Plus que 250 communes au lien de 357 en Maine et Loire ! Le département N° 1 en France

Depuis le 1er janvier, le Maine et Loire 16ème département de France par sa superficie de 7 166 km2 et 27ème par sa population avec 795 557 habitants est devenu le 1er département de France en matière de regroupements de communes ! Si mi-décembre, nous annoncions que 63 communes avaient opté pour un regroupement (notre article), elles sont désormais au nombre de 133, soit 37% des communes du 250 au lieu de 357 ! Les livres vont désormais pouvoir être réimprimé, ou presque... car certaines communes sont encore appelées à changer de département voir de région ou d'autres à rejoindre le Maine et Loire ! Tour d'horizon des désormais 250 de Maine et Loire et nouvelle carte (téléchargeable ici).


Après Baugé-en-Anjou et Chemillé-Melay en 2013, au 1er janvier 2016, le Maine-et-Loire a vu naître 25 communes nouvelles, fruits du regroupement de 133 communes, soit 37% des communes du département, qui en compte désormais 250 au lieu de 357. Ces communes nouvelles concernent 217 547 habitants du Maine-et-Loire, soit 27% de la population départementale. Le Maine-et-Loire est le second département de France après la Manche pour le nombre de communes nouvelles créées (25 contre 36), mais le premier quant au nombre de communes regroupées (133 contre 121). Le Maine-et-Loire fournit à lui seul 8% des communes nouvelles de France et 12% des communes regroupées.

Transformation de communauté de communes en commune nouvelle : 8 (entre 80 communes)

- La communauté de communes du canton de Baugé (comprenant les 10 communes de Baugé-en-Anjou, Bocé, Chartrené, Cheviré-le-Rouge, Clefs-Val d’Anjou, Cuon, Échemiré, Fougeré, Le Guédeniau et Saint-Quentin-lès-Beaurepaire) devient Baugé-en-Anjou, créée par arrêté du 10 juillet 2015, à compter du 1er janvier 2016 ; à noter que le juge des référés du tribunal administratif de Nantes n'a pas accordé le 31 décembre 2015 la suspension de cet arrêté préfectoral, demandé par la commune de Clefs-Val d'Anjou.

- La communauté de communes de centre Mauges (comprenant les 10 communes de Andrezé, Beaupréau, La Chapelle-du-Genêt, Gesté, Jallais, La Jubaudière, Le Pin-en-Mauges, La Poitevinière, Saint-Philbert-en-Mauges et Villedieu-la-Blouère) devient Beaupréau-en-Mauges, créée par arrêté n° 57 du 24 septembre 2015, à compter du 15 décembre 2015 – Maire : Gérard Chevalier.

- La communauté de communes de la région de Chemillé (comprenant les 12 communes de La Chapelle-Rousselin, Chanzeaux, Chemillé-Melay, Cosséd’Anjou, La Jumellière, Neuvy-en-Mauges, Sainte-Christine, Saint-Georgesdes-Gardes, Saint-Lézin, La Salle-de-Vihiers, La Tourlandry et Valanjou) devient Chemillé-en-Anjou, créée par arrêté n° 58 du 24 septembre 2015, à compter du 15 décembre 2015 – Maire : Christophe Dilé.

- La communauté de communes Montrevault communauté (comprenant les 11 communes de La Boissière-sur-Èvre, Chaudron-en-Mauges, La Chaussaire, Le Fief-Sauvin, Le Fuilet, Montrevault, Le Puiset-Doré, Saint-Pierre-Montlimart, Saint-Quentin-en-Mauges, Saint-Rémy-en-Mauges et La Salle-et-Chapelle-Aubry) devient Montrevault-sur-Èvre, créée par arrêté n° 59 du 5 octobre 2015, à compter du 15 décembre 2015 – Maire : Alain Vincent.

- La communauté de communes Moine-et-Sèvre (comprenant les 10 communes de communes du Longeron, Montfaucon-Montigné, La Renaudière, Roussay, Saint-André-de-la-Marche, Saint-Crespin-sur-Moine, Saint-Germain-sur-Moine, Saint-Macaire-en-Mauges, Tillières et Torfou) devient Sèvremoine, créée par arrêté n° 60 du 5 octobre 2015, à compter du 15 décembre 2015 – Maire : Didier Huchon.

- La communauté de communes du canton de Saint-Florent-le-Vieil (comprenant les 11 communes de Beausse, Botz-en-Mauges, Bourgneuf-en-Mauges, La Chapelle-Saint-Florent, Le Marillais, Le Mesnil-en-Vallée, Montjean-sur-Loire, La Pommeraye, Saint-Florent-le-Vieil, Saint-Laurent-de-la-Plaine et Saint-Laurent-du-Mottay) devient Mauges-sur-Loire, créée par arrêté n° 61 du 5 octobre 2015, à compter du 15 décembre 2015 – Maire : Jean-Claude Bourget.

- La communauté de communes du canton de Champtoceaux (comprenant les 9 communes de communes de Bouzillé, Champtoceaux, Drain, Landemont, Liré, Saint-Christophe-la-Couperie, Saint-Laurent-des-Autels, Saint-Sauveur-de-Landemont et La Varenne) devient Orée-d’Anjou, créée par arrêté n° 79 du 23 novembre 2015, à compter du 15 décembre 2015 – Maire : André Martin.

- La communauté de communes Vallée-Loire-Authion (comprenant les 7 communes de Andard, Bauné, Brain-sur-l’Authion, Corné, La Bohalle, La Daguenière et Saint-Mathurin-sur-Loire) devient Loire-Authion, créée par arrêté n° 85 du 7 décembre 2015, à compter du 1er janvier 2016.

Regroupement de 2 à 7 communes : 17 (entre 53 communes)

- Les communes d'Andigné et du Lion d'Angers deviennent Le Lion-d'Angers, créée par arrêté du 12 août 2015, à compter du 1er janvier 2016.

- Les communes de Brion, Fontaine-Guérin et Saint-Georges-du-Bois deviennent Les Bois d'Anjou, créée par arrêté du 12 août 2015, à compter du 1er janvier 2016

- Les communes de Chênehutte-Trèves-Cunault, Gennes, Grézillé, Le Thoureil, Saint-Georges-des-Sept-Voix deviennent Gennes-Val de Loire, créée par arrêté n° 62 du 5 octobre 2015, à compter du 1er janvier 2016 ; - Maire : Jean-Yves Fulneau (notre article du 05/01/2016).

- Les communes de Morannes et Chemiré-sur-Sarthe deviennent Morannes-sur- Sarthe, créée par arrêté n° 69 du 2 novembre 2015, à compter du 1er janvier 2016 ;

- Les communes de Champ-sur-Layon, Faveraye-Machelles, Faye-d’Anjou, Rablay-sur-Layon et Thouarcé deviennent Bellevigne-en-Layon, créée par arrêté n° 70 du 2 novembre 2015, à compter du 1er janvier 2016.

- Les communes de Saint-Lambert-du-Lattay et Saint-Aubin-de-Luigné deviennent Val-du-Layon, créée par arrêté n° 74 du 16 novembre 2015, à compter du 31 décembre 2015.

- Les communes de Blaison-Gohier et Saint-Sulpice deviennent Blaison-Saint-Sulpice, créée par arrêté n° 78 du 23 novembre 2015, à compter du 1er janvier 2016.

- Les communes de La Meignanne, La Membrolle-sur-Longuenée, Le Plessis-Macé, Pruillé deviennent Longuenée-en-Anjou, créée par arrêté n° 80 du 23 novembre 2015, à compter du 1er janvier 2016.

- Les communes de Saint-Sylvain-d’Anjou et Pellouailles-les-Vignes deviennent Verrières-en-Anjou, créée par arrêté n° 82 du 1er décembre 2015, à compter du 1er janvier 2016.

- Les communes d’Ambillou-Château, Louerre et Noyant-la-Plaine deviennent Tuffalun, créée par arrêté n° 92 du 17 décembre 2015, à compter du 1er janvier 2016.

- Les communes de Beauvau, Chaumont-d’Anjou, Jarzé et Lué-en-Baugeois deviennent Jarzé-Villages créée par arrêté n° 95 du 18 décembre 2015, à compter du 1er janvier 2016.

- Les communes des Cerqueux-sous-Passavant, La Fosse-de-Tigné, Nueil-sur-Layon, Tancoigné, Tigné, Trémont et Vihiers deviennent Lys-Haut-Layon, créée par arrêté n° 96 du 18 décembre 2015, à compter du 1er janvier 2016, qui remplace l’arrêté n° 63 du 5 octobre 2015 qui avait créé la commune nouvelle avec les mêmes communes sauf Tancoigné.

- Les communes de Beaufort-en-Vallée et Gée deviennent Beaufort-en-Anjou, créée par arrêté n° 99 du 18 décembre 2015, à compter du 1er janvier 2016.

- Les communes de Mazé et Fontaine-Milon deviennent Mazé-Milon, créée par arrêté n° 100 du 18 décembre 2015, à compter du 1er janvier 2016.

- Les communes de Champteussé-sur-Baconne et Chenillé-Changé deviennent Chenillé-Champteussé, créée par arrêté n° 104 du 21 décembre 2015, à compter du 1er janvier 2016.

- Les communes de Brain-sur-Longuenée, Gené, La Pouëze, Vern-d’Anjou, (délibérations des 19, 21, 29 octobre et 16 novembre 2015) deviennent Erdreen- Anjou (délibérations des 14, 17, 21 décembre 2015), à compter du 28 décembre 2015, créée par arrêté n° 105 du 22 décembre 2015 - Maire : M.Laurent Todeschini.

- Les communes d'Ingrandes et Le Fresne-sur-Loire (Loire-Atlantique) deviennent Ingrandes-Le Fresne-sur-Loire (délibérations du 17 juin 2015 et décret en Conseil d’État de rattachement au Maine-et-Loire en signature), à compter du 1er janvier 2016 : arrêté n°116 du 31 décembre 2015.

Établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre (Point au 31/12/2015)

- Les 6 communes nouvelles des Mauges : Beaupréau-en-Mauges, Chemilléen-Anjou, Montrevaultt-sur-Evre, Sèvremoine, Mauges-sur-Loire et Orée d'Anjou, créent une communauté d'agglomération au 1er janvier 2016 appelée Mauges Communauté.

- La communauté d'agglomération du Choletais s'agrandit de la commune de Bégrolles-en-Mauges au 1er janvier 2016.

- La commune de la Ménitré quitte sa communauté de communes d'origine - transformée en commune nouvelle de Loire-Authion pour rejoindre la communauté de communes de Beaufort-en-Anjou.

- La communauté d'agglomération Angers Loire métropole (ALM) a accueilli la commune de Pruillé, intégrée au 1er janvier 2016 à la commune nouvelle de Longuenée-en-Anjou (avec la Meignanne, le Plessis-Macé et la Membrolle sur Longuenée) et se transforme en communauté urbaine le 1er janvier 2016.





> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 06 janvier 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


2 commentaires :


Commentaire de pierre.v49 06/01/2016 20:50:18

Merci à la Rédaction pour cette article



Commentaire de Jdr 06/01/2016 21:16:55

Et dans le Saumurois??? Rien ne bouge comme d'habitude...toujours un train d'avance ...



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI