Conseil Régional : l’assemblée adopte sa nouvelle organisation

Suite à l’élection de son président, Bruno Retailleau, le 18 décembre dernier, l’assemblée régionale s’est réunie pour une 2ème séance d’installation lundi 25 janvier. Elle a adopté ses Commissions sectorielles, sa Commission d’Appel d’offres, son jury de concours, son règlement intérieur, le fonctionnement des groupes politiques.


La formation des 8 commissions sectorielles

- Finances, ressources humaines, affaires générales, coopération interrégionale, affaires européennes et coopération internationale
- Entreprise, développement international, tourisme, innovation, enseignement supérieur et recherche
- Emploi, apprentissage, formation professionnelle, insertion
- Éducation et lycées, orientation et lutte contre le décrochage, civisme
- Transports, mobilité, infrastructure
- Territoires, ruralité, santé, environnement, transition énergétique, croissance verte et logement
- Culture, sport, vie associative, bénévolat et solidarités
- Agriculture, agro-alimentaire, forêt, pêche et mer (fonds européens dédiés)

L’élection des bureaux et donc des présidents de commissions a lieu à l’issue de cette session d’installation :




La Commission d’Appel l’Offres


Conformément à l’article 22 du Code des Marchés Publics, il a été procédé lors de la séance à la désignation des membres de la Commission d’Appels d’Offres, composée de son président, de 5 membres, et de 5 suppléants.

Les indemnités de fonction des élus

Les membres du Conseil régional reçoivent pour l’exercice effectif de leurs fonctions une indemnité fixée par référence au montant du traitement correspondant à l’indice brut terminal de l’échelle indiciaire de la fonction publique, soit l’indice brut 1015 (article L. 4135-15 du CGCT).
Ces indemnités ont été revues à la baisse pour correspondre à la moyenne nationale observée au sein des autres Conseils régionaux.

Un voeu relatif à Notre Dame des Landes a par ailleurs été déposé (en PDF à télécharger en cliquant ci-dessous).

> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 25 janvier 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de Nous y voilà Mr Retailleau!!!! 25/01/2016 20:18:02

Aussitôt élu ce Mr est allé pleurer à l'Elysée! si on vous mettait à la porte de chez vous, vous vous laisseriez faire? de plus des terres agricoles, des élevages et propriétaires depuis plusieurs générations! ils auront le coeur à repartir sur une autre exploitation, repartir à zéro, perdre leur outil de travail!!!! mais quelle honte! et voilà les gens ont voté pour élire des personnes sans scrupules....Mr Hollande LA COP21 qui a coûté très cher aux français qui se serrent la ceinture tous les jours vous en faite quoi? agrandissez l'aéroport qui existe déjà et laissez les gens travaillés sur



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI