Le Kiosque Info
Je m'abonne - Saumur - Doué-la-Fontaine - Thouars - Loudun - Chinon - Bourgueil - Longué
Actualité Agenda Ou sortir ? Ecrivez un article Lettre d'info Envoyer une alerte



Déjà au moins un candidat à la reprise du Clos Cristal

L'hôpital de Saumur ne souhaite pas continuer à exploiter le "Clos Cristal" qui avait été légué par Antoine Cristal aux Hospices de Saumur en 1931 (relire notre article). Pour continuer à le faire vivre, il lance un appel à candidatures pour un fermage (location) de 25 ans. Les candidats ont seulement 15 jours pour répondre. Deux jours après l'annonce officielle, le Château de Parnay qui gère l'autre propriété historique d'Antoine Cristal est sur les rangs. En attendant d'autres volontaires.


Outre la château de Parnay, parmi les autres volontaires, il pourrait y avoir la Cave des Vignerons de Saumur qui commercialise une grande partie des Appellations Contrôlées de Saumur. La cave coopérative se veut être un défenseur des AOC et avait été pressentie pour racheter les vignes et la marque à l'Hôpital en 2000. Après les polémiques de l'époque, l’hôpital avait retiré son offre. Interrogé sur le sujet, le directeur de la Cave des vignerons, François Boche ne dit pas non : "Nous ne sommes pas candidats pour l'instant. Nous avons reçu l’information et allons évoquer le sujet lors de nos prochaines réunions."

Château de Parnay

Le château de Parnay, propriété de messieurs Levron et Vincenot depuis 2006, était la résidence d'Antoine Cristal depuis 1887. Il l'avait acheté lors d'une succession à la barre du tribunal de commerce. C'était aussi son exploitation. Les associés ont d'importantes ambitions pour le lieu avec un hôtel 5 étoiles, un restaurant gastronomique et un parcours oenotouristique réalisé par un grand nom de la photographie. Pour Mathias Levron la candidature est presque naturelle : "Le Château de Parnay est bien candidat à la reprise du Clos Cristal. Depuis 2006 et le début de notre exploitation du Château, nous avons travaillé pour la sauvegarde du patrimoine d'Antoine Cristal. Nous avons entrepris les démarches pour la reconnaissance et le classement de l’œuvre d'Antoine Cristal, qui a abouti à son classement aux Monuments Historiques en 2010. Nous avons fait un très gros travail dans le Clos d'Entre les Murs, tant au niveau de la culture que dans l'entretien des murs (90 000 € investis l'an dernier), nous avons entamé les travaux autour de l'école de greffage en face du Château. La prochaine étape, sera la mise en valeur du chai historique d'Antoine Cristal, avec ses cuves en verre de Bohème. Notre seul objectif, c'est la sauvegarde de l’œuvre et qu'elle soit accessible à tous, en même temps qu'être le porte-drapeau du Saumur Champigny."

A suivre...


Article du 11 avril 2016 I Catégorie : Vie de la cité

 


19 commentaires :


Commentaire de tri 11/04/2016 20:51:05

s'il est vrai que naturellement le clos cristal devrait rejoindre le château de Parnay, , je ne crois pas que c'était le désir d' Antoine CRISTAL qui a donné aux hospices de SAUMUR une part de ses biens. La, c'était son choix, il a dû y réfléchir. peut être là, il était certain de conserver ses vrais murs, sa vraie culture. on ne sait pas. ce qu'on sait : messieurs LEVRONS et VINCENOT ne sont pas très sympathiques dans notre saumurois où on travaille. suis pas certain qu'ils auraient plu à Monsieur CRISTAL. Mais je crois qu’Eric DUBOIS lui, ne lui aurait pas déplu. Bravo Eric pour ce que tu as fait.



Commentaire de albo 11/04/2016 21:31:27

il est dommage que l'autre solution n'ait pas abouti .Eric Dubois a eu bien du mérite de bien travailler malgré l'indécision et l'incertitude permanentes.Qu'il en soit remercié .



Commentaire de promeneur 11/04/2016 21:59:45

S'il est bien une logique c'est bien que la propriété rejoigne le Chateau de Parnay..... Ils savent mettre en valeur le patrimoine dans l'esprit d'Antoine Cristal, on le voit et sauront faire ce qu'il faut pour redonner son lustre à l'autre partie de ces murs. Y'aura pas mieux



Commentaire de tri 12/04/2016 08:52:49

d'accord avec vous promeneur : c'est une logique. et, évidemment "ils redonneront du lustre à l'autre partie de ces murs". comme ils le font pour leur parcelle de murs. eh, c'est leur vitrine, là où ils emmènent leurs clients. mais allez voir les autres parcelles, écoutez l'ambiance délétère de travail et avant tout, ne cherchez pas au caveau l'esprit d'Antoine Cristal. personne désormais ne sait parler de lui. messieurs Levrons et Vincenot sont des investisseurs. ils se fichent du patrimoine culturel. alors encore bravo monsieur Dubois,c'est beau ce qui a été fait au clos cristal. et LOL? d'ont worry, on vous a critiqué pour des orties et...mais remember Antoine Cristal on le traitait bien de fou à ses débuts. dommage, il n'avait pas pensé dans sa grande sagesse que l’hôpital un jour, ne voudrait que du fric.....



Commentaire de monique. 12/04/2016 14:19:34

À l'époque déjà le vignoble de l'hôpital était malmené .un monsieur de l'association du père cristal M. Vignolle, c'était battu pour la sauvegarde qu'en pense-t-il .



Commentaire de jean marie p 13/04/2016 06:49:09

Monique ne t'inquiète pas je pense qu'il a beaucoup de choses à dire et certain vont devoir rendre des comptes(et même de l'argent).



Commentaire de longuéen 13/04/2016 11:15:36

Après l'hôpital de longue ce directeur nous a montré ses limites..



Commentaire de a table 14/04/2016 12:30:01

Ayant travaillé avec eux au château il y a quelques années puis partis comme beaucouq pour incompatibilité .Entre le discours pour la clientèle et la réalité dans les vignes et aux chais, il y a deux mondes different .La tradition à vendre aux clients et le bisness dans son dos.



Commentaire de vincenot 14/04/2016 19:17:41

Je ne sais qui vous êtes vous qui nous jugez sans nous connaître. Ne vous connaissant pas je ne vous jugerai pas. Permettez moi seulement une petite remarque. Depuis 2006, l’equipe du Château de Parnay travaille à la sauvegarde de l’oeuvre d’Antoine Cristal. D’abord par des actions de remise en état de son patrimoine immobilier, mais aussi par un travail sans relâche dans les vignes pour qu’elles produisent de beaux et bons raisins. Depuis 2013 le vignoble historique d’Antoine Cristal est classé BIO. Les vins qu’il produit sont régulièrement couronnés ( Deux cuvées de Champigny 2015, médaille d’Or à Paris, et Liger d’Or à Angers, Cuvée de Champigny 2011 Médaille prenium en 2015 à Saumur....). Il N’Y A PAS DE BONS VINS, SANS BONS RAISINS, SANS BELLES VIGNES, ET SANS UN BON VIGNERON. Alors que je sois un salaud d’investisseur et que cela vous fasse du bien de l’écrire passe, mais respectez au moins le travail fait par l’équipe qui est dans les vignes et dans le chai. Personnellement j’admire leur travail et j’en suis très fier.



Commentaire de Gourdon 14/04/2016 19:58:23

Je suis toujours curieuse de voir qu'il y a moins de citoyen honnête qui parle en leur nom que tous les autres qui se cachent derrière des pseudos Alors est ce pour ne pas assumer une certaine fausse vérité ? On ne peut juger que ce que l'on connaît et pour ma part en tant que consommatrice je trouve que l'accueil et le travail est toujours très satisfaisant et le CHATEAU de Parnay à bonne presse, donc je les remercie pour ce qu'il apporte aux épicuriens !



Commentaire de DEVINEZ 15/04/2016 19:14:30

juste un petit mot j'ai travaillé au château ce n'est pas un travail facile certes, mais comme tout travail les hommes sont individualistes mais une équipe qui gagne doit cohabiter intelligemment juste prendre un peu de recul et tout va mieux



Commentaire de s.morin 16/04/2016 07:11:52

Il fallait devinez celui qui parlait.Mr levron



Commentaire de devinez qui je suis 16/04/2016 15:20:47

il faut peut être se poser des questions les vrais questions bien sur pour que le personnel d'une entreprise s'investisse ,une bonne ambiance et coopération entre les membres est nécessaire la confiance doit régner sans que tout le monde surveille tout le monde sans arret



Commentaire de Benoît 21/05/2016 07:54:57

Comme par hasard , depuis les premiers articles de presse, les vignes sont devenues plus propres et respectables dans ce vignoble. Nous sommes passés desfois ou la vigne était dans un état avec un cheval qui mangeait non seulement entre les rangs mais les poussent de l'année.Ceci est certainement aussi la résultante du peu de production. Dommage que ce qui devrait être notre emblème viticole soit aussi mal mené.



Commentaire de christelle 21/05/2016 11:21:24

Oui effectivement un peu mieu .nous habitons pas loin et avant nous avions plaisir à montrer à nos amis ce lieu ,mais il est tristement devenu désastreux. J'espère qu'une issu sera trouvé avec des gens bien qui pourront bien l'entretenir.



Commentaire de com dab 30/05/2016 08:03:43

Absolument regrettable que ce lieu ne soit pas mieux gérer .Comme souvent une ou deux personnes gerent dans leur coin et l'on se retrouve avec des ardoises gigantesques.



Commentaire de regis 01/06/2016 11:57:01

honteux de constater le délabrement de ce lieu qui devrait être le must de notre viticulture saumuroise. Cela ressemble à un pillage.



Commentaire de Antoine pas clair! 01/06/2016 15:55:46

Le patrimoine...l'âme....les "investisseurs"...tout de go le jus part en vinaigre! Regardez donc quand des vignobles sont "repris" par des investisseurs... Les vignes et site du domaine de Rocheville, le château de la Paleine....qui peut dire aujourd'hui que ces vignobles, les chais et les produits mis à la vente ne sont pas des meilleurs??? Ceux qui ont eu le courage de mettre leur argent dans de la terre, faire travailler la vigne et la vendange vous offrent aujourd'hui des produits renommés qui font (comme d'autres) la fierté de ces appellations. Alors les jaloux, les fauchés, les castrés sont priés de garder leur amertume pour leurs breuvages!



Commentaire de girardeau 02/06/2016 09:52:33

Oui pas clair. Le domaine de la plaine est-il devenu château ? .Le problème n'a pas l'air d'être dans l'investissement de tel ou tel investisseur fortuné, mais dans la gestion d'un vignoble appartenant à une collectivité et surtout qui a été mal même très mal gèrè. Car en 3 ans atteindre pret de 500 milles euros de dette. Nous dans nos entreprises si nous gérions comme cela, il y a longtemp que le bilan serait ddéposé.


page-precedente

Ajoutez un commentaire à cet article :

 

Les commentaires ne seront pas corrigés.
Ceux comportant des mots grossiers ou portant atteinte à l'intégrité des individus n'étant pas publics ne seront pas publiés.
La courtoisie n'empêche pas la libre expression, nous vous rappelons aussi que le débat s'enrichit d'idées et non de critiques aux personnes.

 

(n'apparaîtra pas
sur le site)

(Email)


Si vous ne réussissez pas à mettre un commentaire, pensez à mettre votre navigateur internet a jour. Pour déposer un commentaire vous devez avoir javascript actif.

Me prévenir si un autre commentaire est déposé pour cet article.

Quelle est la première lettre de cette question ?

 

Votre commentaire sera publié après modération.

Pour faciliter la lecture des commentaires, la longueur des commentaires est réduite et le nombre de caractères est limité à 600...

 

 


Créez votre article ! ICI