La chronique de la Miche du 26 janvier

Le soleil était aussi au rendez-vous pour les saumurois le week-end dernier : L’Olympique remporte le derby contre Cholet et la réserve décroche le match nul dans le derby saumurois contre la Bayard. Les basketteuses saumuroises font chuter le leader Rezé en terre nantaise.


L’Olympique renouvelle à son avantage le scénario du match aux Herbiers. (voir CR en cliquant ici)

Devant une assistance peu garnie dû sans doute à la température peu clémente mais aussi à la retransmission TV du match PSG-SCO, l’Olympique et son voisin choletais ont fourni une prestation agréable à voir. malgré les trop nombreuses erreurs techniques individuelles et collectives. Les deux équipes offrirent un jeu rapide et affichèrent leur volonté d’empocher le gain du match.

Les Choletais qui se présentaient avec 5 renforts issus de leur équipe première de CFA, s’appuyant sur une défense solide autour de l’entraineur-joueur Nicolas Lemétayer, prirent en main la direction du jeu et la première mi-temps fut un peu plus à leur avantage. Mais le 0-0 de la pause ne permettait pas de pronostiquer l’issue finale que beaucoup imaginait se jouer sur un coup de dés d’un côté ou de l’autre. C’est un autre visage que montrèrent au second acte les saumurois qui semblaient avoir tiré la leçon du match de la semaine précédente aux Herbiers. Plus volontaires, plus agressifs, plus constants dans l’effort, sous l’impulsion d’un Sylla omniprésent, ceux-ci mirent en difficulté leurs adversaires du soir en plusieurs occasions. Leurs efforts furent récompensés en toute fin de partie .

Ainsi, grâce à leur persévérance et au fait d’avoir enfin compris qu’un match n’est jamais conclu avant le coup de sifflet final, les Olympiens remportaient une belle victoire somme toute méritée. Saluons le retour sur le banc de Johan Marien, après sa longue indisponibilité suite à sa grave blessure contre la même équipe de Cholet il y a un an ; il n’est pas rentré (se réservant pour le dimanche avec la réserve) mais a pu « humer » avec plaisir et envie le parfum de la DH ! (pour info, le retour de Fahd El Khoumisti serait programmé pour mi-février).

Seule ombre au tableau, l’exclusion vers la tribune de Julien Sourice pour un propos « diffamatoire» (mais qui semble anodin selon l’avis même du staff choletais) envers un des arbitres . Décision lourde, surtout quand on connait la personnalité du coach saumurois, mais là ce n’est que mon avis personnel…sans doute quelque peu partial ! Bravo toutefois à ses joueurs de lui avoir permis de retrouver le sourire en fin de partie !

Prochain match à l’extérieur , Dimanche prochain après-midi, à Rezé.

Derby de DRH entre la réserve de l’Olympique et la Bayard.

Par ce bel après-midi de dimanche, dans le cadre verdoyant de Pierre de Bodman, le derby saumurois n’avait pas attiré la grande foule ? Les absents ont eu tort car ce fut un match agréable, joué dans un bon esprit. De nombreux supporters de l’Olympique étaient présents et par bonheur, malgré la « rivalité » entre les deux clubs, tout se passa très bien. Et « c’est-y pas mieux comme ça » !

Match agréable donc entre deux équipes pour qui le résultat final avait une grande importance : d’un côté, des saumurois cherchant avec peine cette saison à quitter cette lanterne rouge qui leur colle aux crampons ; de l’autre des florentais qui, après avoir fait un bon début de saison, découvrent quelques difficultés à ce niveau DRH et doivent se contenter du ventre mou du classement.

Le résultat de 1-1 n’arrange les affaires, ni des uns, ni des autres. Jimmy Guichard, le coach florentais, regrettait bien évidemment les nombreuses occasions gâchées par ses attaquants ; par contre, Anthony Persault, son collègue saumurois, était ravi de cette égalisation obtenue à la dernière minute grâce à la pugnacité de ses joueurs et pour qui ce résultat nul n’est pas une si mauvaise opération.

Le Saumur Loire Basket fait chuter le leader Rezé (voir le CR du match en cliquant ici)

Déplacement à haut risque pour les saumuroises à Rezé, leader de la poule avec ses 11 victoires (sur 13 matchs joués), qui ne cache pas son désir d’accéder à la division supérieure l’année prochaine. Heureusement pour elles, les filles du SLB, après leur sévère défaite contre Calais à domicile, avaient su retrouver le chemin des filets la semaine suivante à Bihorel. Elles allaient donc en terre nantaise avec confiance et volonté, bien stimulées par Nadir Naidji, leur coach, qui croyait dur comme fer à la victoire « vu le changement d’état d’esprit qui s’était opéré chez ses protégées depuis deux semaines ». Mission accomplie de bien belle manière avec un écart de 10 points au buzzer final. Pour rappel, Rezé avait gagné à l’aller aux Hauts Sentiers par 4 points d’écart.

Les saumuroises semblent donc reparties sur la bonne voie. Samedi prochain, elles recevront la jeune équipe des Espoirs de l’UFB Angers qui se battent en queue de peloton de la poule, à l’image de leurs ainées en Ligue. Victoire impérative des saumuroises sur leur parquet ! Avis aux supporters...

Bonne semaine et à Mardi prochain.
La Miche


Article du 26 janvier 2016 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI