art qui ancreront pour de longues années l'attachement que nous avons pour Saumur. La prochaine enseigne est en cours de réalisation, sur le thème cher à notre Ville : le cheval. En effet, la courbette, la croupade et la cabriole seront bientôt représentées, nous l'espérons, sur les murs de Saumur. Nous sommes en attente de l'accord de l'IFCE... mais c'est en bonne voie ! ». Cependant, le Président des Vitrines de Saumur ne cache pas l'intérêt commercial de ces plaques : « Le but de ces créations est d'organiser un parcours ludique présent dans un flyer pour nos touristes où chaque œuvre d'art sera commentée. Ce document sera disponible à l'Office de Tourisme de Saumur et sa Région, dans nos commerces et dans tous les endroits où ces flyers seront acceptés. Nous espérons ainsi que ces promenades organisées inciteront nos visiteurs à consommer dans nos commerces ».


Article du 13 novembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Senior 13/11/2015 20:24:48

On n'en sort plus de ce passé qui ne passe pas ! Tout pour "nos" touristes, les braves qui permettent aux chers commerçants de "survivre". Sans touristes que deviendrait Saumur, pensent nos élus et nos commerçants ? Jouez encore de ce genre de pipeau... Historiquement,la défaite de juin 40 a permis la naissance de "Héros" (Volontaires ?) mais surtout de Sacrifiés : regardez l'enseigne où nos jeunes soldats doivent combattre avec des fusils de 14 et des pistolets ! Ne sont jamais cités les 200 fantassins du 13 ième régiment de tirailleurs algériens. L'artiste n'aurait-il pas été mis au "parfum" de ces soldats français ? Leur emblème représentait une hirondelle tenant dans son bec un "croissant de lune" : dans le ciel où passent deux chasseurs cet emblème n'aurait pas été super-flux ! N'oubliez pas Messieurs les commerçants d'ajouter ,dans le parcours ludique, une enseigne retraçant les affiches interdisant (en octobre 1940 )à quelques entreprises d'ouvrir leur boutique pour cause raciale... Ça fait partie aussi de l'histoire intime, non ?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI