Maine-et-Loire : 2015, dans le top 5 des années les plus chaudes !

L'année 2015 vient de se classer dans le top 5 des années les plus chaudes pour le département de Maine-et-Loire, avec des températures de 0,8 °C plus élevées que la moyenne relevée depuis 1948 à la station Météo France de Beaucouzé. Si la saison hivernale 2014-2015 a été relativement normale, le printemps et l'été 2015 ont été plus doux que la moyenne. Et que dire de l'hiver 2015-2016, débuté depuis le mardi 22 décembre dernier... Pour le moment, il s'agit de l'hiver le plus doux depuis 70 ans !


La température la plus froide de 2015 a été relevée au tout début de l'année, le jeudi 1er janvier. Ce jour-là, le mercure est descendu jusqu'à -5,3°C. À l'inverse, le jeudi 16 juillet a été la journée la plus chaude de 2015 dans le Maine-et-Loire, puisque 36°C ont été enregistrés par la station Météo France de Beaucouzé. Du côté des orages, le département a connu 17 jours de perturbation atmosphérique. Une situation plutôt normale...

Pas beaucoup de vent et moins de pluie...

Concernant le vent, les plus grosses rafales ont été relevées le mercredi 16 septembre dernier. À l'occasion du passage de la tempête « Henri », des pointes ont été relevées jusqu'à 87 km/h. Une situation normale, là aussi, puisque l'état de vigilance est resté au niveau jaune. Au niveau de la pluviométrie, la météo a été plus contrastée en 2015... Après un été dernier extraordinairement pluvieux, les sols sont restés plus secs qu'à la normale. Depuis le mois de septembre dernier, le Maine-et-Loire souffre d'ailleurs d'un déficit assez important de 40% inférieur à la normale. Enfin, la neige est tombée 4 jours en janvier et février, alors que le département connaît d'habitude 6 ou 7 jours de neige en hiver. Sur ces 4 jours, elle a tenu au sol 3 jours... ce qui n'était pas arrivé depuis 2013.

Décembre : le record de chaleur de 1953 presque battu

Le samedi 19 décembre dernier, juste avant le début de la saison hivernale 2015-2016, le Maine-et-Loire a failli battre son record de chaleur pour un mois de décembre (relire notre article). Un record qui date toujours d'il y a 62 ans mais qui était à deux doigts (ou plutôt à 0,7°C) de tomber ! Avec 17,5°C, on s'est approché du record départemental de 18,2°C, enregistré le 3 décembre 1953. Une situation chaude qui nous amène à nous questionner sur le réchauffement climatique... L'Anjou n'échappe d'ailleurs pas à cette problématique puisqu'il existe une anomalie chaude quasiment chaque année, et ce depuis 1988. En revanche, seules 6 années ont été relativement froides, mais seulement avec des moyennes de -1°C.


Article du 04 janvier 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI