Bruno Retailleau, futur nouveau Président de la Région Pays de la Loire

Après 11 ans de présidence de la gauche et des écologistes, la droite reprend les rênes en Pays de la Loire. Et c'est donc Bruno Retailleau (Union de la Droite et du Centre) qui sera succèdera au socialiste Jacques Auxiette à présidence de la Région Pays de la Loire à compter du 18 décembre prochain. Dans la triangulaire qui l'opposait à Christophe Clergeau (Union de la gauche et des écologistes) et Pascal Gannat (Front National). Selon les estimations avec 42.7%, il devance Christophe Clergeau, 37.6% et Pascal Gannat, 19.7%


Depuis quelques mois, la victoire sans conteste de la droite était une évidence. A l'issue du premier tour, les chiffres laissaient entrevoir, contre toute attente, la possibilité mathématique que la gauche puisse conserver la région. Le dossier de l'aéroport de Notre Dame des Landes a certainement clivé et les reports de voix ne se sont pas faits. Le Front National, lui perd un point et la mobilisation des abstentionnistes se sont faits pour la Droite et le Centre.

Même s'il y a une différence marquée entre les grandes agglomération, les petites villes et la campagne, Christophe Clergeau, lui, a constaté une poussée de la droite un peu partout dans la région : "La droite et le centre progressent de manière homogène dans la région. Je regrette que nous n'ayons pu parlé des enjeux régionaux et ayons été centrés sur le débat du Front National". Bruno Retailleau qui fut vice président sous l'ère de François Fillon, mettra en avant l'apprentissage, insistera sur la baisse de la dette et commencera par demander l'évacuation de Notre Dame des Landes : "Le travail va commencer. Nous ne ménagerons pas notre peine avec tous nos colistiers." Pascal Gannat, lui, est satisfait de la progression du Front National : "C'est un vrai ancrage qui est de bon augure pour les futurs scrutins. Je doute, aussi, de la présence du président, qui est aussi sénateur, à Nantes, par rapport à la loi sur le non cumul qui sera effective dans un an et demi".

Du bleu marine au bleu azur en Saumurois

Le premier tour s'était teinté de nuances de bleu marine en Saumurois. Selon les premières tendances, le bleu s'est éclairci pour tourné au bleu azur,. La mobilisation supérieure d'environ 6% a profité du candidat Retailleau. Par exemple Artannes sur Thouet ou Turquant qui avaient porté le Front National en tête au 1er tour, placent en tête Bruno Retailleau, comme un peu partout : Nombre de communes qui avaient placé le Front National en tête ont reporté leurs voix vers le candidat Retailleau.

La gauche n'est plus dernière à Saumur

A Saumur, les électeurs se sont mobilisés fortement avec 55.41% de participation contre 49.8% au premier tour. On est bien loin des 80% des présidentielles. C'est la Droite et le Centre qui progressent de 10% avec 43,16% contre 33,14% au premier tour. La gauche de Christophe Clergeau repasse en seconde place avec 33,37% et dépasse le Front National, 23.46% qui l'avait devancé au premier tour. Le parti de Monique Lieumont Brillant progresse tout de même de 45 voix à la différence de ce qui s'est fait en région. 2 376 voix au second tour contre 2 331 au premier.

4 candidats Saumurois élus

Le maire de Distré Eric Touron et la maire de Fontevraud Régine Catin sont élus. Christelle Cardet qui représente Europe Ecologie Les Verts sera aussi dans les rangs de l'opposition; Par contre, Sophie Saramito, qui était jusqu'à lors, vice-présidente en charge de tourisme ne sera pas dans l'hémicycle. Monique Lieumont Briand pour le Front National siégera aussi à Nantes.



Les résultats de Saumur

Les résultats pour le Maine et Loire



Pour connaitre les résultats par commune, retrouvez les sur http://www.francetvinfo.fr/

A 20h, le taux estimé de participation est :
- en France : (49.91% au 1er tour 2015). Il était de 51.22% au 2d tour en 2010
- en Pays de la Loire : (49.98% au 1er tour 2015). Il était de 51.78% au 2d tour en 2010
- en Maine et Loire : (49.16% au 1er tour 2015). Il était de 52.62% au 2d tour en 2010

Retour sur les résultats du 1er tour des listes présentes au 2d tour (dont les résultats de la liste EE-Les Verts qui a fusionné avec celle de Christophe Clergeau)

1 - « Liste d’union de la droite et du centre » derrière Bruno Retailleau (Maine et Loire : Paul Jeanneteau)- Région Pays de la Loire : 34.35%
- Maine et Loire : 34.59 %

2 - Liste « Tous unis pour les Pays de la Loire, la gauche et les écologistes » derrière Christophe Clergeau (Maine et Loire : Stella Dupont)
- Région Pays de la Loire : 23.73%
- Maine et Loire : 21.14%

3 - « Liste Front national présentée par Marine Le Pen » derrière Pascal Gannat (Maine et Loire : Aymeric Merlaud)
- Région Pays de la Loire : 23.20%
- Maine et Loire : 25.41%

4 - Liste « Partageons plus qu’une région » derrière Sophie Bringuy (Maine et Loire Christelle Cardet)
- Région Pays de la Loire : 7.8 %
- Maine et Loire : 7.15%

Pour rappel les résultats au 2ème tour 2010 (Abstention 51,78% en Pays de la Loire et 47.38% en Maine et Loire)
- Liste Jacques Auxiette (Gauche et Ecologie) : 56.39% en Pays de la Loire (52.91% en Maine et Loire
- Liste Christophe Béchu (Majorité présidentielle) : 43.61% en Pays de la Loire (47,09% en Maine et Loire)

Article du 14 décembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de jf de brugiere 15/12/2015 01:27:06

certains de mes commentaires ont pu être mal compris. Quand je dis que l'UMPS est un bloc,anti national , certains lecteurs qui se sentent à droite ( le sont ils vraiment ?)ou vont à l'Eglise non progressiste ( c'est rare), peuvent croire que je vais trop loin. Il est évident que m Wauquiez est à droite. que Valérie pecresse est une bonne candidate sur Paris car elle est une bobo assez à gauche et pour Paris, le virage des populations étant pris. la vraie droite n'y fera pas de bons scores; .m Vanneste aussi est un homme de droite qui aime son pays, la France; ,mais m Bertrand, franc maçon, ne peut être à droite. Il est de la couleur de sa Loge maçonnique qui est libérale et opposée aux curés. chef de l'UMP m Sarkozy n'a aucun atome crochu avec la France historique. Il est libéral affairiste, veut le modèle américain ( d'où le retour injustifié dans l'OTAN°) il y a donc des gens à droite, dans l'UMP; mais la question n'est pas là. L'UMP obéit à des maitres libéraux pour lesquels les affaires se font sans contrainte ( donc en particulier sans frontières ni nations ni religions). Or le pays étant en faillite, trouver des contrats prime sur tout le reste. Nous avons vendu des avions à l'Arabie et au Qatar qui aident et financent nos "ennemis" en Syrie. Nos navires ont été vendus à l'Egypte et c'est l'arabie qui paie.Or l'Arabie devrait être comptée parmi nos "ennemis".comme modèle de morale démocratique, on repassera ( et ce sont des socialistes , détenteurs de la morale qui ont fait le coup) A l'Assemblée nationale nous obéissons à Bruxelles et nous entérinons 80% des décrets qui se prennent à Bruxelles . Or Bruxelles est le temple absolu du libéralisme affairiste pro américain. Nous sommes donc pris dans les filets des multinationales américaines et des banques d'affaires ( goldman Sachs par ex qui est entré dans votre fournisseur de gaz ou elec ) . Pour en sortir, il faut rompre avec Bruxelles ou (peut être) y aller comme mme Thatcher le faisait, mais même en y étant critique, nous sommes sous la contrainte de la Super classe mondiale ( Soros, Rockfeller. la Trilatérale, etc....) qui sont des anti nations, des anti Patrimoine, des opposants à toute identité. Par ex m Fillon, tout gentil qu'il paraisse fait partie de l'une de ces super puissantes organisation s anti nationales et il y en a beaucoup comme lui, car on y rencontre les plus grands décideurs du monde,ceux de Davos par exemple Si nous voulons retrouver le pouvoir, et diriger la France sans les contraintes de cette classe cosmopolite il faut s'affranchir de Bruxelles et rebâtir la nation France.( nota: ce que j'ai dit pour nos lecteurs de droite vaut pour le PS bien entendu qui est dans le même cas, mais cela nous est égal car nous considérons et voyons qu'ils ont tout faux). Nos vrais ennemis sont à la trilatérale ou au cercle de Davos.ils veulent faire de nous des nomades et des consommateurs et nos petits députés ne sont là que pour leur obéir .



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI