Tours. La Turquantoise Isabelle Claudel a reçu son Trophée « Osez »

Le vendredi 13 novembre dernier, à 17h, deux artisans de l’ameublement et de la décoration ont reçu le Trophée « Osez » pour le Grand Ouest au Salon Art au Quotidien, à Tours. Parmi ces deux lauréats, Isabelle Claudel de « La Maison d’à Côté » a été mise à l'honneur ! Artisan couturière à Turquant, commune Saumuroise réputée pour sa Boutique des Métiers d'Art, elle a été récompensée dans la catégorie « Objet » pour la création et la réalisation d’une paire de rideaux en draps anciens en lin...


Lancée par l’UNAMA, l’Union Nationale de l’Artisanat des Métiers de l’Ameublement et de la décoration, la 1ère édition du trophée « Osez » récompense les artisans de l’ameublement et de la décoration du Grand Ouest. Parmi les 49 entreprises artisanales de l’ameublement et de la décoration qui concouraient dans le Grand Ouest, 4 artisans ont été élus par les internautes sur le site www.osezlartisanat.fr. Cet événement s’inscrit dans la campagne « Osez l’Artisanat » lancée en février 2015 dont l’objectif est de développer la visibilité des entreprises artisanales de l’ameublement et de la décoration, valoriser l’originalité et la diversité de leur offre. Pour les ébénistes, agenceurs, restaurateurs de meubles et d’objets décoratifs, tapissiers, couturiers d’ameublement, selliers, doreurs, encadreurs, sculpteurs sur bois mais aussi rempailleurs, etc…

Isabelle Claudel, lauréate de la catégorie « Objet ».

Pour l'édition 2015, c'est donc Isabelle Claudel, artisane basée à Turquant, dans le Village des Métiers d'Art, qui l'emporte dans la catégorie « Objet », région Grand Ouest. Son prix lui a été décerné le vendredi 13 novembre dernier, à Tours, mais elle était déjà lauréate depuis le mois de juillet dernier. Isabelle Claudel est artisan couturière, de formation patronnière-modéliste et agent de fabrication des métiers de l'habillement. Dans son atelier « La Maison d'à Côté », situé au sein du village Métiers d'Art à Turquant, elle travaille des toiles anciennes et réalise des modèles uniques. Ce concours s'effectue par vote du grand public. Elle a obtenue la majorité des voix. Cela lui a permis de remporter 2 000 euros en bons d'achat (1 000 € TTC de bons d’achat parmi les 7 maisons suivantes : Bisson, Bruneel, Dedar, Houlès, Lelièvre, Pasaya, Rubelli et Declercq en partenariat avec The Decoralist et 1 000 € TTC de bons d’achat chez l’artisan de son choix de sa région présent dans l’annuaire sur le site www.osezlartisanat.fr).

« 24h de travail » pour la lauréate Turquantoise.

Pour ce concours, ils étaient très nombreux dans la catégorie Objet qu'Isabelle Claudel avait choisi et elle gagne de très peu. Le règlement stipulait que les artisans avaient le droit de présenter un maximum de 3 œuvres différentes. C'est ce qu'à fait la turquantoise, avec des rideaux en chanvre, en lin et en coton. Elle a remporté avec des rideaux en « pli religieux », qui lui ont demandé 24h de travail. La principale intéressée est d'ailleurs assez étonnée que ce soit cette œuvre-ci qui ai remportée le trophée, puisqu'ils ne lui ont demandé « que 24h de travail alors que les rideaux de type « entrelassement » également présentés ont demandé 21h de travail par rideau (ndlr : donc 42h au total pour la paire) ». Isabelle Claudel dit ressentir un « grand plaisir d'avoir gagné et soulagée ».

Le Saumurois Bruno Moine, lauréat du prix « Ambiance ».

Dans la catégorie « Ambiance », toujours section Grand Ouest, un groupement de trois artisans a été vainqueur. Il s'agit du sarthois Jean-Luc Toigne, du parisien Amaury de Cambollas et du Saumurois Bruno Moine. Ce dernier est tapissier décorateur à Saumur, dans son entreprise auto-entreprenariale « Bruno Moine tapissier-décorateur ».


Article du 27 novembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Hervé GALLAIS 27/11/2015 17:30:53

BRAVO ISA



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI