28 janvier : Conférence STL-UIA " De Byzance à Istanbul, portrait d’une ville impériale "

C’est Olivier Mignon, diplômé d’Histoire de l’Art de l’Ecole du Louvre, qui sera l’invité de Saumur Temps Libre – Université Inter-Âges le jeudi 28 janvier 2016 pour une conférence intitulée « De Byzance à Istanbul, portrait d’une ville impériale».


« Byzance aurait été fondée par Byzas, un habitant de Mégare au VIIe siècle avant Jésus-Christ au carrefour entre deux mers et deux continents. Renommée Constantinople, elle prit, pour des raisons essentiellement stratégiques, la succession de Rome avant de devenir la capitale de l’empire byzantin. Mise à sac au XIIIe siècle par les croisés menés par Venise, la métropole finit par tomber en 1453 aux mains des Ottomans qui en firent la première ville de leur empire, siège de la sublime porte. C’est à la rencontre de cette cité exceptionnelle, à l’histoire presque trois fois millénaire, que nous convie Olivier Mignon, à travers l’évocation de son passé et de son éblouissant patrimoine architectural.»

Infos pratiques : Jeudi 28 janvier à 14h30, Amphithéâtre du lycée Duplessis-Mornay, 1 rue Duruy à Saumur. Attention : nombre de places limité

Article du 25 janvier 2016 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI