Le basket roi à Saumur le week-end de Pâques !

Plus que quelques jours d’attente pour les uns, d’ultimes préparatifs pour d’autres avant le grand rendez-vous basket 2016 : le Tournoi International Minimes, organisé par le Saumur Loire Basket et l’A.E.B.B (Authion Entente BC). Le TIM au fil de l'actu et les images sur notre site, partenaire 2016 en cliquant ici


Depuis quelques années, le maintien du Tournoi (voire son existence) dans les lieux habituels posait quelques craintes du fait des projets de rénovation du site emblématique de la salle Jean Chacun (ex-Delessert). Mais grâce à une bonne coordination et une bonne volonté certaine de tous, les travaux ont été étalonnés sur 2 ans et la première partie réalisée dans les temps. L’édition 2016 du TIM pourra donc avoir lieu comme à l’habitude et même mieux dans des conditions améliorées.
Que de chemin parcouru , que de progrès réalisés depuis 13 ans, que de réussites, d’engouement croissant, de récompenses obtenues dont la dernière en date : le Label FIBA EUROPE décerné « chichement » aux Tournois mixtes d’envergure européenne (3 seulement en France cette année). C’est la raison pour laquelle les délégations participantes se font un point d’honneur à envoyer leurs meilleurs éléments.
Autant de satisfactions qui font que les soucis, les moments de stress voire de panique, les fatigues, etc… sont vite oubliés par les quelques 200 bénévoles qui se donnent à fond pour la réussite du tournoi. Pour eux, le tournoi s’étale sur quasiment toute l’année et nécessite quelques 3 000 heures de préparation ! Félicitations à eux !

Une nouveauté cette année : Ce sera l’année des « doublons » voire d’un triplon, à savoir plusieurs participants d’un même pays, voire d’une même ville. L’explication en est simple : suite à quelques désistements tardifs, les organisateurs ont dû se retourner très vite vers d’autres clubs, tous heureux de répondre favorablement…même en second choix tout relatif mais qui ont dû solutionner en urgence le financement du déplacement en utilisant le système du « co-voiturage » ! .Bravo donc à Christophe Zillox et son staff d’avoir su, en quelques jours, résoudre les problèmes.

Un plateau digne d’un Tournoi FIBA EUROPE.

En garçons, les espagnols de Torrejon Madrid et ceux de Torrelodones de Madrid : les croates de Gorica ; les Belges de Bruxelles (vainqueurs 2015) ; les Allemands de Cibex Urspring et ceux de la Sélection du Bade-Würtemberg ; les Lituaniens de Plunge, les Français de Angers Métropole, ceux de la Sélection des Pays de Loire, ceux de Versailles, ceux de Cholet Basket et bien sûr ceux du Saumur LB.

En filles, les croates de Zagreb, celles de Vodice et celles d’une sélection de Zagreb ; les allemandes de la sélection du Bade-Würtemberg ; les lituaniennes de Plunge ; les belges de Bruxelles et celles de Blagny ; les slovènes de Jezica ; les françaises de Cholet Basket, celles de La Rochelle, celles de la Sélection des Pays de Loire et celles du Saumur LB.

Comme on peut le constater, certains clubs sont déjà connus à Saumur tels : les fidèles habitués (es) du Bade-Wurtemberg, les sélections des Pays de Loire, les croates de Zagreb, les belges de Bruxelles, les français (es) de Cholet Basket , tous vainqueurs une ou plusieurs fois du Tournoi. Même si leurs joueurs et joueuses ne sont plus les mêmes (et pour cause), leur présence cette année encore montre bien leur attachement au TIM Saumur.

Dernière minute: Malgré les derniers évènements tragiques de Bruxelles et les restrictions sécuritaires de déplacements, les équipes bruxelloises ont confirmé leur venue. Bravo à elles de ne pas plier devant cette folle adversité...non sportive..

7 Nations, 24 équipes, 56 matchs donc près de 40 heures de jeu, quelques 250 joueurs et joueuses + leur staff, 32 arbitres….. du beau monde donc dans les 4 salles habituelles : Jean Chacun, Hauts Sentiers, Vivy le samedi) et St Louis (le dimanche).
Quand on parle « minimes », on s’imagine des petits jeunes au seuil de l’adolescence. On est tout surpris de découvrir de gentils gaillards et gaillardes dont certains (es) atteignent déjà les 1,80m quand ce n’est pas plus.

2 jours d’effervescence.

Dès vendredi soir, sans que les horaires soient très précis du fait des distances parcourues, les premiers cars arriveront Boulevard Delessert et libéreront leurs contingents de jeunes passagers certes fatigués par les longues heures de route, les impondérables..et souvent quelques arrêts et détours touristiques (!!) mais heureux de faire la connaissance de leurs hébergeants. A noter que les madrilènes de Torrejonarriveront dès Jeudi soir. et que les allemands du Bade-Wurtemberg sont déjà à pied d'oeuvre depuis mardi soir pour leur mini-stage habituel sportivo-touristique)

Côté animations, en plus de la compétition pure, des prestations de mini-basket, des animations nombreuses et très colorées produites par les jeunes du SLB, le Show des Barjots Drunkers toujours très attendu entre les deux finales du dimanche, la traditionnelle et grandiose remise des coupes réunissant tous les participants sur le parquet, etc…Et bien sûr, la non-moins traditionnelle soirée festive à laquelle sont invités participants, bénévoles, sponsors et les familles hébergeantes.

Côté intendance, les buvettes ont fait le plein de boissons et d’en-cas alimentaires chauds et froids ; les « cuistots » ont prévu tous les ingrédients nécessaires à la restauration de plus de 1500 repas chauds qui seront servis sur les deux jours…à prix très modeste (uniquement à Jean Chacun).

Côté hébergement, tout est réglé. 172 personnes sont logées dans les familles. Il semblerait que les organisateurs aient eu quelques soucis cette année. Héberger quelques 2OO personnes plus les staffs n’est pas une mince affaire., surtout si on veut rester dans l’esprit TIM , à savoir l’accueil assuré en priorité dans les familles, ce qui crée des liens amicaux et pour les jeunes étrangers une découverte de la « vie à la française ». Grâce aux familles du club, aux amis du club et aux sportifs en général, tout finit par se régler, non sans mal parfois. C’est pourquoi, depuis quelques années, les organisateurs ont du avoir recours à l’hébergement collectif (par exemple, l’internat du Lycée Duplessis Mornay)….ce qui n’est pas sans contraindre à des frais supplémentaires !!

En réponse à certains, pourquoi le TIM n’a-t-il plus de sponsor spécifique ?

Pour des raisons de choix économique et donc de retombées lucratives, le sponsor des années précédentes (Renault pour ne pas le citer) a disparu des écrans du TIM. Il est vrai que la concurrence devient dure sur Saumur avec les différentes manifestations nouvelles et tout particulièrement l’Anjou Velo Vintage qui attire bien des convoitises publicitaires ! Or, en ce domaine, le Saumurois n’est guère pléthorique en possibilités de gros sponsoring. Les sponsors, peut-être plus modestes, ne peuvent donc qu’être remerciés de leur fidélité !A noter que ce retrait tardif a eu pour conséquence de renoncer à faire venir 2 équipes brésiliennes de Brasilia car le surcoût engendré (séjour d’une semaine + transports) ne pouvait plus être couvert par la trésorerie du tournoi.

Un bémol : Mickaël Gelabale, le parrain du Tournoi 2016 ne pourra être présent.

Après les Gautier, Rigaudeau, Anderson, Batum, Do Colo, Buffard, Causeur, le parrain de cette édition 2016 est Mickaêl Gelabale, international français, actuellement joueur au MSB Le MANS. Selon la tradition, il devait assister aux finales du Tournoi et être présent à la remise des Coupes dimanche soir. Malheureusement, en dernière minute, il a dû annuler sa présence en raison d’un entraînement programmé Dimanche par le coach Erman Kunter en vue de leurs prochaines échéances nationales et européennes. Dommage !

Donc, tout est ou sera prêt…et bien prêt pour que L’édition 2016 du TIM soit une nouvelle fois une réussite totale, ce dont on ne peut douter !.

RENDEZ-VOUS DONC SAMEDI 26 et DIMANCHE 27 DU CÔTE DE DELESSERT.

Nota : Suivez le TIM au fil de l'actu et les images en cliquant ici


Article du 23 mars 2016 I Catégorie : Sport

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la couleur d'une cerise bleue ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI