Le Percent, c'est demain ! Participation en hausse et vigilance accrue

Le Percent (aussi appelé Père Cent), c'est pour demain ! Ce vendredi 4 mars 2016, la tradition lycéenne française, qui se déroule cent jours avant le baccalauréat, reprend du service. Après l'incendie qui s'est déroulé il y a 2 ans (relire notre article), le Percent 2015 n'avait pas connu de gros débordements. En 2016, les représentants des parents d'élèves (FCPE, PEEP et APEL) appellent néanmoins à la vigilance pour permettre à l'événement de se dérouler dans la convivialité et dans la bonne humeur. Rencontre avec Stéphanie Dagon, présidente de la FCPE, qui dresse un constat sévère sur le Percent...

Qui aura le déguisement le plus original du Percent 2016 ?


Entre la volonté de se défouler et le gaspillage alimentaire, le Percent divise... En 2015, un jeune internaute s'était lancé dans un Courrier du Lecteur pour défendre l'événement, sur le Kiosque (relire l'article). Pour lui, « si certains graves débordements ont pu avoir lieu ici ou là, de mémoire de Saumurois selon mes parents qui ont 45 ans, ils n'en ont pas connu à Saumur ou à la marge ! ». En précisant qu'il ne fallait pas prendre « les élèves de Terminale pour des irresponsables ! » et que le Percent est « une journée que j'attends depuis que je suis au lycée, car c'est drôle ! C'est une journée de rire et de fête ! ». Mais son point de vue n'avait pas fait l'unanimité dans les commentaires, loin de là.

« Des personnes ont parfois reçu de l'urine ou des excréments »

Pour éviter tous les débordements possibles et imaginables, la FCPE du Saumurois préfère prévenir que guérir. Stéphanie Dagon, présidente de la Fédération des Conseils de Parents d'Élèves (photo ci-contre) : « Des courriers sont partis dans chaque établissement, privés ou publics, pour informer les parents des interdictions. Depuis 2 ans, le Percent provoque de plus en plus de gaspillage alimentaire avec de la farine jetée, des œufs cassés et du ketchup lancé. Cela représente des quantités astronomiques. Ce qui est encore plus grave, ce sont les produits très suspects qui sont parfois jetés sur les gens... Des personnes ont parfois reçus de l'urine ou des excréments ! ».

Le Percent 2016 devait se dérouler le vendredi 18 mars...

Quels ont été les conseils adressés aux parents d'élèves ? Stéphanie Dagon : « Notre premier conseil a été adressé aux parents des élèves qui ne font pas le Percent. Nous leur avons suggéré d'emmener leurs enfants en voiture, directement devant leur lycée, pour éviter qu'ils se fassent prendre d'assaut au pôle Balzac (ndlr : endroit où les bus déposent les élèves) car ceux qui font le Percent les attendront de pied ferme. Même si la Police sera présente demain, elle ne pourra pas couvrir tous les coins de rues pour protéger les enfants. Cette année, le Percent devait se dérouler 15 jours plus tard mais les élèves de Terminale ont avancé la date pour que le Bac Pro puissent y participer. Il y aura donc plus de monde cette année. Le plus gros risque, ce sont justement les Bac Pro puisqu'après le Percent, ils n'auront plus à mettre les pieds dans leurs établissements respectifs. De fait, les sanctions (s'il devait y en avoir) ne pourront pas être appliquées. Au sein des établissements, en tout cas, puisque les sanctions policières peuvent toujours tomber », rappelle-t-elle.

À l'époque, « il y avait beaucoup moins de gaspillage »

Stéphanie Dagon : « Il y a beaucoup d'endroits où ça se passe très bien avec des activités ludiques à l'intérieur de l'établissement ou des défilés dans la rue, sans gaspillage. En revanche, il existe d'autres endroits où il ne se passe strictement rien. À Saumur, les parents ont aussi fait le Percent mais il y avait beaucoup moins de gaspillage, l'événement se déroulait dans la bonne humeur. La difficulté, aujourd'hui, c'est que les parents Saumurois ne se rendent pas compte que le Percent dégénère et que ça ne ressemble pas du tout à ce qu'ils ont connu à leur époque. Désormais, le Percent se passe dans l'euphorie et le risque d'accidents (avec la circulation) est multiplié par 100. Je pense d'ailleurs que cette manifestation devrait se préparer en amont, dès la seconde ou la première, pour anticiper et les faire réfléchir sur les risques. L'année dernière, grâce à la présence policière mais aussi à la pluie qui a douché l'euphorie, tout s'était passé dans le calme. On peut donc espérer qu'il pleuve demain ».

Les chiffres du gaspillage au Percent 2015 à Saumur (1) :

- 240 kg de farine
- 33 douzaines d’œufs
- 30 bouteilles de ketchup

(1) Selon la Police Municipale de Saumur.


Article du 03 mars 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


19 commentaires :


Commentaire de Aubastalan 03/03/2016 17:30:41

Beaucoup de prévention depuis ces 3 dernières années, qui ont pourtant abouti systématiquement à des débordements significatifs graves pour certains, humiliants pour d'autres; mais surtout, en aucun cas dans l'esprit d'un VRAI Per-Cent. Un Grand OUI pour la fête, mais NON au gaspillage alimentaire et à la bêtise dégradante. Et puis, si certains n'ont pas compris les règles citoyennes, je suis pour une bonne répression financière et pénale ...



Commentaire de Clota 03/03/2016 18:00:34

il y a d'autres moyens de se défouler sans gaspiller, sans opportuner les passants, sans dégrader les véhicules. ce genre de manifestation ne devrait pas être permis en dehors des établissements scolaires. Espérons que la Police veillera et que la ville sera calme.



Commentaire de gbt 03/03/2016 18:15:37

Aucune lettre reçue à ce jour. Et les parents qui ne peuvent pas amener leur enfant aux portes du lycée ils font comment ... ils font sécher les cours à leurs enfants avec la bénédiction du proviseur ... encore une minorité de personnes qui provoquent la psychose et indisposent les autres ... où est l'état d'urgence et le renforcement de vigipirate dans ces cas là aux oubliettes !!



Commentaire de Gautron M. 03/03/2016 18:22:33

Des lycéens "responsables", ça doit bien exister! En cette période dure pour beaucoup, pourquoi ne pas faire faire des crêpes avec toutr cette farine et ces œufs, et les donner???!!!



Commentaire de Whoa @Aubastalan @Clota 03/03/2016 18:32:55

Je me demande ce que vous auriez répondus si , quand vous aviez 16 ans , des vieux c..s vous avait pris le choux pour quelques kilos de farine jetés dans les rues ....



Commentaire de Saumurois 03/03/2016 18:44:34

Peut-on me dire si ce genre de manifestation stupide existe dans d'autres villes ? Est-ce une particularité saumuroise ?



Commentaire de @whoa de Aubastalan 03/03/2016 19:10:44

J'aurais eu le même discours que maintenant. Mais nous l'avions fêté bien plus dignement tout en s'éclatant pas mal aussi. Après c'est une question d'éducation ou de "jugeotte" tout simplement. Perso, Je baigne dans un sport ou l'on sait faire la 3 ème mi-temps (depuis plus de 40 ans); s'amuser n'a jamais été destructeur ...



Commentaire de stupide 03/03/2016 19:42:47

cette année si je chope un lycéen repeindre ma voiture d'oeuf (déjà connu) il va passer un mauvais quart-d'heure et j'espère que ses parents auront une bonne assurance



Commentaire de jolie mentalité 03/03/2016 20:00:24

Je je remarque que, comme à chaque fois qu'il se passe quelque chose qui "dérange" ou "perturbe" le quotidien de cette ville, les gens crient au scandale et à la menace!!! A mon avis le percent se passait déjà de la même manière il y a une vingtaine d'années. Mais la mentalité des personnes ne devait pas être la même et l'implication des médias bien moindre. Il est peut être là le problème.... Et un grand merci à la police municipale pour ces chiffres qui sont vraiment primordiaux. Je vois que mes impôts servent à quelque chose. Allez plutôt peser les denrées non périmées qui sont jetées dans les bennes des grandes distribution chaque jour, là il y aura vraiment de quoi s'indigner



Commentaire de François 03/03/2016 20:52:31

Au milieu des années 1990, une personne s'était défendu avec un couteau contre des père cents, ça avait fait un blessé. Une autre fois, une petite fille effrayée et coursée par des père cents avait failli être percutée par une voiture car elle n'avait pas regardé avt de franchir la route... En 1998, nous avions organisé un père cent plutôt musical (percus, guitare). De toute façon, cette année là, la police confisquait farine, oeufs et autres ingrédients pour éviter tout accident comme ceux décrits ci dessus.



Commentaire de Prieur 03/03/2016 22:57:11

Dans le cadre du plan" vigipirate", je pensait que le père cent serait interdit cette année . Si de telles précautions ont été prises autour des écoles, on craignait que l'on s'en prenne à nos enfants, un jour de père cent tout est possible. Le Père cent ne s'est jamais passé dans le calme et la bonne humeur. C'est une journée où élèves de terminales se défoulent en brimant et humiliant les élèves de secondes et les collégiens, ce n'est rien d'autre qu' bizutage ce qui est interdit par la loi !



Commentaire de @jolie mentalité 04/03/2016 07:34:28

merci de bien vouloir indiquer vos coordonnées que l'on puisse faire les dégradations chez-vous



Commentaire de docteur maboule 04/03/2016 11:24:27

une belle bande de frustré.les psys vont avoir du boulot pour les années a venir avec vous



Commentaire de vive la pluie 05/03/2016 08:51:48

Pour une fois heureux de la pluie car les jeunes d'aujourd'hui étant en sucre il n'y a pas eu de gros attroupement. C'est vrai que c'est moins évident de jouer avec de la farine quand il pleut : le farineur enfariné ! En espérant la même chose l'année prochaine.



Commentaire de COLLEGE2016 05/03/2016 12:42:25

Je suis d'accord avec les parents représentant des parents d'élèves sur ce sujet. Aujourd'hui IL Y A URGENCE: la réforme Collège-2016 est une très mauvaise réforme. Il faut la combattre au-delà des différences et des sensibilités de chacun. Pas de place à la politique électoraliste et qui veut niveler par le bas au lieu de tirer tout le monde vers le haut. C'est une réforme qui prouve que nos gouvernants successifs ne croit plus en l'avenir!! Réforme Collège expliquée: https://www.youtube.com/watch?v=587alMXFpuA



Commentaire de parents d'élèves 07/03/2016 15:08:08

Bilan du Père Cent : Moins de farine cette année, plus de vinaigre et d'huile, toujours de l'urine et des excréments jetés sur les jeunes. Une personne âgée qui tombe en glissant sur les oeufs, une jeune fille à qui on a coupé les cheveux contre son gré, et toujours des rues salies, des murs dégradés, des voitures tartinés de farine... La police était très présente le matin quand il pleuvait, mais peu l'après midi alors qu'il faisait beau et que les rues étaient remplies... Quelles solutions proposeront les autorités (municipalité, prefecture, police) pour protéger les saumurois (jeunes et moins jeunes), les commerçants de ces quelques jeunes délurés... A quand de vraies propositions pour nos jeunes pour qu'ils se défoulent et qu'ils s'amusent autrement qu'en dégradant les rues, les jeunes et leur image...



Commentaire de aubastalan 07/03/2016 16:24:48

Bilan duPère-Cent : La prévention ne fonctionne pas. Maintenant, il faut agir !!! Une jeune fille fille a eu les cheveux coupés; elle doit connaître les "agresseurs". Dans ce cas, plainte, sanction financière et pénale contre les intéressés ou leurs parents. De même, pour la dame âgée, ou les dégradations; plainte contre X. Oui, la Police a confisqué une partie du matériel, mais n'a pas intercepté les caches. Quelques interpellations sur une activité illicite pourrait en refroidir certains. Ce qui est dommage, c'est que les autorités attendent , comme trop souvent, un événement grave pour agir efficacement. Malheureusement, devant l’exaspération de tout à chacun, il arrivera un jour que quelqu'un intervienne pour se défendre face à une bande d'excités qui sont hors de l'esprit du Per-Cent, et c'est lui qui aura des ennuis avec la justice. Malheureusement encore, certains parents complices rigolent de ces frasques. Encore une question d'éducation ...



Commentaire de Aubance Champigny 07/03/2016 17:36:06

J'ai plus de 75 ans,7 ans d'éducation chez les "Messieurs Prêtres", j'habite en plein centre et j'ai lavé quelques restes d'oeufs éclatés sur mon mur. Je n'en suis pas mort ,alors censeurs de tous âges et toutes opinions si vous n'avez jamais dérogé aux sacro-saintes règles de bonne conduite quand vous étiez jeunes ...ce que vous avez du vous emm...... Quelques kilos de farine et douzaines d'oeufs ne régleront pas la faim dans le monde!



Commentaire de Aubastalan @ Aubance Champigny 07/03/2016 17:46:34

Monsieur, je ne suis pas em...dé dans ma jeunesse, bien au contraire. Farine et oeufs sont meilleurs dans les crêpes que sur le bitume; mais si vous lisez bien les commentaires ci-dessus, ce sont les débordements de type excréments, urine, agressions physiques et accidents qui provoquent l'exaspération des gens. Pour vous dire, plusieurs lycéens estiment même ne pas avoir profité pleinement de leur Per-Cent; en cause ces fameux débordements.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI