Ma Defan : la Chine à l'honneur du centre d'Art Contemporain Bouvet Ladubay

Avant que ses cuvées de Saumur Brut et de Crémant de Loire ne soient lancées à travers la Chine au printemps, Bouvet Ladubay met à l'honneur l'artiste Ma Defan, Artiste contemporaine chinoise du 23 mars au 23 mai 2016 à Saumur.


C'est avec la complicité de Philippe Bouvet, directeur de "La Plantation" à Pékin, un centre d’Art tendance où se mêle musique et arts plastique que cette exposition est proposée. Pour lui, l'homonyme de la maison saumuroise, il est naturel d'associer la gastronomie et l'art : "Aujourd’hui ici ou en Chine, il est régulier d’associer l’art du vin à l’art tout court, cela ne suffit pas il faut donner du sens ; c’est ce que nous proposons avec cette exposition de Ma Defan à Saumur dans la continuité de mon travail de ponts culturels entre Chine et France".

Ma Defan et « La Marche de l’encre »

Connue pour avoir habillé les personnages de nombreux grands films chinois comme The knot, White Deer Plain, Tangshan Earthquake, Ma Defan est une véritable crossover artist. Ma Defan : "L’exercice du travail de costumière m’a poussée à m’intéresser à l’histoire et à développer ma sensibilité par rapport aux temps passés. Toujours grâce aux films, j’ai pu traverser le pays et me rendre aux quatre coins de la Chine. Ces voyages m’ont amenée à m’intéresser aux habits et objets anciens, car ils ont résisté aux épreuves du temps et renferment en eux mille souvenirs". Livres, guqin, pinceaux, encriers, papiers de riz, voici quelques symboles d’une vie riche et dense de la costumière pour le cinéma, collectionneuse d’art de broderie et calligraphe.




« La calligraphie comme la première gorgée de lait de ma vie d’artiste »

Ma Defan est née à Xi’an, capitale de la province de Schan’xi au Nord Ouest de la Chine. "Dès que j’ai commencé à pouvoir apprendre, mon père m’a offert un pinceau et m’a ainsi donné la chance de sentir par moi- même tout ce qu’il y a de plus beau dans les sinogrammes: la symétrie, l’équilibre, l’interaction, le vide et le plein." Ancienne chercheuse à l’Institut de l’art artisanal de la province de Shan’xi, la mère de Ma Defan deviendra directrice d’un atelier de broderie local et sera connue pour être une grande passionnée de broderie. Ma Defan a grandi au milieu des oeuvres brodées aux motifs d’une diversité impressionnante : "alors que mon père m’a demandé de suivre le style Ou Yangxun, moi je traçais toujours les traits en dépassant, sans faire exprès, les cadres permettant d’avoir une écriture « correcte ». Ayant essayé de me corriger mais en vain, je me suis résolue à passer outre cette règle. Mes écritures sont devenues de plus en plus larges, de sorte qu’à la fin, j’ai dû changer de style et commencer à pratiquer l’école Yan Hui."

Un grand voyage

Après deux semaines en résidence au Centre d’Art Contemporain Bouvet Ladubay, Ma Defan présentera ses oeuvres crées à Saumur. Le Centre d’Art Contemporain Bouvet Ladubay, qui fêtera ses 25 ans l’an prochain, recevra aussi deux classes de 1ère et 2nde du Lycée Saint Louis dans le cadre de leur cours d’Arts Plastiques pour des séances rencontre avec l’artiste et découverte avec la calligraphie chinoise. Pour Juliette Monmousseau, la directrice Générale Bouvet Ladubay, c'est un voyage : "J’ai souhaité ouvrir les portes de notre Centre d’Art Contemporain à des horizons plus lointains. Tels ceux que je découvre et côtoie dans mes voyages pour présenter nos vins à travers le monde, c’est ainsi qu’est né ce projet de recevoir Ma Defan à Saumur. Chaque calligraphie est unique impossible à reproduire ; c’est cette beauté et singularité du geste qui nous a touché. Chaque année désormais au printemps nous proposerons ‘’un grand voyage’’.

Infos pratiques : Du 23 mars au 23 mai, Centre d'Art Contemporain Bouvet Ladubay, 11 rue Jean Ackerman à St Hilaire St Florent - Se présenter à l'accueil des Caves Bouvet Ladubay du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 18h / Le week-end et jours fériés de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h - Contact : galerie@bouvet-ladubay.fr - Tel. 02 41 83 83 83


Article du 21 mars 2016 I Catégorie : Culture

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV après qu'on l'ait peint en vert ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI