Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Le projet du « Grand Chinonais » pas encore tout à fait accepté...

Dans le département d'Indre-et-Loire, l'heure est également à la fusion intercommunale. Un projet de regroupement des 5 communautés de communes du Sud-Loire est en cours et pourrait permettre de former un « Grand Chinonais ». Le nouvel ensemble représenterait environ 64 000 habitants, répartis en 72 communes, avec la direction d'un conseil communautaire d'au moins 89 membres. Pour le moment, le projet n'est pas encore tout à fait accepté... mais la fusion se rapproche tout doucement.


Bientôt, peut-être, les communautés de communes de Chinon, Vienne et Loire (environ 22 000 habitants), du Pays d'Azay-le-Rideau (14 053 habitants), du Bouchardais (7 243 habitants), du Pays de Richelieu (8 277 habitants) et de Sainte-Maure-de-Touraine (12 253 habitants) ne pourraient former plus qu'une intercommunalité, à l'instar du « Grand Lochois », prévu plus à l'est. Celle-ci porterait le nom du « Grand Chinonais ». Alors que les communes sont toutes appelées à voter pour ou contre le projet de fusion des intercommunalités, cette hypothèse de fusion a été abordée lors du dernier conseil des délégués communautaires Chinon, Vienne et Loire (CVL).

Juste un petit non lors du vote consultatif.

Bien que le vote des délégués communautaires ne constituait qu'un avis consultatif, il a tout de même permis d'éclaircir les volontés de chacun. Sur les 39 délégués communautaires, 20 étaient contre la fusion du « Grand Chinonais », 18 ont voté pour et 1 élu a voté blanc. Juste ou tout petit non, en quelque sorte... Pour le moment, ce projet est surtout jugé trop rapide par la communauté de communes de Chinon, Vienne et Loire, qui représente le plus gros territoire en terme de population, avec ses 22 000 habitants. Elle regroupe notamment les communes d'Avoine, de Beaumont-en-Véron, de Chinon, de Huismes et de Savigny-en-Véron. Le « Grand Chinonais » serait l'une des 4 grandes intercommunalités du département d'Indre-et-Loire avec le « Grand Nord-Ouest », le « Grand Lochois » et, bien évidemment, la « Métropole de Tours ». La carte (ci-contre) pourrait être celle de la Touraine... en 2021 !


Article du 04 décembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de le renard musqué 06/07/2016 12:27:11

Bourgueillois, je ne comprends pas la municipalité de Bourgueil qui se rapproche de Langeais plutôt que du Chinonais... Que l\'on m\'explique ? les retombées nucléaires ne vont pas à Bourgueil peut-être


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI