Les vins du Val de Loire progressent de 6% à l'export

Avec une valorisation de 6% par rapport à 2014, le bilan 2015 de l’exportation des vins du Val de Loire est encourageant. Les USA et le Royaume-Uni, qui représentent près de 50% de la valeur exportée, progressent significativement. InterLoire poursuit ses actions pour accompagner les opérateurs dans leur développement à l’international.

SPRING TO LOIRE : rendez-vous des vins du Val de Loire aux USA


USA : une croissance à 2 chiffres

Première destination valeur (27%) et deuxième destination volume (21%), les Etats-Unis confirment leur percée avec une croissance à deux chiffres en volume et en valeur (respectivement +12% et +19%). Avec 91 000 HL vendus en 2015, le vignoble a gagné un cinquième de volume sur les deux dernières années.
Toutes les appellations profitent de cette demande soutenue, particulièrement active sur les vins blancs ou le muscadet, (+25% en volume et +44% en valeur), le sancerre (+15% en volume et +21% en valeur) et le touraine (+12% en volume et +15% en valeur) continuent à se développer.
Dans une moindre mesure, les appellations de chenin (vouvray -2% en volume dû à une faible disponibilité, +7% en valeur et anjou-saumur +35% en volume et +11% en valeur) poursuivent leur croissance.
On note un bel engouement également pour les « fines bulles de Loire » au travers de l’appellation crémant–de-loire avec une progression de 66% en volume et de 84 % en valeur qui séduit par son positionnement tarifaire.
Pour les rouges et rosés moins connus aux USA, le cabernet franc de l’appellation chinon est apprécié des connaisseurs (+11% en volume et +21% en valeur), quant au rosé d’anjou (+33% en volume et +51% en valeur) et au touraine (+33% en volume et 41% en valeur) leur fruité et leur légèreté séduisent de plus en plus les « millénials ».
« J'ai consacré plusieurs pages à la Loire sur les cartes des vins que je gère pour nos 4 restaurants. Je suis fasciné par la diversité des terroirs de cette région et j’aime montrer à mes clients comment le Cabernet Franc et le Chenin blanc peuvent radicalement changer d'un village à l'autre. J'ai également inclus les vins du Muscadet et de la Touraine qui attirent les consommateurs plus à la recherche d'un prix attractif, » déclare Randall Restiano, Wine Director Eli Zabar group, NYC

Royaume Uni : en progrès depuis 3 ans

« Freshness, Elegant, Crips, Balanced » sont les quatre adjectifs les plus repris par la presse anglaise en 2015 pour qualifier les vins du Val de Loire. Avec un positionnement plus lisible, un profil organoleptique en adéquation avec les attentes des consommateurs londoniens, les ventes progressent pour la troisième année consécutive : +14% en volume et +7% en valeur, avec comme aux USA, un gain de 22% de volume sur deux ans (95 000 HL vendus en 2015).
Sur cette première destination en volume (21% des volumes) et deuxième destination en valeur (17% de la valeur) pour le vignoble, la bonne santé du muscadet (+31% en volume et +23% en valeur) et du vouvray (+36% en volume et +33% en valeur) est à noter.
Faute de récolte suffisante, les sauvignons, après une très belle performance en 2014, perdent des parts de marché (touraine -20% en volume et -14% en valeur)
Les AOC saumur rouge et saumur-champigny (avec +8% en volume et +11% en valeur) et les rosés d’anjou (avec -1% en volume et +17% en valeur) s’apprécient quant à eux favorablement.
« Le marché du vin tranquille en Grande Bretagne continue le léger déclin amorcé depuis plusieurs années (-2% en volume tous secteurs confondus à fin septembre 2015) et les vins français y réalisent une mauvaise performance en 2015. Cette contre-performance s’explique en partie par le changement radical de politique promotionnelle de la grande distribution qui a mis fin aux promotions à moitié. Dans ce contexte morose, la progression spectaculaire de 14% en volume des vins du Val de Loire est remarquable, d’autant plus que ces volumes sont bien valorisés, surtout pour les rouges et les rosés qui progressent de 36% en valeur, » déclare Anne Burchett, Directrice SOPEXA UK et Irlande.

Prochain salon Export : PROWEIN, le Val de Loire en force !

Pour permettre aux acheteurs de découvrir toute la diversité et la qualité du millésime 2015, les vins du Val de Loire investissent le pavillon Val de Loire sur 40M² (Hall 11 - C112) du 13 au 15 mars sur le salon Prowein, à Düsseldorf en Allemagne.
Un espace « libre dégustation » permettra de déguster en toute liberté 350 échantillons et 36 appellations avant de se rendre chez les exposants.
De plus en plus d’opérateurs ligériens sont exposés - 185 domaines et maisons - présentent un ou plusieurs échantillons avec, à l’image de la demande internationale, une offre très complète de vins blancs autour des cépages phares : melon – chenin – sauvignon, vinifiés en mono cépage.

Source des statistiques : Douane


Article du 29 février 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI