Le Kiosque Info
pub
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



11 février : L'assujettissement des employés au coeur d'une pièce au Théâtre de Thouars

En quatorze scènes, "Contractions" de Cie Les Productions Merlin est un drame social qui dépeint le harcèlement comme un piège implacable qui se referme sur ceux qui ne peuvent plus dire non. Le devenir individuel en question et une interrogation sur le pouvoir des mots.

Emma face à sa manager.


Jusqu'où une entreprise peut-elle aller au nom de son intérêt ? Jusqu'où peut-elle s'immiscer dans la vie intime de chacun de ses employés ?
Dans un face à face acéré entre une manager et son employée, cette pièce dissèque l'ingérence du monde du travail dans la vie intime des salariés.
Emma est employée dans une multinationale. A l'occasion d'un entretien, sa manager lui rappelle l'un des points du règlement de l'entreprise : "Aucun employé, chef de service ou directeur de l'entreprise ne s'engagera avec aucun autre employé, chef de service ou directeur de l'entreprise dans une relation, une activité ou un acte qui soit pleinement, principalement ou partiellement d'une nature qui pourrait être caractérisée comme sexuelle ou sentimentale, sans référer à sa hiérarchie de ladite relation, activité ou dudit acte."
La salle de réunion impersonnelle où trône une immense table devient le théâtre d'un interrogatoire en quatorze scènes, inspectant méticuleusement les moindres recoins de la vie intime d'Emma. Le face à face des deux femmes est le récit d'une descente aux enfers, celle d'un être broyé, privé petit à petit de ses facultés de jugement, qui succombe à la doctrine de l'entreprise.

Infos pratiques : Jeudi 11 février à 20h30 au Théâtre de Thouars - Tarifs : 14 € / 10 € / 6 € - infos et réservations au 05.49.66.39.32. ou reservations@theatre-thouars.com


Article du 01 février 2016 I Catégorie : Culture

 


1 commentaire :


Commentaire de Compagnie Aérienne 10/02/2016 21:15:47

SI VRAI....le sujet de cette pièce est d'une bien triste réalité, si cruelle et si véridique. Dans le privé, des petits capo exercent un pouvoir tyrannique au discours pseudo-libéral alors que ces mêmes cadres maltraitent impunément des employés très souvent dévoués à leur entreprise. Pas disponible le 11 février, je manquerai avec regret cette pièce...où sera-t-elle encore jouée?


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

 

 


Créez votre article ! ICI