Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte


La Cour des Comptes préconise à l'État de supprimer l'IFCE

Ce mercredi 10 février 2016, une dépêche de l'AFP (Agence France Presse) indique que « La Cour des Comptes préconise de supprimer l'Institut Français du Cheval et de l'Équitation », créé en 2010 et basé à Saint-Hilaire-Saint-Florent (Saumur). L'IFCE, affilié aux Ministères de l'Agriculture et de la Jeunesse et des Sports, symboliserait effectivement « une réforme de l'État mal conçue, mal préparée et mal conduite », souligne la Cour des Comptes. Interrogés à chaud, le Sous-Préfet de Saumur, le Maire de Saumur et le désormais Monsieur Cheval de la Région des Pays de la Loire, Éric Touron, réagissent...

La Cour des Comptes préconise à l'État de supprimer l'IFCE.


La Cour des Comptes a recommandé la suppression de l'Institut Français du Cheval et de l'Équitation (IFCE), qui n'a selon elle atteint aucun des objectifs donné par l'État lors de sa création en 2010, dans son rapport annuel publié ce mercredi 10 février 2016. La Cour des Comptes préconise de « supprimer l'IFCE en organisant la dévolution des activités de service public qui y subsistent entre les Ministères respectivement chargés de l'Agriculture et des Sports, voire le Haras National du Pin », et d'organiser « la réaffectation des personnels » et « la cession du patrimoine immobilier » de l'IFCE, écrit la Cour des Comptes dans le rapport.

« La pertinence de la fusion, cinq ans après la création de l'IFCE, n'est pas démontrée » ...

En 2010, la fusion de l'établissement public « Les Haras Nationaux » (EPHN) et de l'École Nationale d'Équitation (ENE) de Saumur « apparaît comme l'illustration d'une réforme de l'État mal conçue, mal préparée et mal conduite », souligne la Cour des Comptes. « La pertinence de la fusion, cinq ans après la création de l'IFCE, n'est pas démontrée. Le constat qui peut être dressé aujourd'hui est celui d'une disproportion coûteuse pour les finances publiques entre, d'un côté, les ressources humaines et le patrimoine immobilier dont dispose l'IFCE, et, de l'autre, les missions de service public qui subsistent. Sa situation n'est pas viable », ajoute-t-elle. Le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports a considéré que cette proposition de supprimer l'IFCE n'était aujourd'hui « ni envisageable, ni opérationnelle au moment où l'établissement est entré de façon concrète dans une phase de profonde évolution ». Et d'ajouter : « Il convient en outre d'observer que le Cadre Noir (ndlr : de Saumur, qui forme le corps enseignant ENE) ne saurait être géré par une administration, qu'elle soit centrale ou déconcentrée ».

Avenir de l'établissement à Saumur ? « Consolider l'existant »

Interrogé en début d'après-midi, le Sous-Préfet de Saumur, Jean-Yves Hazoumé, n'avait pas encore lu le rapport mais il a tenu à nous rappeler à chaud : « Il convient de prendre la mesure des choses. La Cour des Comptes est dans son rôle de contrôle des fonds publics. Cela étant dit, ce qui fait foi, ce sont les propos du Ministre de l'Agriculture aux représentants des personnels et syndicats de l'IFCE inquiets, lors de sa venue du 16 octobre dernier. Il a tenu à les rassurer quant à leur avenir ». De fait les propos du Ministre était : « Si on entend de ci de là que des menaces pèsent sur le maintien de l'École Nationale d'Équitation à Saumur, ce n'est ni dans l'idée ni même envisagé. Bien au contraire, il s'agit de consolider l'existant ». Et le représentant local de l'État de conclure : « Le Ministre a bien fait remarquer qu'il fallait, certes, faire attention à la gestion et que, bien sûr, il fallait revoir des choses, mais les préconisations du Ministre ne vont pas dans le sens du présent rapport de la Cour des Comptes » (article du 16 octobre 2015).

Pour Jean-Michel Marchand, la priorité de Saumur reste l'ENE

Le Maire de Saumur, Jean-Michel Marchand, n'était pas encore au courant non plus de cette nouvelle. Ceci étant dit, il a tout de même tenu lui aussi à réagir à chaud, dans l'après-midi : « Aujourd'hui, ce qui compte pour la Ville de Saumur, c'est l'École Nationale d'Équitation. L'Institut Français du Cheval et de l'Équitation est chargé de régler le problème des Haras Nationaux (ndlr : relire notre article). À Saumur, nous ne sommes pas concernés par les Haras Nationaux... Mais c'est tout de même une surprise que la Cour des Comptes préconise à l'État de supprimer l'IFCE puisque c'est un outil public à caractère administratif qui avait été mis en place par le Gouvernement afin de stabiliser la filière équestre... ».

Pour Éric Touron, des rapports très peu suivis...

Éric Touron, nouveau Conseiller Régional en charge de la filière équine, n'était pas non plus au courant. Voici ses premières réactions : « Avant de s'inquiéter, il faut voir précisément ce qui se trouve dans ce rapport. Les rapports de la Cour des Comptes sont annuels... mais très peu sont suivis. L'argumentaire qui conduit à la fermeture doit être considéré avec beaucoup de prudence. Dans le cas de l'IFCE, on parle d'un monde d'êtres vivants qui comporte forcément des compétences et des aléas différents de ceux que l'on peut trouver dans des domaines plus industriels. Le cheval est un être vivant, on ne le programme pas comme une machine. Les objectifs n'ont peut-être pas été remplis, certes, mais après il faut aussi voir pourquoi ils n'ont pas été remplis... à tête reposée ».

Nota Bene 1 : En ce mercredi, aucun membre de l'IFCE n'était disponible pour répondre à nos questions.

Nota Bene 2 : Consultez le rapport public annuel complet de la Cour des Comptes, en cliquant sur ce lien.


Article du 10 février 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


11 commentaires :


Commentaire de 2020 10/02/2016 15:02:46

normal .ce sont des bourricots qui décident à la tete de l'État. alors un endroit où les chevaux sont au top cela agace.



Commentaire de François-Marie Arouet 10/02/2016 17:58:29

Je ne sais pas si cet institut sert à quelque chose mais si la Cour des Comptes veut supprimer des structures inutiles, j'ai plein d'idées pour elle : suppression du Sénat, suppression du Conseil Economique et Social, suppression des Conseils Départementaux, suppression du Conseil Constitutionnel dont les compétences seront transférées à une section constitutionnelle du Conseil d'Etat, suppression de toutes les Agences bidules qui vivent aux frais des citoyens. On pourrait aussi faire des économies sur la retraite dorées des anciens présidents de la République et, plus généralement, de tous les ministres et parlementaires de cette prétendue République. Bref, il faudrait une Révolution. Chiche la Gauche ? Chiche la Droite ?



Commentaire de Jean 1 10/02/2016 18:22:58

Sauf erreur, le problème vient des nombreuses implantations des Haras, de leur nombreux biens fonciers, et de la faible -et décroissante - activité de maintien du patrimoine "équin" (pas "équestre"). Et ce rapport n'est qu'un "rapport". Mais la "filière équestre" est à défendre et promouvoir en permanence .



Commentaire de calleau 10/02/2016 19:42:54

c'es bien les amis de Mr MARCHAND qui préconisent cette suppression il me semble que le président est un socialiste de toute façon s'ils décident ils le feront



Commentaire de Excellent 10/02/2016 21:40:06

Bravo François-Marie Arouet. Effectivement si on commençait par supprimer tous les avantages à vie et les retraites dorées de nos chers élus, de l'argent il y en aurait beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup,......



Commentaire de sablons 49 10/02/2016 21:58:31

« une réforme de l'État mal conçue, mal préparée et mal conduite » Il ne peut en être autrement, la gestion est confiée à des bidasses en activité ou des bidasses en emplois réservés...



Commentaire de Lolo de Pocé 11/02/2016 09:13:11

Entièrement d'accord avec Excellent et François-Marie Arouet, commençons par supprimer tous les avantages des élus et des économies il y en aura. Ah mais suis je bête, ils ne vont pas voter pour supprimer leurs propres avantages, tellement plus simple d'augmenter les taxes et les impôts, de supprimer des choses....ça suffit messieurs les élus qui ne devaient votre poste que par les bulletins de vote que nous mettons dans les urnes...un peu de respect pour vos électeurs



Commentaire de SOPHIE 11/02/2016 09:47:18

Complètement d accord avec Excellent, FM Arouet et Lolo de Pocé mais rappelons aussi que cette chère Cour des Comptes nous pond des rapports depuis des lustres avec toujours "de bonnes idées d économies ou d'organisation" mais sans obligation pour les concernés donc il n'y a JAMAIS DE SUITE Quel est le cout total et réel de tout ses rapports ?



Commentaire de ecuyer 11/02/2016 10:11:07

Il faut dire que l'IFCE est très mal gérée par des directeurs qui se succèdent et qui pensent à leurs intérêts personnels et à leurs promotions . les Politiques sont persuadés que le CADRE NOIR restera à Saumur se réfugiant derrière la sempiternelle tradition. Il suffit d'une décision ministérielle pour que le CADRE NOIR se déplace dans un Chateau parisien. Les Ecuyers ont un complexe de supériorité et ne souhaitent pas partager. L'IFCE se referme chaque jour d'avantage contraire à un fonctionnement démocratique et public. Tout ces facteurs cumulés nous donne ce triste résultat.



Commentaire de jolly jumper 11/02/2016 10:58:43

oui en une decision la cantine centrale de saumur va pouvoir servir du cheval afin d'ecouler le stock.



Commentaire de grizli 11/02/2016 15:59:31

Les conseilleurs de la cour des comptes ne sont pas le payeurs : c'est nous...!!! Alors messieurs les conseilleurs combien coûtez vous aux payeurs ????


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI