À Chinon, une pétition dit « Non au bétonnage du cœur de ville » !

La municipalité de Chinon a pour projet la construction d'un nouveau parking en cœur de ville. Une pétition collective vient d'être lancée sur internet pour dire « Non au bétonnage du cœur de Chinon. Le parking qui veut se faire aussi gros que le Château ». Les associations « Défense du Patrimoine de Chinon », « L'Écrin » et « Touche pas à ma Fontaine », ainsi que l'Hôtel Diderot de Chinon, qui ont lancé cette pétition, ont même obtenu le soutien de l'association nationale « Urgences Patrimoine ». Pour le maire de Chinon, Jean-Luc Dupont, il s'agit plutôt d'une mauvaise compréhension du projet...

Initiative soutenue par l'association Urgences Patrimoine.


Les associations « Défense du Patrimoine de Chinon », « L'Écrin » et « Touche pas à ma Fontaine », ainsi que l'Hôtel Diderot de Chinon ont lancé une pétition sur internet pour sauver Chinon, Ville d'Art et d'Histoire, au sein du Parc Naturel Régional Loire-Anjou-Touraine. Une initiative soutenue par l'association nationale Urgences Patrimoine. Elle conteste notamment le nouveau projet porté par la municipalité de Chinon qui vise à construire un parking de 5 étages au pied de la Forteresse Royale, en plein secteur sauvegardé. « C'est un projet qui a 30 ans de retard et qui va à l'encontre de toutes les préconisations institutionnelles ainsi que du Centre-Val de Loire, patrimoine mondial de l'Unesco », s'insurgent les différentes associations...

Un projet « gigantesque, inutile et choquant ».

Et les associations de continuer d'une voix commune : « Le projet de la municipalité précédente (3 fois moins grand !) avait déjà été sanctionné avec force par les habitants de Chinon lors des élections municipales. Voici que les vieux démons renaissent. Mais cette fois le projet est gigantesque, inutile et encore plus choquant par son inadéquation avec les lieux. Les soutiens sont nombreux, et de tous horizons ». Enfin, selon Florence Torossian, la présidente de l'association « Défense du Patrimoine de Chinon et de ses Environs », « ce projet, tant inutile qu'onéreux, doit sortir de l'omerta Chinonaise ».

Pour le maire de Chinon, Jean-Luc Dupont, « c'est un faux débat ».

Le maire de Chinon, Jean-Luc Dupont, ne comprend pas vraiment cette vague de contestation : « Déjà, il ne s'agit pas que de la construction d'un parking, c'est la construction d'un parking évidemment mais aussi de salles associatives, d'une crèche, de commerces et de logements. Ramener le projet à la construction d'un parking, seulement, c'est un faux débat. D'ailleurs, tous ceux qui pensent cela sont ceux qui se trompent clairement puisqu'il y avait un programme précédent qui avait été approuvé avec un permis de construire qui allait démarré et qui était plus fragilisant pour le cœur de ville que celui-ci. Aujourd'hui, la plupart de ceux qui signent la pétition n'habitent même pas à Chinon. Les signataires habitant Chinon, je me suis renseigné, et je peux vous dire qu'ils ne sont pas nombreux ».

Un projet « valorisé par l'architecte des Bâtiments de France ».

Jean-Luc Dupont : « Dans cette liste, il y a des personnes de l'association « Défense du Patrimoine de Chinon ». J'ai d'ailleurs déjà longuement discuté avec eux pour leur présenter le projet... On parle des mêmes enjeux de sauvegarde pour la ville, pour le cœur historique. Je rappelle que ce projet a été approuvé et même valorisé par l'architecte des Bâtiments de France, considérant qu'il apportait une valeur ajouté extrême pour le cœur historique de la ville de Chinon. Donc tout cela, ce n'est surtout pas moi qui l'invente mais ce sont les partenaires institutionnels qui fonctionnent autour du projet ».

Une réunion publique d'information le lundi 21 décembre.

Dans cette optique, une réunion publique sera organisée par la municipalité de Chinon, le lundi 21 décembre prochain, afin de présenter le projet « autour du plan architectural finalisé avec l'architecte des Bâtiments de France. En fonction de cette présentation et des remarques, nous ferons avancer notre projet comme il doit avancer », précise le maire de Chinon, Jean-Luc Dupont. De leur côté, les associations ayant lancé la pétition invitent également « tous les passionnés de patrimoine » à venir les soutenir...

Découvrez la pétition en cliquant ici mais également sur la page Facebook ou la pétition Avaaz Chinon.


> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 27 novembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


13 commentaires :


Commentaire de Défense du Patrimoine de Chinon 28/11/2015 17:32:04

En 1854, les élus de Chinon et le département avaient décidé de la démolition de la Forteresse Royale de Chinon. On doit son existence aujourd'hui grâce à l'intervention personnelle de l'Inspecteur des Monuments historiques Monsieur Prosper Mérimée. Ah oui, c'était un étranger....



Commentaire de jean pierre 28/11/2015 18:28:53

Projet mal venu dans un secteur difficile d accès car desservi par de petites rues piétonnes. Bloc de béton sur des stuctures archéologiques non fouillées. Risque de déstabilisation du coteau par les travaux. Il n est pas évoqué les travaux dans le lit de la. Vienne pour créé un parking "provisoire".ni des perturbation de circulation. Projet délirant quand on connaît les finances de la ville



Commentaire de Camille 28/11/2015 20:44:02

Le Maire de Chinon rejette en bloc les pétitionnaires qui ne résident pas à Chinon, comme si le patrimoine mondial n'appartenait qu'aux " Chinonais de souche " ! Mais ça ne le gène pas d'intervenir sur le patrimoine de Luang Prabang (Laos) où Chinon a englotuti 312.000 € d'argent public entre 2013 et 2015 ... Allez, une petite citation : " Où serait le plaisir sans la mauvaise foi ? On en a dit beaucoup trop de mal. Elle aide beaucoup au triomphe des causes. Même des mauvaises. Elle égalise les chances quand un adversaire est perfide. Elle permet de triompher d'un adversaire loyal. T



Commentaire de Urgences Patrimoine 28/11/2015 23:25:03

Bien que les ABF soient généralement sensibles à l'impact d'un projet urbain au sein d'un lieu patrimonial il arrive que leur décision ou plutôt avis ne soit pas judicieux et cela ne légitime en rien celui-ci. Il est arrivé d'ailleurs récemment que ce type de projet ne prenant pas en compte les risques de stabilité (cf. projet "Femme-Loire") soit "débouté" malgré un avis favorable d'un ABF (d'ailleurs quel est le coût de l'assurance stabilité?). Aussi, des spécialistes se sont-ils penchés sur ces problèmes (sondages des sols, intégration du projet dans un profil topographique réel)? Et l'INRAP



Commentaire de Benni 28/11/2015 23:42:23

Je n'aime pas vraiment le ton employé par le maire de Chinon, qui prétend que ceux ne résidant plus à Chinon n'ont pas leur avis à donner. Ma génération à dû quitter cette ville qui se meurt faute d'opportunités d'emplois, mais mon coeur est toujours dans cette ville et je continuerais donc à défendre ses jolies rues.



Commentaire de Robert 30/11/2015 11:38:47

La mort des commerces de proximité programmés! La rue du Commerce à Chinon située à 150 m du projet du Maire comporte plus de 12 commerces fermés, le processus est en marche rue JJ Rousseau et rue Rabelais. Le Maire dit vouloir créer des commerces dans la nouvelle tour? Avec quels commerçants, à quel prix?? Aucun des commerces de proximité actuellement résistants au déclin du centre ville ne résisteront aux deux ans de travaux. L'expérience d'autres villes le prouve. Le bruit des machines, la saleté et la pollution des semi-remorques traversant la ville en embouteillant les quais, la supp



Commentaire de SOS Chinon 30/11/2015 14:19:16

FORTERESSE A VENDRE! Sachez que le Conseil Départemental est prêt à se séparer de la Forteresse Royale de Chinon (après 20 Millions d'€ d'investissements pour sa réhabilitation). C'est la conséquence d'un manque de savoir-faire, de volonté politique de collaboration entre le Département, la Région et les municipalités successives pour un développement local de l'économie, du touristisme et de la Culture. C'est encore l'ensemble du chinonais qui paiera les conséquences de cette catastrophe financière (privatisation de l'espace publique de stationnement)...quel dommage.... Non, non, non Chinona



Commentaire de combes maryvonne 06/12/2015 19:53:07

ne massacrez oas un Bien Français. C'est notre patrimoine national et votre bêtise vous reste entière



Commentaire de Robert 08/12/2015 14:36:10

Il faudrait que le Maire comprenne que si Chinon ne devait vivre que des habitants de la ville, elle ne mourrait pas, elle serait déja morte! De quels commerces pense t\'il que vivent les habitants du Véron, de la rive sud de la Vienne....? Pourquoi ne rétablit il pas les octrois pour faire payer les habitants de l\'arrondissement qui veulent venir faire leurs courses à Chinon. De toutes façons, une fois les travaux commencés, Chinon sera fermé à la circulation, on a vu les embouteillages pour un simple changement de rambarde sur le pont. Commerçant de Chinon on vous apprécie, mais mobilis



Commentaire de **IMPORTANT** 09/12/2015 08:04:56

RÉUNION PUBLIQUE de présentation du projet organisée par la municipalité le LUNDI 21 DECEMBRE 2015 à 18h30, Espace Rabelais de CHINON. VENEZ NOMBREUX! Ce projet délirant concerne tout le monde: habitants du chinonais et de Chinon, amoureux du patrimoine, citoyens responsables!



Commentaire de Camille 09/12/2015 11:46:42

Au-delà de l\'aspect patrimonial, qui suffirait à lui seul à condamner ce projet, les Chinonais (et les contribuables de la comcom CCVL) doivent se mobiliser contre ce qui est surtout un scandale économique : les travaux et les délais ont été - comme toujours - sous-estimés et les recettes - comme toujours - surestimées. Les contraintes du site (le sous-sol est un véritable gruyère et une zone archéologique majeure) vont faire exploser les devis. Les délais vont s\'éterniser et il faudra indemniser commerçants et riveraines pour les dégâts et les pertes d\'exploitation. Il sera impossible d



Commentaire de Patrick 10/12/2015 08:58:19

Il y a quelques années, nous avons visité la ville et le château. A cette époque, le parking était légèrement excentré mais cela ne nous a pas posé de problème. En effet, en nous dirigeant vers le château, nous avons eu l'occasion de découvrir le vieux village tout en prenant notre temps. Ce qui a pour avantage de mieux découvrir la totalité du patrimoine et l'ambiance reposante de Chinon. Construire un parking bétonné à proximité du château est une erreur monumentale et servirait même de repoussoir pour les amoureux du passé ! Ce serait une sorte de super-marché touristique dans toute son hor



Commentaire de EUROPE1 ce matin 10/12/2015 10:41:58

Ce matin sur EUROPE1-Matin, vers 1'22 (juste après 0 gaspi): "Le parking de la discorde à Chinon" par François Coulon: http://www.europe1.fr/emissions/europe-1-matin5/europe-matin-thomas-sotto-101215-2633841 **IMPORTANT** Réunion publique de présentation du projet LUNDI 21 DECEMBRE à 18h30 à l'Espace Rabelais organisée par la Ville. L'association nationale URGENCES PATRIMOINE soutient l'action contre ce projet.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI