Courrier du lecteur : Devoir de mémoire

Une très fidèle lectrice du kiosque s'est chagrinée ce mardi en découvrant les avis d'obsèques dans le Courrier de l'Ouest : le décès de René Barillet, ce lundi 22 février, à l'âge de 95 ans. En ces périodes troubles, elle en appelle à à un devoir de mémoire.


"Ce mardi 23 février, un avis d'obsèques banal, mais celui-ci pour moi n'est pas banal. C'est celui du saumurois René Barillet. J'ai bien connu ce brave disparu, vous me direz 95 ans, oui mais 95 ans et un glorieux passé : Légion d'honneur "gagnée" ( rien a voir avec celles distribuées sans faits d'armes ), Officier du Mérite pour conduite au retour de la France aux Francais , ancien de la 2ème Division Blindée Leclerc depuis l'Afrique du Nord, puis ensuite l' Indochine. Un homme d'une simplicité exemplaire, sans étalements de son glorieux passé. Il vient de partir comme il a vécu...dans le silence.
Va-t-on rendre a ce monsieur tout simple avec respect l'honneur qu'il mérite. Saumur peut pour lui exercer un devoir de mémoire.
"



Article du 24 février 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


1 commentaire :


Commentaire de tchernobill 27/02/2016 17:47:21

C'était un brave comme il y en avait des quantités. Le souvenir sans effusion vaut tous les hommages.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI