Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Xavier Kawa-Topor : D'une Abbaye Royale à une autre

Xavier Kawa-Topor, l'âme artistique de l'Abbaye Royale de Fontevraud et du Centre Culturel de l'Ouest depuis 8 ans, quitte ses fonctions à Fontevraud pour prendre la direction générale de l'Abbaye Royale de Saint-Jean-d'Angely, en Charente-Maritime.



Après ces dix années passées en Pays-de-la-Loire dont huit en tant que directeur de l'Abbaye de Fontevraud, Xavier Kawa-Topor rejoint aujourd'hui une autre grande abbaye, celle de Saint-Jean-d'Angely en Charente-Maritime, pour y développer un projet ambitieux, porté dans le cadre d'un Etablissement Public de Coopération Culturel (EPCC) (1) par le Ministère de la Culture et les collectivités locales et inscrit dans le réseau des Centres culturels de rencontre. Ce projet vise à la fois la restauration d'un monument riche de 1200 ans d'histoire et le développement d'un projet culturel et artistique pluridisciplinaire sur le thème de "L'Imaginaire géographique".
« Je garderai cependant un lien fort avec les Pays-de-la-Loire à travers la plateforme professionnelle "Nouvelles Ecritures pour le Film d'Animation" (NEF Animation), » confie-t-il. Créée avec le soutien de la Région des Pays de la Loire, du Ministère de la Culture, du CNC et de l'ACCR, cette plateforme a pour vocation de donner un plus large développement au projet mené depuis 2006 à l'Abbaye de Fontevraud en faveur du cinéma d'animation.

Fontevraud : De l’Abbaye à la NEF

L’action de la NEF Animation s’appuie sur l’expérience menée depuis 2006 à l’Abbaye Royale de Fontevraud (Maine-et-Loire) par Xavier Kawa-Topor qui a notamment fait naître la Résidence Internationale d’Ecriture en cinéma d’animation.
Sa vocation est de faire vivre un lien dynamique entre recherche, création et production dans le domaine de l’image animée en s’inscrivant au coeur de la filière et de ses enjeux créatifs. Son champ d’intérêt couvre tous les domaines et toutes les formes de l’animation : cinéma, audiovisuel, multimédia, arts du spectacle, arts plastiques…
Pour Xavier Kawa-Topor, la NEF Animation « est un incubateur et un observatoire des pratiques d’écriture en animation ». Elle agit pour cela dans trois domaines principaux : création, formation, études et recherche.
L’aspect scientifique y est particulièrement important : Dès 2016, la NEF Animation s'est donnée pour priorités de développer, en relation avec de nombreux partenaires : un réseau international de résidences d'écritures pour le cinéma d'animation, des rencontres professionnelles et des formations et des activités activités de recherche et d'édition. En savoir plus sur : www.nefanimation.fr


(1) Créés par une loi du 4 janvier 2002, les établissements publics de coopération culturelle (EPCC) ont pour objet de faciliter la gestion d’institutions ou de projet culturels. C'est un établissement public
constitué par une collectivité territoriale ou un Établissement public de coopération intercommunale
(EPCI) pour gérer un service public culturel. Les activités de l'EPCC doivent présenter un intérêt pour
chacune des personnes morales en cause et contribuer à la réalisation de la politique culturelle nationale. Les EPCC permettent d'associer plusieurs collectivités territoriales et éventuellement l'État dans l'organisation et le financement d'équipements culturels importants. Ils offrent un cadre souple mais stable pour gérer des institutions permanentes.


Article du 20 janvier 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :

16/05/2017 14:10:11 Commentaire de chatelain

Monsieur Kawa-Topor est un personnage hors du commun. D\\\\\\\'une grande qualité et d\\\\\\\'une immense culture. Son histoire et son parcourt sont un exemple. MC


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI