Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


Edito de Michel Choupauvert : dis donc, Guy, tu vas quand même pas les virer ?

Il n'y a pas une semaine où il n'y a pas un truc qui m'énerve... Là, c'est le méga projet à 16 millions d'euros de super centre de tri de la nouvelle métropole d'Angers (relire notre article). Un beau projet hyper high tech qui va laisser 30 personnes sur le carreau qui ne sont pas prêtes de retrouver du boulot... Des économies de bouts de chandelles ! S'il te plait Guy, ne laisses pas faire ça.


Depuis le début de la semaine, comme elle le fait à chaque élection, la classe politique nous explique qu'elle a compris le message déposé dans les urnes (ou non) par les abstentionnistes et le Front National... Hummm, pourquoi pas. Mais quelques fois, il y a des projets qui semblent pensés avec les pieds et qui ne projettent pas plus loin que le bout du nez... Celui de la reconversion du Biopole en centre de tri à Angers en fait partie.

Un sérieux projet

La semaine dernière, lors du conseil d'Agglo de Saumur, on a présenté le projet "très sérieux" de centre de tri de la Métropole Angevine. Le "très sérieux" président de la métropole Angers Loire, Christophe Béchu, a confié au "très sérieux" directeur de l'unité de recyclage thermique des déchets de la Salamandre de Lasse, Laurent Géraud, par ailleurs nouveau conseiller régional et ancien meilleur ennemi du candidat Béchu aux municipales, le soin de confier au très "sérieux" cabinet "Trident service" de démontrer tout l'intérêt que les agglos auraient à investir ensemble à Saint Barthélémy d'Anjou. L'unité permettrait d'économiser 1 million d'€ par an au total pour Angers, Segré et Saumur... Ah oui ? Mais en casse sociale, cela va coûter combien à la société ?

Bel argumentaire !

Il y aurait beaucoup à dire sur l'argumentaire. Il y a notamment le bilan carbone lié à l'éloignement du site par rapport aux points extrêmes de la collecte dans le département dont Saumur fait partie. On pourrait se demander aussi, s'il est bon de confier à une société para publique le soin de faire le boulot réalisé par des entreprises privées pour le moment. Mais le point qui m'a le plus agacé dans la démonstration, c'est que le cabinet transforme la réduction des effectifs (de 64 à 32) en un point positif valorisant pour le projet....

Hey ho ? Cabinet Trident es tu là ?

Une drôle de façon de voir. Celui qui a commandé l'étude n'est pas une entreprise du CAC 40 mais une collectivité dirigée par des représentants élus du peuple. Tu sais, ces gens qui ne comprennent pas, actuellement, pourquoi dans nos campagnes, la populace vote Front National. Certes, les élus ont en charge les deniers des contribuables et doivent y faire attention. Eh bien, mon cher Cabinet Trident, as-tu bien réfléchi aux conséquences ? As-tu modélisé le coût social de ces 32 personnes laissées sur le carreau ? As-tu pensé à ce qu'elles vont coûter à la société dans les années à venir et l'exemple qu'elle vont donner à leurs enfants qu'elles sont aussi encouragées à faire ? Franchement, si elles trient des journaux et des cartons c'est qu'elles ne doivent pas être aptes à de nombreux emplois. Et il est fort probable que ces personnes qui ont le courage d'aller bosser ne retrouvent pas facilement un autre job. Que feront-elles ? Grossir les rangs du chômage puis du RSA ? Gronderont-elles, par leurs votes, lors des élections venues, les élus qui n'arrivent pas à trouver la solution à leurs situations ?

« Le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous »

Quand à vous chers élus de l'Agglo et à toi, mon cher président, que je me permets de tutoyer afin de créer une proximité provocatrice, qui fera peut-être que tu m'entendes... Guy, si tu m'écoutes, j'espère que vous ne voterez pas ce rapprochement et qu'au contraire, mon cher Guy, tu proposeras de déployer une autre unité de tri locale, gourmande en main d’œuvre, quitte à ce que cela nous coûte un peu en impôts. Au moins, cela donnera un peu de boulots sans qualifications à des gens qui en ont besoin sur notre territoire.... Et au final, peut-être que l'addition sera moins lourde pour tout le monde....
Au fait, la citation « Le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous », n'est pas de Guillaume Pépy, le PDG de la SNCF, mais d'Aristote.

Michel Choupauvert


Article du 19 décembre 2015 I Catégorie : Vie de la cité

 


7 commentaires :


Commentaire de dada 19/12/2015 10:34:12

J'adore l'analyse de monsieur Choupauvert. Merci



Commentaire de 1-2-3 Soleil 19/12/2015 17:52:34

Très sérieux en effet. Tous les jours, aux quatre coins de la France,on apprend qu'une entreprise ferme ou encore le licenciement d'employés au motif d'économie ou de modernisation. Ce qui est certain, c'est que le progrès n'a jamais servi le maintien de l'emploi et cela depuis longtemps déjà.



Commentaire de travailleurs travailleuses 20/12/2015 08:42:32

M Choupauvert voila un article qui va bien plaire a Don gui Mortier le résistant aux regroupements de toutes sortes.les emplois perdus peu ètres des embauches a st barth mais pas pour les saumurois pour les béchutois .M Mortier a vu tout ces conséquences économiques pour nous les sans dents tout ces regroupements au non de l économie sont pourvoyeur de suppréssion d emploi surtout .Merci pour votre édito



Commentaire de Louis Dagy 20/12/2015 12:17:58

Très bon article. En plus de vos bons arguments, les finances publiques auront à financer l'investissement de cette société "demi-publique" et le chômage des emplois supprimés. C'est la double peine !



Commentaire de sablons 49 20/12/2015 19:39:12

Bah non "guy" c'est pas un copain de raffarin, alors si béééééchut il appelle bééééértin il accourt... On réfléchit pas ces chez gens là monsieur ! On claque les bottes !!!



Commentaire de Jean michel 21/12/2015 10:07:21

Lorsque nous savons le niveau d'impots et taxes que nous payons qui est la conséquence des dépenses de nos collectivités locales entre autre. Nous ne pouvons qu'encourager ces initiatives. Je ne souhaite pas connaître ce qui se passe en Grèce ou en Espagne alors agissons progressivement et sans délais pour redresser la situation. C'est facile à comprendre lorsque nous avons des dettes, il faut les payer sans penser que les autres vont payer pour nous sinon nous allons être surendettés.



Commentaire de Bubulle 23/12/2015 19:35:28

Il n'y a pas de "métropole angevine", Angers Loire métropole est une communauté d'agglomération, bientôt une communauté urbaine. Pour ce qui est des bilans carbone et humains, c'est bien le dernier soucis de C. Béchu, sa seule ambition est d'aller plus haut...


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI