L'unité 2 de la Centrale de Chinon passe la visite des 10 pour continuer ou non...

Depuis samedi 19 mars 2016 à 1h15, l’unité de production n°2 de la centrale nucléaire de Chinon est à l’arrêt pour procéder au renouvellement d’une partie du combustible et réaliser un important programme de maintenance et de contrôles.


Une visite décennale est une étape importante dans la vie d’une unité de production. La réussite de cette dernière permet de valider la poursuite pour dix années supplémentaires comme le souhaite EDF. Ce type d’arrêt programmé vise plus spécifiquement à mener des contrôles approfondis et réglementaires des principaux composants que sont la cuve du réacteur, le circuit primaire et l’enceinte du bâtiment réacteur.

2 000 personnes au travail

En complément des 500 agents EDF mobilisés sur le site, près de 2 000 salariés d’entreprises partenaires réalisent les quelque 8 000 activités programmées. Plus d’une centaine d’entreprises nationales et régionales sont au côté d’EDF pour mener à bien cet arrêt.
Il s’agit du 30ème arrêt programmé pour renouvellement du combustible et la troisième visite décennale de l’unité de production n°2 de la centrale nucléaire de Chinon depuis sa première connexion au réseau électrique en 1983.
En 2015, la centrale de Chinon a produit 24 milliards de KWh, soit 5,6% de la production nucléaire française.


Article du 21 mars 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quel est le nom du site où vous vous trouvez ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI