Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


De retour en Saumurois, le père emmène ses revendications "boulets" à Paris.

Pour la cinquième fois, Jean Louis Guinberteau est de retour en Saumurois. Dans sa brouette, des boulets de charbon symbolisant certaines décisions de la justice.

Lors de son passage à Montreuil-Bellay en 2014


Jean Louis Guinberteau arrivera à Montreuil Bellay en provenance de Thouars samedi 30 janvier et lundi, il prendra la direction de Saumur avant de repartir vers Baugé. A son arrivée, il fera une pause devant la mairie de Montreuil et à Saumur, devant le Palais de Justice pour partager son combat.

Spolié de son héritage.

Ce retraité de l'EDF de 61 ans transporte ses revendications et exprime son message et son combat entamé en 2008. Les parents de Jean-Louis Guimberteau ont divorcé alors que celui-ci n'avait que 5 ans. Il considère avoir été spolié de son héritage. Une maison et 4.7ha de vignes en Bordelais d'une valeur de 272 000 €. C'est la fille de la dernière compagne de son père qui en a hérité. La justice l'a définitivement débouté de ses prétentions sur cet héritage.
Au terme de 39 jours et 1 070 kilomètres, il aura porté son message.

plus d'infos : http://lodd.fr/index.html


Article du 28 janvier 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


3 commentaires :


Commentaire de 1-2-3 Soleil 28/01/2016 17:08:52

Courage Monsieur et ne lâchez rien! Si vous êtes le fils légitime, il y a eu détournement de la part de la fille, ce que vous devez savoir certainement. Même si votre père l'avait désignée comme légataire majoritaire, il ne pouvait pas vous déshériter totalement...Tout mon soutien et j'espère vous avoir apporté un petit peu de soleil...'o§o'



Commentaire de bernadette fourré-jousselin 29/01/2016 16:48:41

je continuerais à dire à nos jeunes si vous n'êtes pas capable de faire vivre un ou deux enfants avec vous, surtout n'en faites pas, ils n'ont pas demandé à venir au monde n'est ce pas assez de manquer de l'un ou de l'autre lorsque la maladie l'emporte ne prenez pas vos enfants pour des otages de l'un ou l'autre, que pensez vous de tous ces gens traités en psychiatrie ils apprennent que leurs troubles sont en rapport avec des événements de leur enfance, ruptures, abandon etc . Soyons responsables de nos actes et de leur vie . Bonne arrivée J.Louis la soupe est presque cuite !!!! Et courage pour la suite et que cette souffrance, soit la lutte pour une justice équitable pour tous les citoyens .



Commentaire de Maryvonne Favrot 29/01/2016 23:28:55

Nous allons réserver â Jean-Louis Guimberteau l'accueil qu' il mérite en Saumur. Ayant été victimes avec mon époux d'un grave dysfonctionnement judiciaire voulu et aggravé d'un conflit d'intérêts en violation de la loi ! Notre combat dure depuis 15 ans et comme celui de Jean-Louis , nous ne lacherons jamais jusqu'à ce que justice soit rendue ! Un magistrat , n'a pas le droit de détruire une famille , en se rendant coupable d'arrangement de " renvoi d'ascenseur" avec son ami. mandataire judicaire .


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI