Notre Dame des Landes : un réferendum en juin seulement pour les Mariligériens

Le Premier ministre a confirmé qu'une consultation aurait lieu en juin sur la réalisation de l’aéroport controversé de Notre-Dame-des-Landes. Mais une consultation pour les seuls résidents de Loire Atlantique, ce qui ne fait pas l'affaire des écologistes. Le Président de la Région, hostile à la consultation, prend cela étant acte de la décision.


Les différents sondages montre que les mariligériens sont plutôt favorables à la réalisation de l'aéroport. Manuel Valls au micro de RMC a précisé la raison de ce choix, "parce que c’est le département qui est le plus concerné par l’impact, écologique notamment, en partie économique également, de ce projet". Il a aussi justifié : "Parce que l’enquête publique a eu lieu sur le département de la Loire-Atlantique, parce qu’il faut faire simple, et le département de la Loire-Atlantique est le plus à même de se prononcer sur le transfert à Notre-Dame-des-Landes.". Le dernier sondage de l'IFOP pour Europe 1 donnait le "oui" à 58% sur la Loire Atlantique...

Bruno Retailleau prend acte


Bruno Retailleau, Président de la Région Pays de la Loire prend acte "de l’annonce de Manuel Valls de l’organisation du référendum sur Notre Dame des Landes, au mois de juin, en Loire-Atlantique." Cela étant de le dire : "J’ai toujours dit que je considérais que ce référendum n’était pas nécessaire". Mais toutefois, il l'annonce : "Je souhaite évidemment que le résultat permette enfin de restaurer l’Etat de droit et de lancer un projet essentiel au développement des Pays de la Loire. J’espère simplement que l’aéroport de Notre Dame des Landes ne fera pas les frais de l’impopularité historique de l’exécutif."


Article du 15 mars 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


11 commentaires :


Commentaire de Notre Dame de Saumur 15/03/2016 21:58:50

En fait ce référendum revient à poser la question : " voulez-vous renvoyer les nuisances d'un aérodrome chez les autres ?" Normal que "oui" l'emporte car les nantais plus nombreux vont en profiter pour refiler des nuisances aux riverains de Notre Dame des Landes ! C'est comme Saumur qui s'est fait refiler les nuisances des paras qui se sont faits virer de La Baule !



Commentaire de Morino 16/03/2016 10:27:10

Chère N.D. de Saumur ! Quelles nuisances reprochez-vous aux parachutistes ? Je suis riverain de l'aérodrome et cette activité ne me gène aucunement, bien au contraire ! je regrette même le départ du club de vol à voile pour un motif de clôture de 2 km !



Commentaire de Président 16/03/2016 10:56:02

Je cite le journaliste: "Bruno Retailleau, Président de la Région Pays de la Loire prend acte "de l’annonce de Manuel Valls ..........?..........(1) de l’organisation du référendum sur Notre Dame des Landes", (1) a compléter par le lecteur Ou comment crédibiliser l'un pour décrédibiliser l'autre sans le dire. Je cite le Président Retailleau, (il prend acte, c'est un grand seigneur) " J’espère simplement que l’aéroport de Notre Dame des Landes ne fera pas les frais de l’impopularité historique de l’exécutif." CQFD C'est qui qui nous prend pour de C.????????????



Commentaire de Le bon sens de l'Ouest 16/03/2016 11:21:15

Manuel Valls a dit qu’il faut faire simple, dont acte ! Rappelons lui juste que les Conseils départementaux de Mayenne, Maine-et-Loire et du Morbihan sont membres du Syndicat Mixte aéroportuaire du Grand-Ouest. Les habitants de ces départements ne sont pas consultés ? On se fout de leur avis ? Ok Sortons du Syndicat et surtout NE participons PAS au financement. Notre président du Maine et Loire pleure tellement pour avoir des sous, qu’il ne pourra que souscrire à cette idée, toute simple et sûrement plus populaire, que l’augmentation des impôts.



Commentaire de Notre Dame de Saumur 16/03/2016 14:18:48

La parachutisme ne génère pas de nuisances ? Voici un lien qui vous fera comprendre pourquoi La Baule s'en est débarrassé en les envoyant Saumur. Et nos élus, et Braems en 1er font semblant de l'ignorer. http://www.tvanouvelles.ca/2013/05/22/nuisance-sonore-excessive-et-intolerable



Commentaire de a vous d'en faire autant 16/03/2016 16:12:46

La municipalité de Saint-Colomban se tourne vers la Cour supérieure pour forcer le centre de parachutisme Adrénaline, de Saint-Jérôme, à cesser de faire voler ses avions au-dessus de son territoire. Dans sa requête en injonction signifiée au début de mai, la Ville invoque surtout la nuisance «excessive et intolérable» causée par le bruit des aéronefs, qui causerait «une atteinte sérieuse à la qualité de vie» des résidents d'un secteur domiciliaire. Selon la requête, neuf propriétés, au-dessus desquelles les avions décollent ou atterrissent, sont particulièrement touchées par ce problème. D'ailleurs, ces propriétaires (14 personnes en tout) intentent eux aussi conjointement des procédures contre Adrénaline. En plus d'y demander que cessent le passage des avions et le largage de parachutistes au-dessus de leur domicile, ils réclament chacun des dommages de 15 000 $ pour «la perte de jouissance de leurs biens, la perte de quiétude, le stress, la fatigue et l'anxiété» qui découlent des activités du centre de parachutisme. «Un véritable calvaire» Dans les affidavits accompagnant leur requête, les citoyens expliquent en détail les désagréments que leur cause le passage répété des avions. On y évalue à 4300 en moyenne le nombre d'envolées entre les mois d'avril et octobre. Ils affirment ne plus pouvoir faire d'activités à l'extérieur de leur domicile, où une simple conversation serait même impossible à cause du bruit. Les soirs de semaine et les week-ends seraient devenus un «véritable calvaire», au point où ils devraient quitter leur propriété pour avoir un peu de quiétude. Ils s'inquiètent en outre de la perte de valeur de leur propriété. L'audition initiale des requêtes doit avoir lieu jeudi au palais de justice de Saint-Jérôme. À Saint-Jérôme La controverse entourant les activités d'Adrénaline remonte à plus de deux ans. Ce sont d'abord des résidents du secteur Bellefeuille à Saint-Jérôme (où se trouve l'aérodrome utilisé par l'entreprise) qui ont multiplié les plaintes, notamment au conseil municipal, où une pétition a été déposée. La Ville a maintes fois invoqué le fait que les activités aériennes sont de compétence fédérale pour expliquer son incapacité d'agir dans ce dossier. Le maire Marc Gascon a aussi fait valoir que cet aérodrome existait depuis une cinquantaine d'années et ne constituait donc pas un «vice caché» pour les résidents d'aujourd'hui. Il n'en demeure pas moins que l'automne dernier, un comité formé de quatre conseillers municipaux a été mis en place pour se pencher sur le problème. Mardi à la séance des élus, le conseiller Martin Pigeon a indiqué que le comité a rencontré des dizaines de citoyens et qu'Adrénaline a bien collaboré à l'exercice. Par contre, il n'a pas terminé son travail et n'est donc pas encore en mesure de faire ses recommandations. Activités «conformes» De leur côté, les dirigeants du centre de parachutisme maintiennent que leurs activités sont conformes à la réglementation et ont bien l'intention de le faire valoir devant le tribunal. Leur porte-parole, Frédéric Baillargeon, réitère que plusieurs mesures ont été mises en place pour diminuer les inconvénients. Il constate que Saint-Colomban a autorisé des développements résidentiels dans l'axe direct de la piste d'atterrissage, à moins d'un kilomètre, et que cette ville doit maintenant composer avec ses nouveaux citoyens «s'ils se sentent floués de ne pas avoir été informés de cet environnement avant de s'installer dans le voisinage d'un aérodrome».



Commentaire de Habitant de Terrefort 16/03/2016 22:01:17

Je comprends mieux pourquoi les maisons se vendent moins bien à Terrefort. Il faut effectivement être fou pour mettre 400 000 Euros dans une maison à côté d'un aérodrome.



Commentaire de Habitant depuis 1974 16/03/2016 22:45:11

J'habite ici depuis plus de 40 ans et l'aérodrome était déjà là... Et c'est très bien et très beau et pas chiant. Vous les nouveaux arrivants le saviez non ?



Commentaire de C'est irresponsable ! 17/03/2016 10:55:42

Le pire c'est que Marchand veut encore créer une zone pavillonnaire sur les hauts de Bagneux, juste à coté de l'aérodrome. Un comble, les ennuis ne font que commencer !



Commentaire de Bizarre... 17/03/2016 14:53:52

J'ai habité pendant 5 ans à Saint-Hilaire Saint Florent pas très loin de l'aérodrome et jamais ne n'ai constaté de nuisances.



Commentaire de Habitant de Bagneux ! weekends gâchés 17/03/2016 21:25:59

Hum, cela va être chouette le weekend prochain avec le retour des beaux jours ! L'avion des paras va nous casser les oreilles du matin au soir en tournant au dessus de Bagneux. Et pendant ce temps là, Sir Braems ira trinquer avec ses amis à l'aérodrome.



page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI