Lu, vu, entendu, ce qu'il ne fallait pas manquer pas loin de chez vous

Lu pour vous dans la presse régionale en bref. Ce qui n'était pas dans le kiosque mais peut vous intéresser. Revue de presse de la semaine.


Le mouvement #NuitDebout est arrivé à Angers


Depuis le 31 mars, en marge des manifestations contre la loi Travail, des manifestants se relaient pour occuper la place de la République, à Paris. Ce mouvement, baptisé #NuitDebout arrive à Angers. Un étudiant angevin a lancé le mouvement. Des jeunes viennent avec leurs instruments de musique et les participants sont nvités à y mettre leurs idées autour de quelques grands thèmes : l'éthique, la démocratie directe, l'écologie.
Source : OUEST FRANCE, 08/04/2016

Angers: haute couture : où va Mendès ?

L'atelier angevin, Mendès, est un fleuron du savoir-faire angevin et même national, de la haute couture féminine. Propriété de la Maison Yves Saint Laurent depuis 2000, il emploie 95 salariés pour réaliser des modèles destinés aux défilés et au prêt-à-porter. Le changement de créateur chez Yves Saint Laurent va t'-il affecter l'atelier angevin comme le laissait supposer un article du Canard enchaîné ? Kering-Yves Saint Laurent assure avoir un projet de développement pour les trois ans à venir pour l'usine angevine, notamment pour la partie production.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 08/04/2016

Angers. L'agglo plus séduisante que la ville

L'Insee vient de publier une étude sur la qualité de vie à Angers et sa métropole comparée à celles d'agglomérations de même taille. Il énumère ses atouts ainsi que ses faiblesses. On vit globalement plus longtemps à Angers grâce à une offre de soins élargie et spécialisée (CHU et un médecin pour 1 087 habitants). Les conditions de logements sont acceptables. Le cadre de vie est agréable surtout autour de la ville centre. Seuls bémols, l'emploi et les salaires. 15% des actifs de 15 à 64 ans sont au chômage. C'est le taux le plus élevé des villes de même taille. Le revenu médian pour les habitants du centre d'Angers est de 18 400 euros par unité de consommation, soit parmi les plus faibles des villes comparées. Les habitants de l'agglo ont un revenu supérieur ( 20 900) mais inférieur cependant aux villes étudiées.
Source : OUEST FRANCE, 08/04/2016

Les coiffeurs remontés contre la Loi Sapin II

La Loi Sapin II, prévoit une baisse de la durée des formations de certains métiers comme la coiffure pour favoriser l'accès à l'activité. Il rendrait ainsi facultatif l'obtention de brevet professionnel pour se mettre à son compte. Or, les professionnels réalisent qu'un minimum de quatre ans de formation est indispensable à l'instar d'Isabelle Brousseau, coprésidente de l'UNEC 49 (Union nationale des Entreprises de coiffure du Maine-et-Loire) et Emmanuelle Beaudoux, responsable de la formation coiffure à la CCI de Maine-et-Loire.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 04/04/2016

Futurs ingénieurs, si vous optiez pour l'alternance ?

Cinq des six écoles d'ingénieurs du département proposent des parcours en apprentissage et trois écoles proposent des diplômes sous contrat de professionnalisation (Ensam, Istia et Eseo). L'alternance mobilise particulièrement les entreprises et permet une insertion professionnelle rapide. Claire FLouret, par exemple, est apprentie-ingénieure en dernière année à l'Esaip, conseillère qualité, environnement et sécurité à la Chambre de commerce et d'industrie de Maine-et-Loire. Elle a particulièrement apprécié l'autonomie et la confiance accordées par la CCI et la variété des entreprises accompagnées.Source : OUEST FRANCE, 04/04/2016

Galette de Broons. Une marque pour son nouveau site de production d'Angers

Pascal Enault et Jean-Yves Pierre, l'ex-directeur administratif et financier et l'ex-directeur commercial et marketing du traiteur Stalaven (22), dirigent aujourd'hui un petit groupe industriel dans l'univers des crêpes et galettes artisanales. Construite autour de la reprise de la Galette de Broons (22), l'entreprise s'appuie sur deux autres ateliers de production à Alençon (61) et Angers. La Galette du Val de Loire a été créée pour coller au territoire. Le groupe, qui enregistre un CA 2015 de 1,8 million d'euros et emploie 30 salariés, imagine sa croissance vers Paris et l'Est.
Source : JOURNAL DES ENTREPRISES, 04/2016

Industrie. Des ateliers au service du luxe au Salon Made in France

Six entreprises du Réseau du Bellay participeront au Salon Made in France (salon professionnel de la haute-façon), les 6 et 7 avril, au Carreau du Temple, à Paris. Les entreprises Borlis de Cholet, Maroquinerie Audouin de Saint-André-de-la-Marche, Pact Europact de Maulévrier, Pichard Balme de Saumur, les Tanneries Dupire de Châteauneuf-sur-Sarthe et Textile du Maine de Montilliers présenteront leur savoir-faire dans la fabrication de produits de luxe au service des grandes marques mondiales. Le Réseau du Bellay fédère une vingtaine d'entreprises industrielles du luxe et représente plus d'un millier d'emplois.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 02/04/2016

"Nous avons épaulé 108 entreprises"

Philippe Musset, délégué général d'Anjou expansion, nouveau nom du Comité d'expansion économique du Maine-et-Loire, se félicite du nombre en hausse des sociétés, nouvelles ou qui s'agrandissent, accompagnées par Anjou expansion. 108 dossiers d'entreprises ont été suivis en 2015 (94 en 2014) : 37 créations, 20 reprises et 51 extensions, pour un nombre d'emplois estimé à 762. Les entreprises qui s'agrandissent montrent le dynamisme économique du tissu industriel. L'année 2016 s'annoncerait plus prometteuse encore.
Source : OUEST FRANCE, 05/04/2016

Les Ponts-de-Cé. La filière horticole boîte toujours

La bourse végétale, organisée par le Bureau horticole régional (BHR), rassemble une quarantaine de producteurs qui présentent 400 variétés de plantes. Cette vitrine permet de découvrir les produits de la région et les tendances du marché. La filière a connu une légère hausse de sa production en 2015 malgré les économies budgétaires des collectivités locales, le marché du paysage touché par la crise du bâtiment et la concurrence des voisins européens. Les professionnels doivent également s'adapter à la demande du client qui veut bénéficier du produit fini tout de suite.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 05/04/2016

L’heure des communes nouvelles

Le découpage communal du Maine-et-Loire a subi des modifications avec les changements induits par la réforme territoriale et la création de communes nouvelles. Les communes de Bégrolles-en-Mauges, Chanzeaux, Valanjou et la Salle-de-Vihiers ont rejoint l’arrondissement de Cholet. Pruillé a rejoint l'agglomération d'Angers-Loire-Métropole. Saint-Jean-de-Linières quitte le canton de Saint-Georges-sur-Loire pour celui de Beaucouzé. Chemiré-sur-Sarthe quitte le canton de Châteauneuf-sur-Sarthe pour celui de Durtal.
Source : COURRIER DE L'OUEST , 06/04/2016

150 procédures au Tribunal de commerce depuis le 1er janvier

Le tribunal de commerce d'Angers, au 31 mars, a traité 150 procédures collectives (sauvegardes, redressements, liquidations), concernant 297 salariés. "C'est à peu près le même chiffre que l'an passé, constate le nouveau président, Jacky Morin. Début mars, le nombre de défaillances s'était tassé mais c'est reparti à la hausse". Les procédures confidentielles (mandats à hoc et conciliation) sont au nombre de 26, représentant 702 salariés. Un chiffre en hausse par rapport à l'année précédente.
Source : COURRIER DE L'OUEST , 07/04/2016


Article du 10 avril 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


Il n'y a pas de commentaire à cet article. Soyez le premier !


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Combien de pattes a un chat à trois pattes ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI