A l'Agglo, pas de hausse d'impôts, tout va bien et l'investissement repart. Le tour des dossiers.

C'est comme ça, Guy Bertin préfère voir le verre plutôt à moitié plein qu'à moitié vide. Pour son discours, il a exhorté les élus à penser positif. Ceci dit, il a de quoi être content le président. Le chômage a baissé de 1,2% dans le Saumurois, la gestion est bonne et les investissements vont pouvoir se poursuivre sans augmentation des impôts. Avec en toile de de fond la fusion des Communautés de Communes en janvier prochain, un débat d'orientations budgétaires (DOB) avant le vote dans 15 jours sous les applaudissements...

La filière équestre un sujet sensible entre ville et agglo


C'est assez rare pour être signalé, une très large partie des élus a félicité le président par des applaudissements. Avec son accent et son flegme, Guy Bertin motive ses troupes. Son leitmoitiv : changer les mots de défaitisme et de manque d'ambition par « soyons en persuadés, nous avons du talent » a-t-il martelé. Dans cette logique de positive attitude, il a souligné : « Dans un contexte ou l'investissement est au plus bas et où la consommation des ménages soutient l'économie, alors que le chômage baisse de 1,2% selon les services de l'Etat de la Direccte, nous faisons partie des 3, parmi les 20 territoires de la région, à connaître une baisse. » Et Guy Bertin de signaler la présence de belles entreprises comme « l'Huilerie de la Croix Verte, les laboratoires Brothier ou Falienor qui embauchent ». Puis celui-ci de rajouter : « Parmi les 5 entreprises venues de l'extérieur en Maine-et-Loire, 2 sont venues en Saumurois ». Alors, l'agglo va continuer à investir dans ses zones a expliqué Guy Bertin, « suite à une demande potentielle de 10 hectares à la Ronde, nous anticipons les aménagements de la zone 3» ; L'investissement va continuer aussi dans la zone de Méron : « Nous avons des demandes sur 4,5 ha et nous allons aussi améliorer le dernier tronçon qui date de la présence des américains après guerre. Combronde augmente son trafic et passe à 6 trains de marchandise par semaine. »

Tout est au mieux dans le meilleur des mondes alors ?

Pas vraiment quand même, même si le chômage baisse, il reste à des niveaux élevés. Un signe que la météo de la région n'est pas encore au beau fixe, l'agglo bénéficie toujours du fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) qui lui rapporte encore 168 000 € par an. Le maire de Saumur Jean-Michel Marchand s'est d'ailleurs inquiété à ce sujet de la méthode de fonctionnement dans la future grande agglo qui prendra corps en 2017, (« si la loi ne change pas avant » avait précisé précédemment le président de l'Agglo (1) : « avec la nouvelle organisation, il faut prendre en compte un changement de ce budget et de sa répartition pour les communes ».

Une gestion en bon père de famille

« Avec Eric Touron aux finances, vous pouvez compter sur nous, pour avoir une gestion en bon père de famille. Nous sommes prudents. La gestion serrée du précédent mandat et la nôtre ont porté leurs fruits » a expliqué Guy Bertin. D'autant que la Cours Régionale des Comptes contrôle actuellement Saumur Agglo, d'où cette présentation hyper détaillée du DOB 2016. Guy Bertin : « Notre dette est de 7,8 millions et notre épargne annuelle de 3 millions. Nous pouvons résorber notre dette en 3 ans. Notre ratio est de 256 € par habitant alors que celui de la strate (agglo de taille équivalente) est de 303 €. Nos emprunts sont structurés à 30% mais la Chambre Régionale des Comptes nous a rassuré sur le sujet. » Ainsi, Saumur Agglo s'engage est en capacité d'investir de 8,5 millions d'euros pour les 4 années à venir... Enfin, en attendant que la fusion avec Doué la Fontaine, Gennes et Loire Longué ne soit engagée...

Et le monde du cheval ?

Le maire de Saumur, Jean-Michel Marchand, s'est aussi satisfait de la situation financière de Saumur Agglo : « C'est une bonne nouvelle ce résultat d'exploitation, l'augmentation des impôts planait. On va pouvoir investir comme on le souhaite. » Il s'est aussi félicité de l'octroi d'une subvention pour le Concours Complet International : «Je note que la subvention a été reconduite ». Peut-être a-t-il glissé cette petite phrase pour faire réagir. La ville ne veut plus être seule à financer le développement de la filière équestre qui rayonne sur tout le Saumurois à travers les quelques 420 000 € qu'elle attribue à son Comité Equestre. Fin de non recevoir de la part du président Guy Bertin : « Notre rôle est de porter une stratégie forte mais pas de remplacer des financements qui existent déjà ».

Mutualisation ?

C'est le thème du moment. Manifestement, le maire de Saumur et le Président de l'Agglo n'ont pas les même lectures sur le sujet. Jean-Michel Marchand a regretté le manque d'ambition et sent sa ville une peu seule : « Je note que les communes de l'Agglo s’organisent entre elles. Je signale que Saumur peut aussi mutualiser avec d'autres. C'est d’ailleurs une recommandation de la Chambre Régionale des Compte qui s'intéresse aux comptes de l'Agglo actuellement ». Pour Guy Bertin il convient « que les services apprennent à travailler ensemble et qu'on leur trouve la bonne taille critique ». Ou peut-être ne veut-il pas que l'Agglo récupère la masse salariale de la ville...

Le PRU dans le giron de l'Agglo

Même si les mutualisations ne pas simples, il y a des transferts de compétences entre la ville et l'Agglo qui s'opèrent. Saumur Agglo récupère « la Politique de la Ville ». En d'autres termes, cela veut dire que c'est désormais l'Agglo qui va gérer le PRU, le projet de rénovation urbaine des Hauts Quartiers et Chemin Vert et non plus la ville. « Cela aurait du être ainsi depuis 2001. L'Etat avait accepté que ce soit le maire qui signe. Ce ne sera plus le cas » a précisé Jean-Michel Marchand.

Saumur Habitat va disparaître ?

Comme prévu, c'est l'Agglo qui va désormais gérer l'habitat social. Reste à savoir comment et combien de temps. Dans son intervention, le maire de Saumur, également Président de Saumur Habitat a indiqué qu'un « projet de fusion départemental était en cours avec Cholet Habitat, Saumur Habitat et Maine-et-Loire Habitat afin qu'il ne reste plus que deux opérateurs avec Angers Habitat ». « Comme vous Monsieur Marchand, je ne suis pas certain que cela soit une bonne chose » a commenté Guy Bertin. « Il faut que les offices atteignent une taille critique d'environ 5 000 logements pour être efficaces. Saumur Habitat n'en compte que 5 200. Nous pourrions racheter à Maine-et-Loire Habitat ceux qui se trouvent sur notre territoire ou fusionner. Nous allons étudier le dossier

Maison de l'Emploi et Agence de développement se rapprochent

Avec son projet de pôle de formation mutualisé en complément du Campus, ce rapprochement de la Maison de l'Emploi et de l'Agence de Développement devrait devenir réalité dans les prochains mois. La fierté du président : « C'est une satisfaction que la maison de l'Emploi et l'agence de développement fusionnent. Il est essentiel que le développement économique, l'emploi et la formation soient proches. ». Jean Michel Marchand, là, en tant que vice-président en charge de la formation s'est aussi félicité de ce choix et a précisé qu'un « recrutement était en cours et que la personne serait sous la direction du directeur de l'Agence. »

L'Etat booste le BTP avant 2017

Créé par la loi de finances pour 2016, l'Etat a doté un fond de 500 millions d'euros pour accompagner des travaux dans les collectivités. A ce titre, la Communauté d’Agglomération a déposé 5 dossiers : rénovations de la médiathèque, de la piscine couverte d’Offard et de la celle de Val de Thouet de Saumur, création d’un atelier relais et réfection de l’embranchement ferroviaire de Méron.

Des aides à toutes les entreprises ?

Pour leurs implantations sur le territoire, les entreprises de l'Agglo peuvent obtenir des aides. « Très bien » a souligné le maire de Saint Lambert des Levées, Jacky Loyeau. « Mais sur quels critères ? Le Cinéma « Le Palace » investit 7 à 8 Millions d'euros et a demandé une aide qu'il n'a pas obtenue ». Effectivement, lui a répondu Guy Bertin, "il y a eu vote des instances de la culture et de l'économie et il n'a rien obtenu."

(1) De fait un député et un sénateur viennent de déposer un texte demandant le report de ces fusions au 1er janvier 2018


Article du 11 mars 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


5 commentaires :


Commentaire de d'ailleurs 11/03/2016 17:03:58

Frappez, on vous ouvrira ! demandez et peut être on vous donnera ! donc je demande un maître nageur pour la piscine de Brain sur Allonnes pour qu'elle fonctionne dès les beaux jours et un soutien financier pour la fête médiévale de juillet tjrs à Brain. D'avance merci !



Commentaire de Retraité 12/03/2016 17:11:18

Moi je demande a Mr Bertin de supprimer purement et simplement "ma dette " de 256€ car je ne suis pour rien si les dépenses ont été mal gérées , ma pension est maigre et je n'est pas de crédit .... je me débrouille avec ce que l'on veut bien me laisser , j'en ai plus que marre d'être raketé par des impôts .A bon entendeur salut



Commentaire de Rutigal 13/03/2016 08:44:35

Il suffit de regarder les documents pour voir que, précisément, les dépenses n'ont pas été mal gérées. Une dette par habitant aussi faible est assez rassurante. Je rappelle quand même que l'agglo a rénové le Theâtre, cs'occupe des déchets ménagers, de l'eau potable et de l'assainissement, des piscines, des zones d'activité économique, finance les routes, l'environnement, le tourisme, etc. Il faut bien que quelqu'un s'occupe de tout cela, non?



Commentaire de Retraité 13/03/2016 14:04:52

A t'on aujourd'hui besoin de dépenser autant ? Alors qu'il y a de plus en plus de gens qui ne paye plus d'impôts !! On vous oblige a faire des économies ....mais les augmentations de toutes sortes ne font que de diminuer le pouvoir d'achat et le résultat est que ceux qui arrivaient a finir leur fin de mois il y a 5/6 ans deviennent des pauvres !!



Commentaire de Ytuit 15/03/2016 07:44:49

Retraite, De quelle augmentation vous plaignez vous : l'article précise justement que les impôts n'augmenteront pas, et que lagglo va même baisser la taxe d'enlèvement des ordures ménagères ! Stop aux critiques systématiques ! Je ne suis pas toujours d'accord avec la manière dont notre argent est géré par nos décideurs, mais je sais aussi reconnaître quand cela est bien géré et que les projets soutenus sont intéressants .



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI