Datacenter en Saumurois : c'est parti, les essais "grandeurs troglos" sont lancés.

C'est parti, l'innovation en forme de première mondiale est lancée. Initiée par la PRI (plateforme régionale d'innovation) Troglo va redonner vie au sous sol du Saumurois,. Les vérifications techniques sont validées et les essais grandeur nature vont débuter en janvier dans les carrières Lucet à Saint Cyr en Bourg. Le tour de table financier est aussi bouclé.


Comment revaloriser les caves du sous-sol saumurois et exploiter leurs caractéristiques naturelles ? Avec une température constante d'environ 12 C° et leurs milliers de galeries, elles offrent la possibilité d’accueillir des centres de données dont les grosses machines nécessitent de la place et une climatisation. La plateforme Régionale Innovation "Monde souterrain" s'est donc lancée dans le projet d'implantation d'un Data Center expérimental.

Un Datacenter est un centre de données qui se présente comme un lieu où se trouvent différents équipements électroniques, des ordinateurs, des systèmes de stockage et des équipements de télécommunications.Un maintien à une température d'environ 20 degrés est essentiel, puisque les appareils électroniques génèrent beaucoup de chaleur, ce qui les rend particulièrement énergivores. Quel est le rapport avec les caves du sous-sol Saumurois ? C'est simple : les troglodytes et les galeries souterraines ont la particularité de maintenir une température aux alentours de 11 à 12 degrés et représentent également des milliers de mètres carrés de surface. Par conséquent, elles présentent les conditions idéales pour pouvoir accueillir un Datacenter.

Plusieurs intérêts économiques

Les particularités du sous-sol troglodytique du Saumurois permettent donc d'envisager une revalorisation de ce patrimoine. C'est l'objectif suivi par la plate-forme régionale d'innovation (PRI) "Monde Souterrain" qui souhaite "un Datacenter écologique low cost et souterrain" Voir ici la fiche projet qui n'en est plus un. Il est pris en charge par la SOPRAF, la société publique régionale gestionnaire de l'Abbaye de Fontevraud. L'installation d'un Datacenter dans les galeries représente une certain nombre d’intérêts. Tous d'abord au niveau économique, elle éviterait d'obliger les exploitants à construire des bâtiments destinés à accueillir des serveurs. De plus, cette implantation en sous-sol permettra d'économiser environ 30% d'énergie, puisque la fraîcheur naturelle des sous-sols éviterait l'installation d'une climatisation. Enfin, elle permettrait d'utiliser des centaine de kilomètres laissés à l'abandon, en les valorisant.

Le Datacenter expérimental lancé

Le projet d'implantation d'un Datacenter expérimental a été conduit en trois phases dont les deux premières ont représenté un investissement de 300 000 €, porté par le consortium d'entreprises composé du cabinet d'architectes ENIA architecture, des bureaux d'études Critical Building et Elioth et du fournisseur d'accès Céleste. Il est aussi soutenu par les collectivités locales : la Région Pays de la Loire, le Conseil départemental de Maine-et-Loire et Saumur Agglo. Le fonctionnement du Datacenter sera testé avec et sans ventilation dès janvier prochain.
Si l'expérience s'avère être un succès, sa première application commerciale pourrait être mis en service avant la fin 2016.


Article du 08 décembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


10 commentaires :


Commentaire de Superdeg 08/12/2015 18:01:12

Attention à l'humidité! Les circuits imprimés câblés au pas de 0,635 mm ça n'aiment pas du tout



Commentaire de Oui mais 08/12/2015 18:06:43

Attention,les data centers ne pouvant pas se permettre une coupure de courant, utilisent de gros groupes électrogènes pour pallier aux éventuelles pannes. Ces générateurs fonctionnent au fuel, ce qui nécessite le stockage de plusieurs tonnes de ce carburant. Ça a fait hurler à St Denis (93) où ces stockages, potentiellement dangereux, sont pratiquement en ville. Qu\'en est-il de St Cyr en Bourg ? Un minimum de prudence devrait s\'imposer mais tous les éléments ont-ils été fournis aux élus locaux, aux habitants ?



Commentaire de @Superdeg 08/12/2015 18:32:10

Circuits imprimés câblés au pas de 0,635 mm ??? Çà pue l'étalage de science, mais c'est complètement raté...



Commentaire de Plus simple 08/12/2015 20:10:19

La corrosion étant l'ennemi N°1 de ces petites merveilles....à la moindre humidité "non contrôlée"...le bidule va bugger!!! s'il faut climatiser....on va bien rire!!! Planchers techniques...buses de clim.... appareils géants pour maintenir tout çà dans les créneaux.... heureusement qu'il y a une centrale nucléaire à proximité!!!!



Commentaire de juridiquement parlant.... 08/12/2015 22:02:13

de mémoire dans les articles de loi , le propriétaire du dessus est le propriétaire du dessous ...donc si j'apprends qu'un monde industriel se développe dans mon sous sol , à moi les pépettes et passage chez le notaire pour mettre tout ça par écrit !! par contre en cas d'effondrement d'une galerie , qui sera responsable??



Commentaire de La rédaction 08/12/2015 22:29:51

La loi précise aussi que s'il y a un bail, ce n"est plus le cas



Commentaire de aerosol 09/12/2015 07:31:04

une depense en energie enorme pour extraire l'humidité des cavités.benefice ? la cop 21 est en surface ,alors r a b.et les verts ils en disent quoi ? il va falloir mettre des eoliennes dans les caves ?



Commentaire de Alain49 09/12/2015 07:43:55

J'en connais qui se lamentaient de posséder des galeries, du reste encore en parfait état, et qui étaient prêts à s'en débarasser pour quelques euros ... La donne va radicalement changer et c'est excellent tant pour les coteaux ligériens que pour ces heureux propriétaires, mais va rester le problème du dessus et du dessous ? A vous le casse tête chinois messieurs les notaires qui ne parviennent quasiment jamais à déchiffrer cet écheveau lors des ventes ...



Commentaire de salvus Murus 09/12/2015 14:16:33

Salvus Murus, le « mur du salut », qui aurait commencé par murus et se serait ensuite contractée en Salmurus puis SAUMUR... Le Saumurois, terre de tuffeau et de falun, possède près de 1 200 kilomètres de galeries souterraines et troglodytes ainsi que de 14 000 cavités dont la moitié sont à l'abandon. De nombreuses galeries sont utilisées par les entreprises angevines de vins pétillants de Saumur et par les champignonnières produisant les fameux « champignons de Paris ». TOUS CA C EST FINI.....le saumurois a déja raté son dévelloppement industriel dans les années 70 par de mauvais choix str



Commentaire de Superdeg 10/12/2015 10:36:54

Et le papy les composants sont souvent au pas de 0,635mm faut se mettre à la page par exemple : Embase femelle à souder sur CI, 104 Contacts, 2 Rangées, Montage en surface, Droit, au pas de 0.635mm et pour les circuits intégrés ce sont des centaines de points à 0.635mm, bon ce soir vous serez moins sot



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI