Les opposants de gauche au Conseil Régional en ordre de marche : des revendications

Ce lundi 25 janvier, le nouveaux élus du Conseil Régional des Pays de la Loire siégeaient pour la 2ème fois en plénière. A cette occasion, les élus du groupe d'opposition PS ont demandé, par la voix de Christophe Clergeau, des états généraux sur l'emploi et la formation, déposé des amendements pour améliorer le nouveau règlement intérieur (en PDF joint au bas de l'article) et émis de voeu de demander la mise en débat d’un fonds d’urgence en soutien aux acteurs culturels. A propos de Notre Dame des Landes, ils ont aussi fait savoir au Président Retailleau qu'ils disaient "oui à l’Etat de droit, non à l’improvisation". Le communiqué.

Christophe Clergeau, Président du groupe d'opposition SERR


Des états généraux de l’emploi et de la formation

« À l’occasion de la seconde séance d’installation dédiée à l’installation des commissions, Christophe Clergeau, Président du groupe socialiste, écologiste, radical et républicain (NDLR groupe SERR), est revenu sur les premiers pas du Président du Conseil régional : « Je me demande si votre slogan « Parler vrai, agir vite » ne s’est pas transformé en « parler vite et agir peu », explique-t-il, « Que de temps perdu ! Il est temps d’agir, car de nombreux acteurs se plaignent de l’absence de contact avec les équipes de la majorité ».
Christophe Clergeau est également intervenu pour évoquer la situation économique et sociale des Pays de la Loire. Même si le chômage reste à un niveau élevé, il souligne que « des indicateurs sont positifs : la création continue d’emplois salariés marchands au cours des trois premiers trimestres de 2015 ; le chômage augmente moins vite en Pays de la Loire qu’au niveau national ». Mais pour que ces bons indicateurs portent leurs fruits, il faut « une action immédiate en matière de formation et d’emploi ». C’est pourquoi, les élus du groupe sont totalement mobilisés pour soutenir le plan de formation de 500 000 chômeurs annoncé par le Gouvernement. Christophe Clergeau demande à Bruno Retailleau de préciser ses intentions car « nous devons être au rendez-vous de cette mobilisation, c’est notre compétence et notre responsabilité. […] Plutôt que de vous limiter à des états généraux de l’apprentissage, nous demandons au Président d’ouvrir sans tarder des états généraux de l‘emploi et de la formation. C’est seulement cette voie-là qui nous permettra d’être en accord avec nos compétences, et d’être ensemble rapides et efficaces au service des habitants des Pays de la Loire. ».

Des amendements proposés pour améliorer le règlement intérieur

En association avec le groupe « écologiste et citoyen », le groupe socialiste, écologiste, radical et républicain a proposé l’adoption de plusieurs amendements. L’objectif principal est tout simplement « de moderniser le règlement intérieur en y ajoutant des sujets sur lesquels nos concitoyens sont sensibles », explique Stéphane Ibarra. « Nous souhaitons, par exemple, permettre aux habitants de connaître les dossiers qui vont être votés par leurs élus avant que la séance n’ait eu lieu. Il s’agit d’une vraie avancée pour rendre plus transparente l’action publique. Par ailleurs, nous avons proposé un droit d’interpellation à l’initiative des citoyens ou encore, l’adoption d’une charte éthique, à l’instar de ce que d’autres régions, toutes tendances confondues, ont fait pour éviter les conflits d’intérêt. Mis à part la création d’un groupe de travail sur la question de la charte d’éthique, les autres voeux ont été refusés. »

Un voeu pour demander la mise en débat d’un fonds d’urgence en soutien aux acteurs culturels

Jean-Pierre Le Scornet a présenté un voeu de l’intergroupe demandant une réunion rapide de la Conférence Régionale Consultative de la Culture, pour mettre en débat la création d’un fonds d’urgence de soutien aux acteurs culturels.
« Le secteur culturel est puissant : 1200 structures travaillent sur le seul champ du spectacle vivant. Certains professionnels de la culture ont connu des baisses de fréquentation, d’autres doivent faire face à des coûts importants de sécurisation, nous devons veiller à ce que des petites structures ne soient pas mises en difficulté suite aux attentats » a expliqué Jean-Pierre Le Scornet, « soutenir la culture est une réponse essentielle face au terrorisme, la Culture doit continuer à rayonner partout en Pays de la Loire ».
Nous regrettons profondément le choix de la majorité régionale de voter contre ce voeu qui proclamait notamment notre soutien à la liberté culturelle. Le voeu défendait l’idée que c’est avec les acteurs culturels que nous pouvons déterminer s’il existe un besoin et si le fonds mis en place par l’Etat permet de répondre à toutes les situations. Ce n’est pas la vision de la majorité qui préfère décider avant de consulter.

Aéroport de Notre Dame des Landes : "Oui à l’Etat de droit, non à l’improvisation"

Lors de la 2e séance d’installation du Conseil régional, Bruno Retailleau a proposé un voeu pour condamner l’agression de riverains de la ZAD et pour demander l’évacuation immédiate de cette zone (NDLR relire notre article).
Notre groupe est pleinement engagé dans la réalisation de l’aéroport et partage pleinement ce voeu en ce qui concerne la condamnation des actes de vandalismes inacceptables sur les logements des riverains. Nous partageons naturellement la demande de mise en place de moyens pour assurer la sécurité des habitants de Notre-Dame-des-Landes et des communes avoisinantes.
L’évacuation de la ZAD ne peut cependant être improvisée et c’est la raison pour laquelle nous ne pouvons voter le voeu proposé par la majorité. L’hypothèse d’une évacuation partielle permettrait certes de démarrer utilement les travaux mais organiserait le face à face, au risque de la confrontation, entre les forces de l’ordre et les zadistes.
L’évacuation de la ZAD devra être complète, durable et réalisée en toute sécurité. C’est à l’Etat de fixer le calendrier des travaux dont devra découler l’évacuation de la ZAD et de réunir les moyens nécessaires à cette opération.»

Elus du groupe SERR





> Lire la suite de l'article en cliquant sur le PDF joint.

Article du 26 janvier 2016 I Catégorie : Politique

 


1 commentaire :


Commentaire de Rappelez-vous! 26/01/2016 21:43:45

Tiens, tiens Mr Clergeau notre Dame des Landes, vous avez tourné votre veste? vous teniez un autre discours lors des dernières élections.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI