Immolé par le feu, un Douessin laisse derrière lui un enfant de 7 mois

Un homme en arrêt cardiaque a été retrouvé au volant de son véhicule en feu, vers 22h, à la station-service Intermarché de Doué-la-Fontaine (route de Saumur). Les pompiers sont arrivés très vite pour éviter que la station ne s'enflamme. Est-ce un accident ? Un acte délibéré ? Les précisions du capitaine de la gendarmerie de Saumur, le capitaine Grosse, en charge de l'enquête qui est en cours...


Le pire a été évité de peu grâce à la rapidité d'intervention des sapeurs pompiers en soirée à Doué-la-Fontaine. Un homme inanimé était au volant de son véhicule en flamme à la station Intermarché à l'entrée de Doué-la-Fontaine, en provenance de Saumur. Il a été déclaré mort dans la nuit. Le véhicule, qui était arrêté devant une pompe à essence, a été entièrement carbonisé. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Saumur pour comprendre les faits. Est-ce un accident ? Un acte délibéré ? Les précisions...

La vidéosurveillance suggère un suicide.

Selon le la capitaine Grosse, capitaine de la gendarmerie de Saumur, « il s'agit d'un acte délibéré, ça ne fait aucun doute. Il a choisi l'immolation pour faire en sorte de ne pas se rater ». A-t-il voulu faire exploser la station-essence ? « À priori non. D'une part, il y des sécurités et d'autre part, il s'y serait pris autrement ». À noter que le parc de bouteilles de gaz, situé à quelques mètres des pompes, a été épargné par les flammes d'extrême justesse. Et comme l'exige la réglementation, les cuves de carburant sont enfouies à l'écart de la station-service. Comment l'homme s'est-il immolé ? « Grâce à la vidéosurveillance, nous avons pu avoir quelques éléments : il était tout seul et s'est aspergé d'essence pour s'immoler par le feu. À moins que l'on découvre quelque chose d'autre, la thèse du suicide semble relativement clair », ajoute ensuite le capitaine de la gendarmerie de Saumur, le capitaine Grosse. C'est le parquet de Saumur qui suivra l'enquête.

L'homme de 33 ans laisse derrière lui une famille, dont un enfant de 7 mois.


Article du 23 novembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de bourgais 23/11/2015 22:20:05

? courage ou lâcheté ??



Commentaire de 1-2-3 Soleil 24/11/2015 05:34:17

Ce n'est pas une question de courage ou de lâcheté. Un personne qui se suicide le fait car elle est dans un tunnel dont elle ne peut se sortir malgré toutes ses tentatives. Tout discernement est faussé. Et la personne ne voit plus aucune issue sauf dans ce geste désespéré.



Commentaire de Triste 24/11/2015 10:55:24

Quand on en arrive a ce geste irréparable c'est vraiment qu'on est au bout , et que l'on a plus que la dernière issu qui est le suicide .Malheureusement on ne pense pas a ceux qui restent surtout a son petit de 7 mois qui ne connaîtra jamais son père



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI